Voici dans quels cas il ne faut pas dormir sur le côté droit

Quand il s’agit des positions du sommeil, chacun de nous choisit celle qui lui convient le mieux : sur le ventre, le dos ou sur l’un des côtés, l’essentiel est d’être confortablement installé et de profiter d’une bonne nuit de sommeil. Pourtant, les experts de la santé déconseillent certaines de ces positions à cause de leur effet néfaste sur la santé.

Comment la position de sommeil peut affecter votre santé ?

Si vous êtes sujet à l’une des conditions suivantes, arrêtez immédiatement de dormir sur le côté droit !

Femmes enceintes :

Ce conseil n’est pas forcément applicable puisqu’on n’est pas conscient de notre position de sommeil, mais les médecins recommandent aux femmes enceintes d’éviter de dormir sur le côté droit et voici pourquoi (entre autres) :

1. Baisse du flux sanguin au niveau de l’utérus : dormir sur le côté droit fait peser le poids de l’utérus sur la veine cave qui se trouve sur le côté droit de la colonne vertébrale, ce qui la comprime et gêne la circulation du sang.

2. À cause de quelques kilos en plus, dormir sur le côté droit pendant une durée prolongée peut comprimer le foie et l’endommager.

Pour votre santé :

Dormir sur le côté droit présente des inconvénients pour la santé des femmes enceintes, mais aussi pour chacun d’entre nous. Voici les différents problèmes de santé que peut causer cette position :

1. Brûlures d’estomac

En dormant sur le côté droit, l’estomac et le pancréas, principaux responsables du processus de digestion, se retrouvent dans une position qui n’est pas naturelle et qui les force à vider leur contenu de manière prématurée, ce qui se traduit par des reflux et des brûlures d’estomac.

2. Engourdissement

Si vous êtes habitué à dormir sur votre côté droit (ou même gauche), vous allez probablement vous réveiller chaque matin avec le bras engourdi. Ceci est dû au fait que la majeure partie de votre poids pèse sur votre bras et limite la circulation sanguine à son niveau. Ce trouble est communément appelé « bras en caoutchouc » car en dormant, vous exercez une forte pression sur vos nerfs, ce qui engendre une sensation de picotement et de fourmillement dans le bras. Cette sensation désagréable risque de vous réveiller au milieu de la nuit et de vous empêcher de vous rendormir par la suite. Si elle se produit souvent, cette sensation d’engourdissement pourra causer l’insomnie – un trouble du sommeil assez récurrent.

3. Inflammations

Comme expliqué un peu plus haut, dormir sur le côté droit favorise le reflux gastro-oesophagien (RGO) qui consiste en la remontée d’une partie du contenu de l’estomac dans l’œsophage. Puisque ce dernier n’est pas conçu pour supporter l’acidité, un reflux fréquent peut entraîner une inflammation ou des lésions de sa paroi.

Toutefois, il faut savoir que dormir sur le côté droit n’est pas néfaste à 100% et a aussi sa part de bienfaits : cela permet de réduire la pression artérielle et aide à dégager le cœur du poids des autres organes, notamment le poumon, favorisant ainsi un bon flux sanguin et une régulation du rythme cardiaque.

Donc, pour mieux dormir, il suffit de s’informer et de choisir la position qui est la plus adaptée à votre condition.

Lire aussi Voici pourquoi dormir avec votre téléphone peut être dangereux pour votre santé

Contenus sponsorisés