Voici les gestes à adopter pour sauver la vie d’un bébé qui s’étouffe

Voici les gestes à adopter pour sauver la vie d’un bébé qui s’étouffe


Voici les gestes à adopter pour sauver la vie d’un bébé

Les jeunes enfants sont plus susceptibles de s'étouffer avec de la nourriture ou des corps étrangers que les adultes. Ceci est lié au fait que les enfants aiment mettre dans la bouche tout ce qui leur tombe sous la main. Ils sont curieux, explorent le monde et ont soif (voire faim) d’apprendre. Découvrez les gestes à adopter en cas de fausse route.

On recense 300 à 400 décès en France dont une partie est liée à l’étouffement soit par la mort subite du nourrisson soit de façon accidentelle (échappes de portage, mauvaise position dans les bras obstruant les voies respiratoires,…). La Mort Inattendue du Nourrisson (MIN) est cependant évitable dans 50% des cas en adoptant des gestes préventifs comme le dégagement du lit de tout tour de lit ou des peluches (une suffit). Le Dr Afanetti, responsable du Centre de référence de la MIN de la région Paca Est est un spécialiste du sujet. Il indique que les bébés doivent dormir sur le dos et ne pas être encombrés. Il n’est également pas nécessaire de rajouter un matelas dans le lit parapluie puisque les bébés ont besoin de moins d’épaisseur compte tenu de leur poids plume. 
L’Assurance Maladie rappelle que 80% des étouffements ont lieu chez des enfants de moins de 3 ans.

Les cas symptômes de l’étouffement chez un nourrisson

Etant plus vulnérable, les nourrissons expriment moins leur difficulté respiratoire qu’un enfant ou un adulte. Si vous avez un doute ou si vous observez les symptômes suivants, réagissez vite :

  • Une pâleur générale avec des extrémités qui bleuissent,
  • Une absence de toux,
  • Des mouvements respiratoires non visibles (plus de mouvement du thorax lors de la respiration)
  • Une immobilité ou au contraire une agitation

Bébé n’a pas de dents, il est donc impossible de mâcher et d’écraser complètement les morceaux d’aliments durs. La mastication et la déglutition ne sont pas bien développées. Seuls les signes visuels peuvent permettre de comprendre qu’un étouffement est en cours.

Quels gestes adopter ?

Vous venez d’identifier une situation à risque, commencez par appeler le 15 ou le 112 (numéro de secours dans l’Union Européenne). Vous devez transmettre les informations suivantes au numéro de secours :

  • Le lieu exact : donnez votre adresse exacte ainsi que votre position dans le bâtiment (étage, chambre,…) et les codes d’accès si nécessaire
  • Décrivez la situation : un objet étranger est-il coincé ? Etait-ce pendant un repas ? Quel est le contexte exact de la situation d’étouffement ?
  • Répondez avec sang-froid aux questions Ne raccrochez pas tant que l’opérateur ou le médecin en ligne ne vous l’ait expressément dit
  • Transmettez un numéro de téléphone qui restera disponible en cas de besoin (batterie suffisante, réception du signal correcte,…).

Le médecin pourra éventuellement vous autoriser à réaliser la manœuvre de Mofenson ou au contraire la proscrire complètement notamment en présence de corps étranger. 

La manœuvre de Mofenson

Dr Pascal Cassan, médecin conseiller national de la Croix-Rouge française explique cette manœuvre à résumer en 3 étapes :

  • Il faut « mettre l’enfant sur le ventre sur mon genou » 
  • Puis « je vais taper dans son dos entre les omoplates. » 
  • En comptant « les cinq tapes, c’est pareil (ndlr : que pour les enfants plus âgés) sauf que l’anatomie n’est pas exactement la même et plus petite. »

les gestes à adopter pour sauver la vie d’un bébé

Attention, « si le corps étranger n’est pas sorti, je vais retourner cet enfant sur le dos et ensuite je ne vais pas appuyer au niveau du creux de son estomac ». Il explique que «  je risque de faire des dégâts car il n’a pas suffisamment de musculature dans ce domaine. ». A cette étape, un massage cardiaque devient nécessaire : « C’est sur son petit thorax avec deux doigts que je vais appuyer là où je ferai le massage cardiaque. ». Il insiste sur le fait que « l’on laisse toujours la tête légèrement déclive parce qu’évidemment la gravité va permettre à ce corps étranger le cas échéant de partir. »

La Croix-Rouge Française dispense des formations entre 15 et 20€ pour les parents désireux. Apprenons à protéger vos enfants et les personnes qui nous entourent!