8 produits dangereux qui se cachent dans votre maison

Produits chimiques, perturbateurs endocriniens, gaz toxiques, autant d’éléments qui peuvent nous rendre vulnérables si nous y sommes exposés au quotidien. Certains produits de notre maison peuvent compromettre notre santé en raison de leur composition complexe et nocive. En effet, cette dernière peuvent se cacher dans des produits phares de nos maisons. Découvrons les plus dangereux que nous avons chez nous.

Parfois, nous succombons à l’attrait de certains produits d’entretien et d’hygiène, sans prendre le temps de lire leurs étiquettes et d’analyser leur composition. Or, celle-ci peut contenir des substances chimiques toxiques dont les effets peuvent aller de la simple irritation cutanée. Faisons donc la liste des produits dangereux présents dans nos maisons et dont il faut absolument se débarrasser.

Les produits dangereux qui se trouvent chez nous :

  1. Ustensiles de cuisine antiadhésifs

Les ustensiles de cuisson antiadhésifs sont de loin les plus appréciés et les plus utilisés. Cependant, ils ne sont pas sans danger pour la santé. Fabriqués à partir de Teflon, un polymère plastique, ils libèrent des substances chimiques dans la nourriture pendant la cuisson. Lorsque les ustensiles de cuisson antiadhésifs sont chauffés, leur revêtement commence à se décomposer au niveau moléculaire, libérant ainsi une variété de particules et de gaz toxiques.
Pour limiter ces risques et préserver votre santé, utilisez des casseroles en verre ou en céramique qui ne libèrent pas de vapeurs nocives.

  1. Édulcorants artificiels

Beaucoup de gens pensent qu’ils agissent bien en échangeant le sucre par l’une de ses alternatives disponibles sur le marché. Bien qu’il existe de nombreux édulcorants naturels sains, les plus couramment utilisés ont tendance à être beaucoup plus mauvais pour vous que le sucre lui-même.

Si vous désirez remplacer le sucre, vous pouvez opter pour des alternatives naturelles telles que le miel, le sucre de canne biologique, les dattes ou la stévia.

  1. Contenants alimentaires en plastique

Lorsque vous consommez des aliments conservés dans des contenants en plastique, les produits chimiques contenus dans cette matière s’infiltrent dans votre corps. Parmi ces produits chimiques, nous retrouvons le bisphénol A, qui est utilisé pour durcir le plastique.
Donc, au lieu d’utiliser des boites en plastique jetables, optez pour celles réutilisables en verre. Non seulement vous sauvez l’environnement, mais vous préservez également votre santé.

  1. Produits d’entretien

Bien que ceux-là vous paraissent indispensables, sachez que vous devriez bien vous en défaire ! En effet, la plupart des produits d’entretien présents sur le marché comprennent des substances toxiques telles que les parabènes, les phtalates et le « bisphénol A », et qui ont été associées à de nombreux problèmes de santé, dont l’asthme et les troubles respiratoires, la perturbation du système endocrinien, les irritations cutanées, etc.
Heureusement, la nature nous donne la solution. Le vinaigre, le bicarbonate de soude, le sel ou encore le citron sont autant d’alternatives naturelles qui donnent une propreté irréprochable et sans effets secondaires.

  1. La poudre de talc

Généralement utilisé dans les soins pour bébé ou pour la toilette intime de certaines femmes, le talc n’est pourtant pas le meilleur choix à faire. En effet, il peut entraîner des irritations pulmonaires.
Selon une étude publiée dans le journal The Lancelet, la plupart des tumeurs de l’ovaire avaient des particules de talc profondément enracinées en elles.
Vous pouvez le remplacer par de la fécule de maïs ou du bicarbonate de soude, pour absorber la transpiration chez les adultes et apaiser les érythèmes fessiers chez les bébés.

  1. Shampooing

Les shampoings antipelliculaires contiennent généralement de la méthylchloroisothiazolinone, qui est un mutagène présumé.
Pour vous débarrasser des pellicules de façon naturelle, ajoutez du vinaigre blanc à votre eau de rinçage pour des cheveux brillants et sains.

  1. Savon antibactérien

Le savon antibactérien vous semble très pratique et très bénéfique pour votre santé puisqu’il aide à éliminer les bactéries et les germes pathogènes ! Cependant, des études récentes ont montré que ce type de savons contient un ingrédient appelé Triclosan, qui augmente les risques d’infertilité, de puberté précoce, et favorise le développement des bactéries super-résistantes.

  1. Traitement des puces 

Vous pourriez penser que vous prenez soin de votre chiot bien-aimé en lui appliquant un traitement contre les puces et les tiques, mais malheureusement, celui-ci peut être plus nuisible qu’utile pour lui ! Les tests sur les animaux réalisés en laboratoire ont montré que la substance Fipronil, contenue dans ces produits, était à l’origine de vomissements , de diarrhées et d’une irritation de la peau.

Lire aussi Cancer du côlon : 7 symptômes pour repérer cet « ennemi » pas si silencieux

Contenus sponsorisés