Voici comment vous débarrasser des calculs rénaux juste avec du citron

En France, près de 10 % de la population est confronté à un problème de calculs rénaux : un trouble urinaire douloureux touchant les individus à partir de 40 ans avec une plus grande proportion de manifestation chez les hommes que les femmes.

Les calculs rénaux sont souvent assimilés à de petites pierres logées dans les reins.  Il s’agit de la formation de cristaux durs dans les reins ou le reste de l’appareil urinaire comme la vessie ou les uretères et que les médecins qualifient de lithiase urinaire.

La plupart de ces cristaux sont éliminés systématiquement à travers les conduits du système urinaire. Mais les uretères liant les reins et la vessie sont des conduits de petit calibre. Ainsi le passage des cristaux, dont la taille peut varier entre quelques millimètres et plusieurs centimètres de diamètre, peut entraîner des douleurs en obstruant un uretère. C’est ce que l’on appelle une colique néphrétique.

Les calculs rénaux sont le résultat de la cristallisation de sels minéraux et d’acides en grande concentration. Il existe cependant, différents types de calculs :

·      Les calculs issus d’une concentration de calcium : ceci représente le cas le plus fréquent. Les calculs sont formés à partir d’oxalate de calcium, de phosphate de calcium ou d’un mélange des deux. Cette cristallisation est le résultat d’un manque d’hydratation, d’excès de vitamine D, de certains traitements médicamenteux ou d’une alimentation riche en oxalate de calcium. Vous pouvez trouver ci-joint une liste d’aliments qui en contiennent abondamment.

·      Les calculs issus d’une concentration de struvite qui est un minéral de la famille des phosphates. Ce type de calculs est lié aux infections urinaires chroniques ou d’origine bactérienne.

·      Les calculs issus d’une concentration d’acide urique : Ce type de calculs peut apparaître suite à une infection, quoique les personnes suivant une chimiothérapie ou souffrant de la goutte y soient plus confrontées.

·       Les calculs issus d’une concentration de cystine : ces calculs sont le plus souvent d’origine héréditaire et se manifestent dès l’enfance. Ils sont causés par une production en grande quantité de cystine, très peu soluble dans l’urine.

On peut observer la présence d’un calcul au moment même où il est uriné. Sinon, d’autres symptômes comme la présence de sang dans l’urine, une douleur vive au bas du dos (au niveau des vertèbres lombaires) ou dans un cas plus rare une anurie, qui désigne une absence d’urine chez les personnes à rein unique puisque le calcul bloque l’urètre.

Des alternatives naturelles peuvent pallier ce désagrément et on peut citer dans ce cas celle de l’eau citronnée.

L’eau citronnée pour la prévention des calculs rénaux

Selon les spécialistes de la clinique Mayo, le citron contient de l’acide citrique qui est efficace en matière de prévention des calculs rénaux. En plus, le citrate présent dans le citron agit comme un élément protecteur qui empêche le calcium de se cristalliser causant ainsi des calculs rénaux.

L’eau citronnée est une très bonne alternative pour les personnes souffrant de calculs rénaux. Selon une étude, ce breuvage aurait une double fonction : L’hydratation et l’élimination des calculs. Ainsi pour venir à bout de l’excès des sels minéraux qui en est la cause, il faut uriner 2 l d’eau par jour ce qui revient à boire plus de 2l par jour.

Le Dr Eisner du Harvard Medical School, a précisé que la consommation d’un demi verre de jus de citron dilué dans de l’eau pourrait prévenir et réduire le risque d’apparition de calculs rénaux.

Préparation :

Pour cela, il vous faut :

·      2 citron, bio de préférence

·      2 L d’eau

Lavez et pressez les citrons dans le volume d’eau et gardez cette recette au frais. Vous pouvez y ajouter un peu de miel et l’utiliser comme une citronnade pour vous hydrater en période d’été ou accompagner vos plats.

Mise en garde

Il est déconseillé de prendre du citron en cas de brûlures ou d’ulcères d’estomac, ainsi qu’en cas d’allergies aux agrumes. Également, il est recommandé de ne pas vous brosser les dents, juste après avoir consommé du jus de citron, pour ne pas endommager l’émail des dents.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close