Voici les risques d’une utilisation excessive de bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude peut avoir de multiples usages : ménage, santé et même beauté. Cependant, son utilisation pourrait être à risques si vous abusez de son utilisation.

Voici les risques liés à son utilisation excessive

Les brûlures d’estomac et indigestions sont des problèmes courants que la plupart d’entre vous ont connus. Pour les soulager, vous avez recours à des remèdes maison, mais également à des médicaments, dont certains comprennent du bicarbonate de soude.

La raison en est que, comme l’explique la Clínica Universidad Navarra en Espagne, cette ingrédient est un sel capable de neutraliser l’excès d’acide dans l’estomac. Il ne reste pas dans l’estomac, mais passe dans le sang, ce qui peut contribuer à alcaliniser le sang, mais peut aussi avoir des effets indésirables.

bicarbonate

Bicarbonate de soude – Source : spm

Comment prendre du bicarbonate contre les brûlures d’estomac ?

L’un des principaux usages du bicarbonate de soude est de soulager les brûlures d’estomac et les indigestions acides. Mais il est important de l’utiliser avec précaution et en respectant le dosage prescrit.
Selon la US National Library of Medicine, il doit être pris 1 à 2 heures après les repas avec un grand verre d’eau.

La raison en est qu’il pourrait provoquer une augmentation de la production de dioxyde de carbone, ce qui entraîne une distension gastrique, qui dans certains cas peut perforer les parois de l’estomac.

L’agence espagnole des médicaments et des produits de santé recommande 1 à 2 grammes par jour.

Une autre recommandation importante est de ne pas l’utiliser pendant plus de 2 semaines sans indication médicale et, au cas où votre état s’aggrave ou que vous ne remarquez pas de résultats, consultez votre médecin.

bicarbonate1

Bicarbonate de soude – Source : spm

Qui ne doit pas prendre de bicarbonate de soude ?

Vous devez consulter votre médecin avant de le prendre au cas où vous souffrez d’une maladie chronique ou si vous prenez des médicaments.

Il n’est pas recommandé de l’utiliser chez les enfants de moins de 12 ans, sauf avis contraire d’un médecin. Il est également proscrit de l’utiliser chez les patients présentant une insuffisance rénale, cardiaque ou hépatique, une hypercalcémie, une hypochlorhydrie, une tendance à la formation d’œdèmes, des symptômes d’appendicite, une occlusion intestinale ou encore une alcalose métabolique ou respiratoire.

Enfin, si vous souffrez d’hypertension, de cirrhose du foie, si vous suivez un régime pauvre en sodium, si vous êtes hypersensible, allergique ou si vous avez déjà fait une réaction au bicarbonate de soude, évitez d’en prendre.

Que se passe-t-il si vous prenez trop de bicarbonate de soude ?

La prise de bicarbonate de soude à jeun pour les brûlures d’estomac est devenue un remède naturel.

Évitez de prendre plus de 6 grammes par jour et de ne pas en prendre pendant plus de 2 semaines d’affilée. En effet, une utilisation prolongée peut entraîner une alcalose métabolique et une rétention d’eau.

L’alcalose est due à un excès de bases dans les fluides corporels. Ce problème est lié à une diminution du taux de dioxyde de carbone ou, comme dans le cas présent, à une augmentation du taux de bicarbonate, ce qui rend l’organisme trop alcalin, explique la National Library of Medicine des États-Unis.

Si vous rencontrez ces symptômes consultez votre médecin : confusion, tremblements des mains, vertiges, contractions musculaires, nausées, vomissements, engourdissement ou picotements du visage, des mains ou des pieds, et spasmes musculaires prolongés sont quelques-uns des symptômes.

Si, dans la plupart des cas, l’alcalose répond bien au traitement, sans traitement, elle peut entraîner des complications telles que des arythmies, un coma ou un déséquilibre électrolytique.

Si vous consommez du bicarbonate de soude avec du lait ou ses dérivés, cela peut conduire au syndrome lacto-alcalin.

Il se caractérise par une hypercalcémie, une insuffisance rénale, une insuffisance cardiaque, une alcalose métabolique, des crampes, une apathie, des nausées, des vomissements, des maux de tête, une confusion et un manque d’appétit.

Consultez votre médecin si vous avez des symptômes. Il est essentiel de les traiter.
Il est donc important de faire attention lorsque vous consommez du bicarbonate de soude. Prenez vos précautions et, en cas de doute, consultez votre médecin.

Lire aussi Les aliments ultra-transformés augmentent les risques d’obésité et de maladies cardiovasculaires

Contenus sponsorisés