Voici pourquoi il ne faudrait plus sécher le linge à l’intérieur de la maison

La lessive, une des tâches ménagères les plus courantes au sein d’un foyer, n’est pas toujours une mince affaire. Trouver le bon détergent, la bonne lessive et l'assouplissant adéquat pour préserver la forme et la couleur de son linge reste un véritable casse-tête pour certains. En sus, le séchage des vêtements doit également être réalisé de la meilleure manière possible, pour un but crucial : préserver sa santé. En effet, le linge humide est une source de moisissure qui peut présenter des dangers potentiels, indique Le Figaro.

Dans les petites habitations, avoir un petit espace en extérieur pour sécher son linge peut être perçu comme un luxe. En réalité, c’est bel et bien un avantage non négligeable que de pouvoir sécher ses vêtements en plein air. Plusieurs experts expliquent que sécher le linge à l’intérieur de la maison peut causer un accroissement de 30% du taux d’humidité dans la pièce et peut engendrer des problèmes de santé, notamment pour les asthmatiques et les personnes qui souffrent d’une faiblesse du système immunitaire.

sechage de linges

Les dangers causés par le séchage du linge à l’intérieur du domicile

Si l’on conseille de sécher son linge au soleil, c’est parce que cette alternative est saine et écologique. Les rayons ultraviolets de cette étoile lumineuse sont d’ailleurs réputés pour éradiquer certains organismes pathogènes. À contrario, lorsqu’on sèche notre linge à l’intérieur, l’humidité qui pénètre notre espace de vie favorise l’apparition de moisissures. Ces dernières, également appelées Aspergillus, Acremonium strictum, Fusarium solaniou ou encore Areobasidium pullulans peuvent avoir un impact dangereux sur notre santé. Selon une étude scientifique, les moisissures inhalées peuvent présenter des risques pour les poumons. En sus, les chercheurs ont expliqué que lors de la construction de certains bâtiments, les problèmes d’humidité à l’intérieur n’ont pas été évalués alors que ces derniers constituaient une menace pour la santé des locataires.

Une seconde étude réalisée par la Fondation européenne du poumon a indiqué que l’environnement humide, qui peut se manifester lorsque nous séchons notre linge à l’intérieur, favorise un certain nombre de problèmes de santé. Parmi eux, on retrouve notamment l’asthme, la toux, la respiration sifflante, le rhume, la grippe, la pneumonie, la rhinite, l’essoufflement, les allergies causées par les acariens ou encore les infections pulmonaires. Autant de risques que certains prennent lorsqu’ils vivent dans un environnement humide.

sechage de linges 1

Comment se débarrasser de l’humidité à l’intérieur de chez soi ?

Présence de condensation sur les surfaces, odeur de moisissure ou encore fuite d’eau sont autant de facteurs qui indiquent un excès d’humidité au sein du domicile. Cette humidité est susceptible d’engendrer une prolifération de microbes qui peuvent polluer l’air ambiant et altérer la santé d’une personne. Selon Consoglobe, certains gestes peuvent aider à lutter contre l’humidité :

Aérer la maison : ouvrir les fenêtres au moins dix minutes par jour peut permettre de renouveler l’air et d’éradiquer l’humidité
Fabriquer un absorbeur d’humidité : il suffit de prendre une bouteille en plastique, de la couper en deux, puis de retourner la partie avec un goulot. Ensuite, remplacez le bouchon avec un chiffon ou du coton et placez-y de l’argile concassée ou du gros sel. Cette absorbeur peut être installé dans une pièce particulièrement humide dans votre domicile. Il aidera à contenir plusieurs gouttes d’eau chaque jour
Installer des plantes : l’orchidée, l’epiphyllum ou encore la fougère tropicale feront non seulement une jolie décoration d’intérieur, mais aideront également à absorber l’humidité présente dans l’air.

Enfin, si l’humidité a engendré le développement de moisissure sur certaines surfaces, vous pouvez utiliser des astuces naturelles pour éliminer ces champignons microscopiques qui vous envahissent. Utilisez du vinaigre et de l’eau déminéralisée pour frotter vos murs contenant des taches de moisissure. Pour vos tissus, vous pouvez les frotter avec un demi-litre de jus de citron et une cuillère de sel à laisser quelques minutes avant de rincer. Par ailleurs, le bicarbonate de soude est également connu pour éliminer les moisissures les plus résistantes. Il suffit de mélanger de l’eau, du sel et du bicarbonate de soude et de frotter vos surfaces avec cette solution à l’aide d’une brosse.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close