Voici pourquoi Il faut pardonner à la personne qui vous a le plus blessé

Par un ami, par un membre de notre famille, par une personne que nous aimions, nous avons tous déjà été déçus et blessés, au point de dire que l’on ne lui pardonnerait jamais ce qu’il nous a fait. Pourtant, pardonner est un acte libérateur et profond, qui nous permet d’avancer et de prendre le chemin de la paix. Tour d’horizon sur cette vertu et sur les raisons de pardonner à ceux qui nous ont blessés.

De manière générale, il est plus facile de demander pardon que de pardonner. Et pour cause, cela est une étape difficile qui demande souvent de revivre la douleur pour s’en délivrer. En effet, lorsque nous souffrons trop, nous essayons de mettre de côté la douleur, en la reniant, en l’oubliant ou en essayant de l’éliminer. Pourtant, la seule manière de s’en libérer complètement est de pardonner. Pour vous aider, voici 10 raisons qui prouvent que vous devez accorder votre pardon à la personne qui vous a le plus blessé :

  1. L’erreur est humaine

Au lieu de lancer la pierre à ceux à qui nous en voulons d’avoir fait telle ou telle chose, il est important de nous rappeler que l’erreur est humaine. En effet, nous commettons tous des impairs car finalement, personne n’est parfait. Soyez tolérant et essayez toujours de vous mettre à la place de l’autre.

  1. La colère fait mal

Entre l’amour et la haine, il n’y a qu’un pas. Et, ce dernier s’illustre généralement par la colère. Nous souffrons autant que nous avons aimé la personne à qui nous devons pardonner, ce qui provoque en nous une colère immense. Or, cette colère est d’autant plus douloureuse qu’elle nous rappelle sans cesse cet amour perdu. Il est important d’exprimer cette colère et d’apprendre à la gérer de manière constructive.

  1. La négativité

Ne pas pardonner, c’est se laisser envahir par la négativité et attirer inconsciemment de mauvaises choses. Pessimisme, stress, angoisses, pensées négatives… sont autant d’émotions qui nous affectent d’un point de vue psychique et physique.

  1. Fais ce que tu aimerais que l’on te fasse

Il nous arrive à tous de demander pardon dans notre vie. Que ce soit à cause d’une petite bêtise ou d’une grosse trahison, nous avons tous souhaité un jour d’être pardonnés par la personne que nous avons déçue. Alors, maintenant que nous sommes de l’autre côté, rappelons-nous de ce proverbe : « Ne fais pas aux autres ce que tu n’aimerais pas que l’on te fasse. »

  1. Le passé reste présent

Lorsque nous restons sur nos positions et que nous ne donnons pas notre pardon, nous restons bloqués dans le passé. Au lieu d’avancer, nous restons bloqués à une certaine période de notre vie et nous passons à côté de belles rencontres et d’instants privilégiés.

  1. La loi de l’Attraction

Nommée dans de nombreux textes anciens, la loi de l’attraction s’illustre par le fait d’attirer des bonnes choses grâce à la force de notre esprit et à nos fréquences vibratoires. Comme nous attirons ce à quoi nous pensons et que nous émettons des vibrations selon nos sentiments, nos émotions ou encore nos pensées, il convient de s’interroger sur la valeur du pardon et sur ce que cette vertu peut nous renvoyer comme belles choses. Pardonner et être convaincu de ce pardon permet d’attirer des énergies positives, qui se matérialisent par la suite en succès et en réussites.

  1. Le karma

Assez proche de la loi de l’attraction, le karma nous vient de la culture hindouiste et bouddhiste. Il s’agirait de notre destinée selon nos actions et leurs conséquences. Ainsi, et vu que le pardon est un acte salutaire, le fait de pardonner à la personne qui nous a le plus abîmé nous offre un avenir positif et laisse présager des évènements positifs.

  1. Les qualités

Le pardon est à la fois une qualité et un défaut. Pardonner tout et n’importe quoi, en remettant en cause sa propre intégrité, peut être à l’origine de beaucoup de souffrance. Cependant, utilisé consciemment, le pardon est une vertu et une preuve de sagesse.

  1. Le sentiment de paix

Pour prendre soin de soi, de son bien-être et de sa paix intérieure, le pardon est tout à fait légitime. Il permet de se libérer d’un poids et de retrouver une légèreté propice au bonheur, à la joie et aux relations plus saines.

  1. La responsabilité

Même si cela peut être difficile à envisager lorsque nous avons été profondément blessés, nous avons tous notre part de responsabilité. Sans culpabiliser, il est important de prendre conscience que nous ne sommes pas complètement innocents. Il nous arrive inconsciemment de pousser l’autre à faire des choses qui nous blessent, parce que nous sommes dans l’autodestruction et l’auto-sabotage ou pour briser la relation. Il faut donc faire un travail de remise en question pour être capable de pardonner à l’autre mais aussi de nous pardonner nous-mêmes.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close