Voici les précautions à prendre pour vous isoler lorsque vous avez le Covid-19

Que l’on ait été dépisté positif au Covid-19 ou que l’on soit dans l’attente du test, il convient de respecter certaines précautions et mesures d’hygiène strictes pour se protéger soi-même et ceux qui nous entourent. L’isolement à domicile fait partie des mesures préconisées par les autorités sanitaires pour limiter au maximum le contact avec les autres. A qui s’adresse-t-il ? Comment s’organiser lorsqu’on ne vit pas seul ? Voici les précautions à prendre.

Afin d’éviter la transmission du nouveau coronavirus, les individus testés positifs à la maladie, ceux qui attendent leurs résultats et les cas contacts doivent respecter une période d’isolement de 7 jours. L’objectif étant de ne pas contaminer les autres. En effet, lorsqu’une personne s’isole, ses chances d’infecter autrui diminuent considérablement.

isolement
L’isolement est nécessaire pour limiter les risques de contamination – Source : Doctissimo

À qui s’adresse l’isolement ?

Interrogé par nos confrères du Journal des Femmes, le Dr Pierrick Hordé explique que l’isolement doit être entrepris dans trois cas de figure. Le premier, concerne les personnes présentant des symptômes évoquant une infection au Covid-19. Ces individus symptomatiques doivent alors rapidement réaliser un test PCR et s’isoler dans l’attente des résultats. En deuxième lieu sont concernées les personnes positives au Covid-19, qu’elles soient asymptomatiques ou non. Enfin, les cas contacts doivent également s’isoler. 

isolement1
S’isoler à la maison pendant 7 jours – Source : Marketwatch

Lors d’une conférence de presse en septembre, le ministre de la Santé, Olivier Véran, avait notamment appelé a rester chez soi pendant 7 jours à partir du dernier contact avec la personne malade. Au bout de cette période, on peut se faire tester. “Si le test est négatif, alors on peut sortir de la période d’isolement avec prudence pendant 7 jours en privilégiant le masque chirurgical et en faisant attention aux interactions sociales”, avait-il expliqué. 

quarantaine
Eviter le contact avec les proches – Source : St Peter’s Health Partner News

Comment s’isoler lorsqu’on a le Covid-19 ?

Jusqu’au 11 septembre, la durée d’isolement préconisée était de 14 jours à partir de l’apparition des premiers symptômes. Depuis, celle-ci a été raccourcie à 7 jours comme l’a annoncé le Premier ministre, Jean Castex à cette même date. L’isolement peut se faire chez soi, à domicile, ou à l’hôtel par exemple, si cela s’avère nécessaire. Pour s’organiser durant cette septaine, notamment si l’on ne vit pas seul, certaines mesures doivent être appliquées. Passons-les en revue : 

isolement2
Légende : S’isoler dans une pièce fermée – Source : Sdpnoticias
  • S’isoler, si possible, dans une pièce séparée en fermant la porte et y prendre ses repas ;
  • Eviter le contact avec des individus fragiles ou vulnérables face au virus ;
  • Ne pas partager son lit avec autrui ;
  • Éviter le contact (toucher, embrassades…etc) avec les personnes de votre lieu d’accueil ou de votre maison ;
  • Lorsque c’est possible, utiliser des toilettes et une salle de bain séparées ;
  • Porter un masque en présence d’une autre personne dans la même pièce ;
  • Se laver souvent les mains à l’eau et au savon, puis les sécher avec une serviette individuelle ;
  • En cas de toux ou si vous vous mouchez, utiliser un mouchoir à jeter immédiatement après usage dans une poubelle fermée ;
  • Limiter les discussions avec d’autres personnes à moins de 15 minutes en se tenant à plus d’1 mètre de distance ;
  • Procéder à la désinfection et au nettoyage des surfaces que vous touchez ;
  • Aérer la ou les pièces de vie pendant au moins 10 minutes, à raison de plusieurs fois par jour ;
  • Laver les serviettes de toilette et les draps à un minimum de 60°C en les mettant directement dans la machine à laver et en veillant à ne pas les secouer ;
  • Laver sa vaisselle et ses couverts séparément avec du liquide vaisselle ou à une température de 60°C au lave-vaisselle ;
  • Si vous avez besoin d’aller chez le médecin, à la pharmacie ou au laboratoire, lavez bien vos mains avant de sortir et respectez la distanciation avec les autres en vous assurant que votre sortie soit la plus courte possible ;
  • Si vous avez besoin d’assistance pour vos soins, choisissez une seule personne qui vous aidera. Cette dernière devra porter un masque et se laver les mains très souvent ;
  • Surveiller l’évolution des symptômes pendant l’isolement et prendre sa température deux fois par jour.
isolement3
Légende : Eviter le contact avec les proches – Source : Shutterstock

Comment sortir de l’isolement lorsque le test est négatif ?

Lorsque les résultats du test de dépistage sont négatifs, les mesures d’isolement peuvent être allégées. Pour autant, il convient de faire montre de prudence. Ainsi, le Dr Hordé conseille de privilégier le port du masque chirurgical qui doit être systématique lorsque l’on quitte son domicile. Il est également important de le porter correctement en évitant certaines erreurs courantes. Les interactions sociales doivent quant à elles être sujettes à certaines précautions. De ce fait, il est recommandé de limiter ses sorties à l’essentiel et d’éviter la prise de transports en commun ou de se rendre physiquement à son lieu de travail. 

Le contact avec les personnes vulnérables est également à éviter, même si l’on prend des précautions. Cela concerne notamment les personnes souffrant d’une maladie chronique, les femmes enceintes au troisième trimestre, les individus âgés de 65 ans et plus ou encore ceux qui souffrent d’une obésité importante. Enfin, le respect des mesures barrières doit être maintenu, à savoir le maintien de la distanciation avec les autres (plus d’un mètre), le lavage régulier des mains à l’eau et au savon et l’utilisation en cas de toux ou d’éternuements de mouchoirs à usage unique.

Lire aussi « Ils vivent ensemble et partagent un lit » – Pourquoi l’un est positif au COVID-19 et l’autre non

Contenus sponsorisés