Voici comment éliminer le mucus et les mucosités de la gorge et des poumons

Voici comment éliminer le mucus et les mucosités de la gorge et des poumons


Voici comment éliminer le mucus et les mucosités de la gorge et des poumons

Les infections respiratoires, le rhume, les infections des sinus, les allergies, le tabagisme et même votre environnement déclenchent tous des changements dans votre mucus qui peuvent vous laisser frustrés et vous rendre en pharmacie à la recherche de la meilleure solution. Dans cet article nous allons vous parler du mucus et des mucosités et comment vous en débarrasser d’une façon naturelle et immédiate.

Des organes comme la bouche, le nez, la gorge, les sinus ou encore les poumons produisent du mucus et des mucosités de façon naturelle pour protéger et soutenir le système respiratoire.  Un excès est rarement un problème médical grave, mais il est inconfortable et gênant, en particulier lorsqu’il bloque les sinus ou provoque de la toux.

Quelle est la différence entre mucus et mucosité ?

Le mucus est une substance collante produite par les muqueuses de l’organisme, ce liquide gélatineux est observé lorsqu’on se mouche le nez. Quant aux mucosités, elles sont produites par le système respiratoire inférieur notamment la gorge et les poumons  en réponse à une inflammation.

Lorsque vous êtes malade, ces secrétions vont contenir des virus ou des bactéries ainsi que des cellules du système immunitaire qui luttent pour protéger le corps. En cas d’excès, ces substances vont obstruer les bronches et gêner le système respiratoire. Une expulsion est primordiale pour dégager les sinus et les bronches. Même s’il existe des médicaments qui peuvent être utiles mais afin d’éviter leurs effets secondaires, il existe des moyens plus naturels.

Voici 4 méthodes pour éliminer le mucus de manière naturelle

1. Le thé au gingembre

Les études ont prouvé que le gingembre est un excellent antibactérien, antiviral, antihistaminique et décongestionnant naturel. Ainsi, il peut soulager la congestion de la gorge et de la poitrine en éliminant l’excès de mucosités. La meilleure façon d’utiliser le gingembre est sous forme de thé. Pour le préparer, il vous faut:

  • Deux tasses d’eau
  • Une cuillère à café de miel
  • ½  cuillère à café de poivre
  • 3 cm de racine de gingembre

Comment le préparer ?

Faites bouillir l’eau, puis ajoutez le poivre et le gingembre. Couvrez-le et laisser mijoter pendant cinq minutes sur feu doux. Une fois retiré du feu, laissez refroidir un peu, versez-en une tasse et ajoutez-y du miel. 

Evitez de consommer ce thé si vous souffrez de problèmes d’estomac, d’hémorroïdes, de  diabète ou de coagulation du sang. Il est également déconseillé aux femmes enceintes et allaitantes.

2. Le miel et le citron

Il existe des preuves que le citron et le miel ont des propriétés antibactériennes et antifongiques efficaces contre la grippe et ses symptômes. Le citron contient de la vitamine C qui décongestionne et améliore l’immunité. En outre, l’acidité du citron décompose le mucus. 

Faites un mélange de deux cuillères à soupe de jus de citron et une cuillère à soupe de miel et prenez-en trois fois par jour. A éviter en cas de troubles rénaux ou biliaires, d’ulcère d’estomac ou d’allergie aux agrumes.

3. Le curcuma

Le curcuma contient de la curcumine qui a des propriétés antiseptiques, antioxydantes et antibactériennes qui éliminent les bactéries responsables du mucus selon plusieurs recherches. De même, cela renforce votre système immunitaire.

Vous devez prendre un verre d’eau tiède, ajouter une cuillère à café de poudre de curcuma et une demi-cuillère de sel. Gargarisez avec ce mélange trois ou quatre fois par jour.

Si vous prenez des médicaments pour le sang, la curcumine pourrait avoir un effet anticoagulant lorsqu’elle est ingérée. Discutez-en avec votre médecin !

4. La vapeur aux herbes

L’inhalation de vapeur est excellente surtout si vous y rajoutiez du romarin et du thym. Ces deux plantes ont des propriétés antiseptiques et fluidifiantes et sont fortement recommandées pour dégager les voies respiratoires. 

Mettez une cuillère à café de romarin séché et une demi-cuillère à café de thym dans de l’eau bouillante. Ensuite, penchez-vous sur la vapeur, couvrez-vous la tête avec une serviette et ne laissez pas la vapeur s’échapper. Inspirez la vapeur pendant environ cinq à dix minutes. Faites cela plusieurs fois par jour.

Les aliments proposés sont des remèdes naturels qui ne traitent pas la maladie lorsqu’elle est aiguë. Par conséquent, il est toujours  recommandé de consulter son médecin traitant  si le besoin s’en ressent.

Pour un bon rétablissement, assurez-vous d’avoir suffisamment d’humidité dans votre maison, de vous moucher régulièrement et d’éviter les boissons froides.