Voici comment les personnes atteintes de myopie voient le monde. Un artiste crée des peintures à travers leurs yeux

Voici comment les personnes atteintes de myopie voient le monde. Un artiste crée des peintures à travers leurs yeux


La myopie est un défaut de la vue qui se manifeste par une vision floue de loin mais nette de près. En France, le taux de myopie est en constante augmentation et en Europe il serait d’environ une personne sur trois ; la progression de ce fléau est d’autant plus grandissante chez les enfants et les adolescents. Pour illustrer ce trouble de la vision, un artiste peintre sud-africain a réalisé des peintures pour le moins « floues », afin que chacun puisse regarder ses tableaux à travers la vision d’un myope.

Expliquons d’abord les facteurs qui déclenchent la myopie

Les causes de la myopie peuvent être à la fois génétiques et environnementales. En effet, les enfants dont les parents présentent l’anomalie de la myopie seraient plus assujettis à devenir myopes. Par ailleurs, le facteur environnemental contribue également au développement de ce trouble de la vue ; on cite ainsi le manque d’exposition à la lumière naturelle qui pourrait y jouer un rôle fondamental, sans oublier l’utilisation excessive des écrans par l’intermédiaire du téléviseur, des portables ou encore des jeux vidéo. En Asie, la population est plus prédisposée à la myopie, génétiquement. En effet, une étude de Centre d’excellence ARC en sciences de la vision, explique que ce trouble de la vue constitue l’un des problèmes de santé le plus étudié, du fait de sa croissance en Asie de l’Est.

Aussi, le port de lunettes de correction ou de lentilles devient le remède indispensable pour une vue nette et claire.

Des peintures floues à travers le regard des myopes

Afin d’attirer l’attention sur cette anomalie des myopes, Philip Barlow, un artiste peintre, installé au Cap en Afrique du Sud, a mis en œuvre plusieurs toiles de peintures « floues ». Ses tableaux donnent l’illusion de paysages vaporeux, comme l’effet de photos prises avec un appareil photo, associé à un mauvais réglage du dispositif. Il s’agit de l’effet « Bokeh » qui est devenue une tendance actuelle pour des peintures s’inspirant de photographies.

Qu’est-ce que l’effet Bokeh

Ce terme est issu de la langue japonaise ; « boké » qui veut dire flou et qui vient aussi du verbe « bokéru », qui signifie être flou. Cependant ce terme n’est apparu qu’à la fin des années 90. Utilisé par les photographes, l’effet « bokeh » a charmé la plupart d’entre eux. Aussi, le résultat est plus satisfaisant si on utilise un objectif lumineux ou un téléobjectif.

Ainsi, Philip Barlow reste fascinant avec ses chefs d’œuvres pour le moins étonnants. Dans sa série de toiles, il subsiste un ressenti et une perception d’effet visuel à tendance flou, mis en valeur par un éclat de lumière, d’ombre et de couleurs. C’est tout simplement un rendu abstrait avec un flou artistique.

Il serait intéressant de déduire aujourd’hui, que l’effet « Bokeh », n’est plus l’apanage des photographes. Les artistes peintres se sont accaparés cette technique afin de rendre leurs œuvres plus tendances.

Découvrons une série des peintures Philip Barlow