Voici comment cultiver du basilic à la maison et le conserver plus longtemps possible

Dans un univers rempli de sources de stress, un retour à une alimentation naturelle est promu par les adeptes de la nutrition santé. L’excès de graisses, de sucres rapides et d’additifs altère souvent le bien-être d’un individu et met à mal son organisme. En raison de cette étroite corrélation entre le corps et l’esprit, certains se sont tournés vers des alternatives biologiques, dont les plantes aux vertus médicinales. Parmi ces dernières, on retrouve le basilic, qui peut être utilisé en cuisine mais aussi transformé en huile essentielle. Dans cet article, découvrez comment faire pousser cette plante chez vous.

Le basilic, du nom scientifique Ocimum basilicum, est une plante aromatique originaire d’Asie. Très utilisée dans la cuisine méditerranéenne, elle peut servir à préparer des sauces, à décorer des salades, ou à faire des infusions. Si cette plante est plébiscitée par les inconditionnels de la médecine chinoise, c’est parce qu’elle regorge de vitamines et de minéraux qui offrent une myriade de bienfaits au corps humain. En effet, le basilic contient plusieurs nutriments dont les provitamines A, la vitamine K, le calcium, le fer ainsi que le manganèse. Pour profiter de cette plante aromatique, vous pouvez la cultiver chez vous à la maison. En plus de bénéficier de la certitude d’avoir un produit biologique, vous pourrez jouir des propriétés du basilic pour longtemps. 

Les règles à suivre pour planter du basilic chez soi 

1. La plantation du basilic 

plantation
Plantation basilic – Source : momentocasa

Le basilic peut être cultivé dans le jardin ou dans un vase placé sur le balcon. Pour ce faire, il va falloir choisir un terreau universel qui va permettre aux graines de pousser de façon optimale. Optez également pour un vase en terre cuite de taille moyenne puisque la plante peut atteindre jusqu’à 60 centimètres de hauteur. 

2. L’emplacement des pots

emplacement pots
Emplacement pots – Source : momentocasa

Les pots doivent toujours être placés dans un endroit ensoleillé à l’abri du vent : cette plante a besoin de 6 heures d’ensoleillement par jour. Après avoir choisi l’emplacement adéquat, remplissez les pots du ⅔ du terreau universel. 

3. Le semis des graines

semis graines
Semis graines – Source : momentocasa

Semez les graines de basilic dans un terreau drainé en les espaçant de quelques centimètres les unes des autres. Couvrez-les avec du terreau puis tassez. Arrosez avec un peu d’eau puis couvrez le pot avec un film plastique. 

4. La période propice à la culture du basilic

moment propice
Période propice – Source : momentocasa

On conseille de planter le basilic quand les températures augmentent, en mai ou en juin. La période de semis privilégiée doit être entre les mois de février et de juin. Cette plante condimentaire a besoin d’un bel ensoleillement pour pousser. 

5. L’arrosage de la plante

En quelques semaines seulement, les premières feuilles de basilic peuvent commencer à pousser mais ne seront pas consommables. Il faudra continuer à arroser la plante régulièrement, notamment en cas de chaleur excessive. Après un mois, les feuilles se seront développées et pourront être cueillies. 

6. La conservation et l’entretien de la plante

entretien plante
Entretien plante – Source : momentocasa

Pour conserver au mieux la plante, il faut veiller à l’arroser régulièrement, mais pas en excès afin d’éviter que l’eau stagne et ne détruise la plantation. En sus, il est préférable de ne pas placer le pot dans un endroit où il y’a trop de vent. Enfin, il est nécessaire de couper les mauvaises herbes et les tiges fleuries qui poussent sur la plante.

Les méthodes pour conserver les feuilles de basilic cueillies 

1. L’huile 

huile 2
Basilic – Source : momentocasa

Après avoir recueilli vos feuilles de basilic, vous pouvez les laver avec de l’eau puis séchez-les. Ensuite, placez-les dans un bocal, les unes sur les autres. Recouvrez le tout avec de l’huile d’olive extra vierge puis rangez le récipient dans votre placard. Avec cette méthode, les feuilles de basilic seront conservées pendant deux mois. 

2. Le sel 

Pour conserver les feuilles de basilic, commencez par les laver et les sécher. Ensuite, recouvrez chaque feuille de basilic de sel fin avant de les mettre dans un bocal. Cette astuce aide à conserver les feuilles de basilic pendant deux mois. 

3. Le congélateur 

congelateur 1
Congelateur – Source : momentocasa

Pour cette méthode de conservation, lavez puis séchez les feuilles de basilic. Ensuite, hachez-les finement et imbibez-les d’huile d’olive extra vierge. Répartissez la préparation dans le bac à glaçons ou dans plusieurs petites boîtes et rangez-les au congélateur. 

Lire aussi Voici la plus grande erreur que les gens font avec le lave vaisselles

Contenus sponsorisés