Voici comment savoir si votre facture d‘électricité n’est pas trop élevé

La consommation électrique des appareils de la maison influe grandement sur la facture d’électricité. Maîtriser ce poste de dépense permet de mieux choisir ses appareils électriques, de réaliser des économies et surtout d’avoir une estimation sur la facture d’électricité. Découvrez comment savoir si votre facture d’électricité n’est pas gonflée.

Comprendre comment notre facture d’électricité est calculée est important. Cela nous permet de maîtriser notre consommation d’électricité, et de repérer les erreurs de facturation.

Comment savoir si la facture d’électricité n’est pas gonflée ?

  • Le compteur électrique : indispensable pour maîtriser sa facture d’électricité

Présent dans tous les foyers, le compteur électrique permet de mesurer l’électricité consommée dans notre logement. Les données de consommation sont exprimées en kWh et sont utilisées par le fournisseur d’électricité pour établir la facture qui indique la consommation d’énergie. Selon son modèle, le compteur peut indiquer notre consommation à travers un affichage numérique ou mécanique.

  • Savoir calculer sa facture d’électricité

calculer facture electricité

Calculer sa facture d’électricité – Source : spm

Quel que soit votre fournisseur, la façon de calculer votre facture d’électricité est la même. 3 éléments sont pris en compte dans le montant de la facture d’électricité : le prix de l’abonnement, la consommation électrique et les taxes et contributions. Aussi, pour calculer le montant à payer, il faut additionner ces trois coûts.

Prix de l’abonnement : c’est la partie fixe de la facture. Ce coût dépend de la puissance du compteur et de l’option tarifaire choisie, qui peut être : option Base, Tempo, Heures Pleines, EJP ou Heures Creuses. Notez que plus la puissance du compteur est élevée, plus le prix de l’abonnement l’est également.

Consommation d’électricité : elle varie selon la quantité d’électricité consommée durant le mois. C’est la partie de la facture que vous pouvez maîtriser. Pour la calculer, vous devez multiplier le prix du kWh par le nombre de kWh consommés. Le prix du kWh dépend de l’offre choisie (Base, Heures pleines, creuses etc.), et varie selon les fournisseurs. Quant au nombre de kWh consommé, vous pouvez le mesurer par vous-mêmes. C’est ce qu’on appelle faire un relevé de compteur.

Pour connaître la consommation d’un compteur, il suffit de soustraire le nouvel index affiché sur le compteur de l’index relevé le mois passé. La différence correspond à l’électricité que vous avez consommée durant le mois en cours. Notez que le compteur n’est jamais remis à zéro. Pour connaître votre consommation électrique mensuelle, vous devez toujours calculer la différence entre deux index. Vous n’aurez plus après qu’à multiplier le nombre de kWh trouvé par le prix du kWh mentionné dans votre offre.

compteur electricité

Compteur électrique – Source : spm

Contributions et taxes sur l’électricité : les taxes représentent environ un tiers d’une facture d’électricité d’un particulier. Le montant des taxes est fixe quel que soit le fournisseur.

En connaissant ces détails, vous pourrez estimer facilement le montant de votre facture d’électricité et savoir si la facture reçue n’est pas gonflée. Vous pouvez contacter votre fournisseur pour avoir connaissance des coûts fixes de votre facture et qui concernent entre autres, le coût de l’abonnement et le prix du kWh. Quant à la partie variable de votre facture et qui concerne votre consommation électrique, vous pouvez la connaître en vous référant au compteur électrique.

Pourquoi est- il important de calculer sa consommation d’électricité ?

En calculant votre consommation électrique vous pouvez d’une part définir une partie du montant de votre facture d’électricité, d’autre part, de moduler la consommation des appareils énergivores, afin d’éviter une surconsommation d’électricité.

Si le compteur permet d’avoir une idée sur la consommation électrique globale du foyer, vous pouvez, grâce à un simple calcul, estimer la consommation électrique de chaque appareil . Pour cela, il suffit de multiplier la puissance de l’appareil par le nombre d’heures d’utilisation quotidienne. Multipliez ensuite le résultat obtenu par le nombre de jours. Vous allez ainsi obtenir la consommation électrique de votre appareil en Wh. Divisez le résultat par mille pour le convertir en kWh. Notez que la puissance d’un appareil électrique est indiquée en watts sur l’étiquette énergie. Cette dernière permet également de savoir si un appareil est énergivore ou non, et cela en indiquant sa classe énergétique. Privilégiez cependant les appareils dont le classement est A. Cette lettre signifie qu’ils ont une excellente performance énergétique.

En ayant une idée sur la consommation électrique de vos appareils, et en gardant un œil sur votre compteur, vous allez maîtriser votre consommation énergétique et estimer à l’avance votre facture d’électricité. Ainsi, vous ne laisserez plus de place au doute ou à l’erreur.

Lire aussi Comment conserver une chambre chaude en hiver sans augmenter la consommation d’électricité ?

Contenus sponsorisés