x

Voici comment utiliser un citron pour surmonter une attaque de panique

Opinion

Les attaques de panique peuvent être vraiment invalidantes. Véritables sensations de mort imminente, elles résultent de l’anxiété. Découvrez cette astuce que cet homme partage sur les réseaux sociaux. Pour lui, croquer dans un citron est le meilleur moyen d’arrêter ces symptômes liés au stress.

Relayée par le site de la station de radio américaine DC 101, cette astuce paraît folle mais elle serait efficace. Elle a été partagée par un utilisateur de la plateforme Tiktok dont la capsule vidéo a été partagée en masse par les internautes. 

Eric Zink – Source : Ladbible

Cet homme est conscient de la santé mentale

Si ce Tiktoker a partagé cette vidéo pour calmer les crises d’anxiété, c’est parce que lui aussi a été frappé par des troubles de la santé mentale. Dans l’une de ses capsules, il raconte que son épouse et son père se sont suicidés. « Je me suis fait du mal, je suis un alcoolique et un toxicomane en sevrage » dit-il à son public. Il ajoute que les psychiatres lui ont décelé un TDAH [ndlr : trouble de l’attention avec ou sans hyperactivité], un syndrome post-traumatique, un trouble d’anxiété généralisé et un trouble dépressif majeur. « Nous traversons tous ça dans la vie » adresse-t-il à ses abonnés. A savoir que la dépression n’a pas seulement des effets sur la psyché, elle s’inscrit également de plusieurs manières dans le corps.

Eric se confie à ses abonnés – Source : Smalljoys Tv

« Trouver les déclencheurs […] qui fonctionnent le mieux »

 Auprès de ses abonnés, il explique que pour lutter contre l’anxiété, il nous arrive à tous de faire des erreurs. « Cela nous aide également à démarrer notre processus d’essais et d’erreurs pour découvrir ce qui fonctionne pour nous afin que nous puissions disposer des outils nécessaires pour nous aider », précise-t-il à ceux qui souffrent d’anxiété et de crises d’angoisse. Il conseille à ceux qui l’écoutent de demander de l’aide thérapeutique. « Parfois, la thérapie peut vous aider à les trouver et à chercher d’autres techniques qui fonctionnent » recommande le Tiktoker. 

Il partage son astuce sur Tiktok- Source : Smalljoys Tv

Croquer dans un citron pour détourner l’attention du stress

Sous le pseudonyme d’ @ericbzink, l’homme qui a souffert de troubles de santé mentale veut faire profiter de son expérience à ceux qui visionnent ses contenus. « Si vous êtes à la maison, voici comment arrêter une crise de panique » C’est ainsi qu’il entame sa vidéo. Il conseille à ses abonnés de toujours garder cet agrume sur soi, une chose qui paraît intrigante mais qui fait sens pour le Tiktoker. 

En effet, pour @ericbzink, croquer dans un citron permet de créer une distraction. Et pour cause, le goût acide du citron permet d’éveiller agressivement les sens et de détourner l’attention du mal-être et de la panique que ressent la personne qui fait une attaque. Cette technique sollicite le toucher, le goût et l’odorat et « met à terre » ces symptômes très invalidants. Parmi eux, Céline Brodar, neuropsychologue, cite la tachycardie, la sensation de mort imminente, les frissons, une gêne respiratoire, des nausées et d’autres signes physiques. Parfois, des démangeaisons peuvent accompagner cette aggravation du stress. Des sensations psychiques peuvent survenir lors de cette crise comme la peur de devenir fou, la sensation de s’étouffer ou de s’évanouir. Certains considèrent également que les crises de panique peuvent être liées à des carences. Un argument pour explorer cette piste qui peut jouer sur notre santé mentale. 

La méditation de pleine conscience pour surmonter l’anxiété chronique

Lorsque l’anxiété et l’angoisse s’inscrivent sur le long cours, il existe des traitements de fonds pour aider à les diminuer voire les éliminer. Interrogée par nos confrères de Psychologies, la psychiatre et psychothérapeute Christine Barrois recommande la méditation de pleine conscience comme une piste vers le mieux-être entravé par ces symptômes difficiles. Cette technique élaborée à la fin des années 1970 permet de gérer le stress mais aussi la dépression. Pour la spécialiste, combinée à la thérapie cognitive, cette discipline prévient même la rechute de la dépression. « Tous deux ont en commun un même objectif : prendre conscience de nos habitudes intellectuelles toxiques en vue de changer nos façons de faire et d’être », éclaire-t-elle. 

Le principe de cette méditation particulière ? Focaliser son attention sur un sens, sans juger ce que l’on ressent. Cette technique est adressée aux personnes qui sont impactées par le stress mais également celles qui souffrent de dépression, de douleurs chroniques, de troubles du sommeil, d’impulsivité, de troubles de l’alimentation et de repli sur soi. Méditer permet d’observer aussi de nombreux bienfaits sur le plan intellectuel. Parmi les méditations dont on peut témoigner à la suite de nombreuses heures d’exercice, l’amélioration de nos capacités d’attention, de créativité, d’empathie et de mémoire. Des facultés qui sont le plus souvent amoindries pendant une longue période de stress mais aussi pendant une dépression légère à modérée. Cette maladie peut d’ailleurs être difficile à remarquer, d’où l’importance de prêter attention aux signes à identifier quand elle est masquée.

Contenus sponsorisés
Loading...