Voici les 5 traits les plus courants qu’on a trouvés chez les personnes infidèles

Une relation amoureuse saine et stable est basée sur l’amour, la communication, la complicité, le respect et la fidélité. Seulement, certaines personnes, pour des raisons multiples, ne respectent pas cette dernière notion. Pour comprendre ce qui les pousse à tromper leur partenaire, voici 5 traits les plus communs trouvés chez les infidèles.

5 traits communs des infidèles

Ils ressentent de l’insécurité

Cela semble un peu contradictoire avec leur nature mais les infidèles sont vraiment peu sûrs d’eux. Cela va plus loin dans leur passé, probablement à cause de la douleur qu’ils ont supportée pendant un certain temps, qu’ils ont intériorisée, et qu’ils répercutent finalement sur leurs partenaires. Ils peuvent être très attirants avec un éventail d’autres traits qui sont très séduisants, mais à cause de cette insécurité, ils peuvent devenir infidèles parce qu’ils sentent qu’ils ne vous méritent pas et sont sûrs que vous les quitteriez bientôt. Alors à quoi cela conduit ? À l’autodestruction. Tromper pour eux est un moyen de ne jamais se sentir seuls et une manière de fuir la peur d’être quittés.

Ils sont très séduisants

Ce n’est pas nouveau : l’attirance physique est la meilleure façon avec laquelle les infidèles maintiennent un nombre conséquent de victimes. Des études montrent que les femmes sont plus sensibles à cela que les hommes car elles sont plus susceptibles de tromper en fonction de leur attirance physique. Pour un infidèle, son attrait physique est son plus grand atout.

Ils sont toujours dans la séduction

Peu importe combien elle le cache, la personne infidèle va afficher des comportements de flirt à un moment donné dans la relation. La source de cette situation est la jalousie, l’insécurité et le besoin d’attention. Pire encore, un infidèle flirtera devant son partenaire et le prendra comme un plaisir inoffensif. Ce genre de comportement dévoile des tendances sociopathes, c’est-à-dire une personne qui ne se soumet à aucune éthique de la société.

Ils sont trop dépendants

Les infidèles veulent votre temps, argent, attention, énergie, affection ou une combinaison de ceux-ci en excès. Si vous ne leur donnez pas tout ceci, ils agissent pour l’obtenir. En agissant, ils utilisent des tactiques de manipulation pour obtenir ce qu’ils veulent. Peu importe ce que vous faites pour cette personne, elle ne sera jamais satisfaite et vous découvrirez qu’elle vous a trompé tôt ou tard. Quand vous lui demandez la raison de son comportement, elle vous blâmera de ne pas avoir fait certaines choses.

Ils idolâtrent un mode de vie infidèle          

Ils semblent avoir peu d’intérêt pour la vie de couple et les relations stables Pour eux la fidélité est un concept auquel ils n’adhèrent pas. Ils vont pousser les choses encore plus loin et au lieu de travailler à stabiliser la relation quand des conflits et des problèmes surviennent, ils iront se jeter dans les bras d’une autre personne avec qui ils se sentent à l’aise.

Pourquoi certaines personnes sont-elles infidèles ?

C’est dans leurs gènes

Des chercheurs de la State University of New York ont réalisé une étude selon laquelle le gène de l’infidélité existerait bel et bien. Ce gène stimule la production de dopamine et donc la sensation de plaisir. Cette dernière est un neurotransmetteur qui joue un rôle important dans le système de récompense et la dépendance. Ce gène explique en fait l’attrait pour les nouvelles relations sociales et l’envie de se multiplier les conquêtes.

Ils sont narcissiques

Habituellement, les personnes dites narcissiques, attirent leurs victimes dans des réseaux complexes et émotionnellement violents, puis les font souffrir. Parce que les narcissiques ne se soucient pas vraiment des autres, ils les utilisent et abusent d’eux sans remords, en étant entre autres infidèles.

Dans une étude publiée dans le journal Archives of Sexual Behaviour, les chercheurs ont analysé les données de 123 couples mariés dans le cadre de deux études longitudinales : les participants ont répondu aux questions sur leur mariage tous les six mois pendant les quatre premières années qui ont suivi le mariage. Des questions été conçues pour cibler les quatre composantes du trait narcissique, y compris : l’exploitation sexuelle, la jouissance sexuelle, le manque d’empathie sexuelle et le sens grandiose de la compétence sexuelle. Ses recherches ont montré une corrélation, non causalité, entre narcissisme sexuel et tromperie.

Finalement, personne n’est purement libertin ou purement monogame. Tout ce que nous sommes est une combinaison de notre génétique et de notre environnement. Il y a une grande marge de variation, et cette variation dépendra de notre éducation, de notre vécu, de notre développement et de notre libre arbitre.

Lire aussi Zodiaque : Voici les classement des signes astrologiques les plus infidèles

Contenus sponsorisés