Voici combien de temps dure un rapport sexuel « normal » d’après les scientifiques

Voici combien de temps dure un rapport sexuel « normal » d’après les scientifiques


temps dure un rapport sexuel

Quelle que soit la qualité de leur performance au lit, la plupart des gens ont des inquiétudes sur leurs capacités sexuelles à un moment ou un autre, que ce soit au niveau de la maîtrise d’une technique en particulier ou au sujet du plaisir qu’éprouve leur partenaire pendant le rapport sexuel. Mais en réalité, la question qu’ils doivent se poser plus que toute autre est : « ai-je duré assez longtemps au lit ? »

Le moyen le plus simple de savoir si un rapport sexuel s’est bien passé est d’évaluer le ressenti de chacun des deux partenaires après le rapport sexuel. Si la satisfaction est réciproque, cela veut dire qu’il n’y a rien à revoir et que le timing n’a pas vraiment d’importance. Si la satisfaction est à sens unique, cela signifie que l’un des deux partenaires doit faire plus d’efforts. Et si, aucun des deux n’est satisfait de l’aboutissement, c’est qu’ils doivent avoir besoin d’aide pour mieux gérer ces instants afin de mieux en profiter.

Quoi qu’il en soit, beaucoup d’entre nous sont impatients de savoir comment nous nous comparons aux autres quand il s’agit de l’endurance, et désormais, la science a la réponse à nos questions.

Des chiffres qui en disent long sur nos performances au lit

Il y a plus d’une décennie, des chercheurs se sont réunis et ont mis en place une méthode presque infaillible de mesurer la durée que peut prendre un rapport sexuel. Voici un aperçu général de l’étude :

« Au total, 500 couples ont été recrutés dans cinq pays, Pays-Bas, Royaume-Uni, Espagne, Turquie et Etats-Unis. Les hommes inscrits étaient âgés de 18 ans ou plus, avaient une relation hétérosexuelle stable depuis au moins 6 mois. La population faisant l’objet de l’enquête n’a pas été incluse ou exclue en fonction de son statut éjaculatoire ni de ses maladies. Cette enquête a donc été réalisée au niveau d’une population générale « normale ». Les rapports sexuels étaient donc chronométrés pendant une période de 4 semaines et ont été enregistrés, ainsi que la circoncision et l’utilisation éventuelle de préservatif. »

A la recherche d’une moyenne universelle

Sans surprise, il y avait une grande variété de timings. Dans tous les couples, le temps moyen pour chacun allait de 33 secondes à 44 minutes. Les deux principales conclusions obtenues depuis cette information sont les suivantes :

  1. Il n’y a pas de temps moyen car tout le monde est différent. Et avec de telles différences, il est difficile de dire ce qui est « normal » et ce qui ne l’est pas.
  2. Si nous devions réduire tout ceci à un simple chiffre, le temps médian pendant lequel les gens duraient était de 5.4 minutes.

Et il se trouve qu’il y avait quelques facteurs qui ont contribué à la variation de la durée des différentes sessions sexuelles des différents participants. Le fait d’être circoncis ou de porter un préservatif n’a pas eu d’effet significatif sur l’endurance d’un homme au lit, alors que l’âge lui avait un réel impact et donc les couples plus âgés ne pouvaient pas durer aussi longtemps que les autres.

Les chercheurs ont également découvert que les couples turcs avaient un score moyen plus élevé, ce qui signifie que l’endurance sexuelle peut en fait changer d’une nationalité à une autre.

Jusqu’où cette étude peut-elle être fiable ?

Bien sûr, il y a quelques problèmes avec cette étude. Tout d’abord, les données démographiques étaient manifestement faussées, tous les sujets provenant de nations à prédominance blanche. Deuxièmement, la pression d’avoir à se mettre au lit pour avoir des rapports sexuels a probablement rendu la vie un peu plus stressante pour les personnes impliquées et a donc presque certainement affecté certaines personnes. Et enfin, tous les gens testés étaient des couples hétérosexuels, et nous savons pertinemment que le temps passé dans la chambre dépend énormément du nombre et de l’orientation des personnes impliquées.

Donc, si nous avons appris quelque chose de tout ceci, c’est qu’il n’y a pas de façon « normale » de faire l’amour, mais si vous bouclez la boucle en cinq minutes, vous pourrez au moins dire que vous êtes dans la moyenne. Cependant, quand il s’agira de discuter des prouesses sexuelles, ce n’est pas quelque chose dont vous pourrez vous vanter.