Voici comment fabriquer un gel naturel désinfectant à la maison

Voici la recette de l’OMS pour fabriquer du Gel hydroalcolique à la maison pour vous protéger des virus et bactéries.

La Corée du Sud, deuxième pays le plus touché par le Covid-19, juste après la Chine, a enregistré 5328 cas de contamination et 32 morts. L’Australie et les Etats-Unis ont annoncé leurs premiers décès causés par le coronavirus, ce dimanche 1er mars. À l’heure actuelle, tous les continents sont touchés par cette épidémie, incitant l’OMS à réévaluer la menace qui règne à l’international. Néanmoins, même si l’organisation porte désormais le risque à un niveau « très élevé », elle refuse toujours de parler de pandémie. Face à l’ampleur de la situation, de nombreux pays ont décidé de prendre des mesures drastiques pour endiguer l’épidémie. En France, ce sont les « gestes barrières » que le Ministère des Solidarités et de la Santé recommande à tout un chacun. Parmi les consignes du gouvernement, un lavage fréquent des mains est mis en avant. « Lavez-vous les mains. Lavez-vous les mains souvent, toutes les heures », ne cesse de répéter le ministre de la Santé, Olivier Véran.

Voici comment fabriquer un gel naturel désinfectant à la maison

La recette de l’OMS pour fabriquer son propre gel hydro-alcoolique maison

Suite à la propagation de l’épidémie dans l’Hexagone, de nombreuses pharmacies sont en rupture de stock de gels hydro-alcooliques. Et pour cause, de plus en plus de personnes savent que le premier geste préventif à adopter contre le coronavirus est un lavage régulier et minutieux des mains.

Comme l’explique l’OMS  « se laver les mains avec une solution hydro-alcoolique ou à l’eau et au savon tue le virus s’il est présent sur vos mains ». Dans ce sens, l’organisation a révélé dans son Guide de production locale des solutions hydro-alcooliques, une recette de gel antibactérien fait maison pour se prémunir contre les infections :

Les ingrédients :

Pour préparer 10 litres de gel maison, vous aurez besoin :

–         8333 ml d’éthanol 96% ou 7515 ml d’isopropanol

–         417 ml de peroxyde d’hydrogène 3%

–         145 ml de glycérol 98%

Même si les noms de ces produits peuvent vous sembler complexes, sachez qu’ils sont tous disponibles en pharmacie.

La préparation :

Pour préparer cette recette de gel hydro-alcoolique, l’OMS recommande de « verser la quantité d’alcool (éthanol) dans le récipient servant au mélange ». Ensuite, « ajoutez le peroxyde d’hydrogène » puis le « glycérol ». Mélangez le tout puis « ajoutez de l’eau distillée ou de l’eau bouillie refroidie jusqu’au repère gradué indiquant 10 litres » sur le récipient. L’organisation recommande également de fermer « rapidement le récipient à l’aide du bouchon prévu à cet effet » afin d’éviter toute évaporation des composants. Enfin, agitez le récipient pour mélanger le tout.

Par ailleurs, l’OMS conseille de répartir la préparation dans des flacons de 100 ou 500 ml pour utiliser plus facilement le gel hydro-alcoolique. Ces flacons doivent être placés en quarantaine pendant 72 heures pour détruire les « spores bactériennes potentiellement présentes dans l’alcool ou dans les flacons ». Après ce délai, vous pouvez utiliser ce gel hydro-alcoolique fait maison pour vous laver les mains régulièrement.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close