x

Voici comment embellir vos cheveux

Vous avez tendance à dépenser de grandes sommes d’argent en soins pour la beauté de votre peau, de vos cheveux ou de vos ongles ? Et si vous vous attaquiez au fond du problème au lieu d’essayer de gommer vos défauts ? Voici quelques éclairages.

Peau, cheveux et ongles : le miroir de votre santé

Avoir une peau, des ongles ou des cheveux en piteux état permet parfois de déceler certains troubles dans l’organisme… Bien souvent, pour réparer ces petits dégâts, nous achetons des produits, des crèmes ou des gélules pour améliorer leur texture ou leur éclat mais leurs effets sont assez limités. Plutôt que de dépenser (inutilement) votre argent, il faut dans un premier temps équilibrer votre alimentation et favoriser l’action de la kératine, un constituant fondamental du cheveu, des ongles et de la peau.
La peau joue un rôle de protection (os, organes…) et de régulation de la température du corps. Cet organe est le témoin direct d’une mauvaise alimentation ou d’un trouble de santé…
Par exemple, avoir la peau qui vieillit avec des joues tombantes peut être la conséquence d’une carence en vitamines C, D et en zinc, essentiels pour la production de collagène et l’élasticité de la peau.
Une peau sèche résulte souvent d’un manque d’acides gras oméga-6 ou de bêta-carotène…
Un teint livide peut être dû à une carence en fer (anémie) suite à une production insuffisante de globules rouges.
Même si l’acné peut être causé par un manque de zinc et de vitamine A, selon certaines études scientifiques, un lien a été établi entre l’acné et la consommation d’aliments transformés en raison de leur index glycémique qui augmente le taux de sucre dans le sang, favorisant l’augmentation du taux d’insuline (lié à l’acné).

Les phanères : qu’est-ce que c’est ?

Les cheveux, les poils, les ongles et les dents sont des phanères, qui se définissent par une kératinisation intense. La kératine est un composant essentiel de la couche superficielle de la peau…
Tous les jours, nous perdons des cheveux mais d’autres naissent aussi car le cycle se renouvelle à chaque moment. Néanmoins, il n’est pas normal d’en perdre plus de 100 par jour.

Quelles sont les causes les plus fréquentes liées à la chute des cheveux ?

  • Les hormones

Au cours de la grossesse, une femme produit une grande quantité d’œstrogènes lui donnant des cheveux beaux et épais. Après l’accouchement, les choses se compliquent à cause du déséquilibre des hormones qui peut entraîner une perte (parfois massive) de vos cheveux.
Pendant la ménopause, les troubles hormonaux (hausse de la testostérone) ont un impact direct sur le cheveu (plus fin, ralentissement de la croissance, etc.)
Selon de nombreuses études, une mauvaise alimentation a un impact direct sur la santé des cheveux (accélère la perte ou entraîne des pellicules) lorsque celle-ci ne fournit pas un apport suffisant en fer, en zinc et en vitamines B, C et D.
Tout comme l’acné sur le visage, les cheveux gras sont liés à un excès de sébum qui entraîne la prolifération de bactéries et de champignons qui vont provoquer les pellicules (desquamation du cuir chevelu).

  • Les changements saisonniers

À chaque changement de saison, le corps s’adapte à des changements (température, baisse de l’ensoleillement) qui provoquent des perturbations hormonales. Résultat : pendant quelques semaines, les cheveux tombent de manière massive.
Pour favoriser la repousse, vous devez privilégier les aliments qui vont favoriser les follicules et stimuler la circulation sanguine.

Les ongles : des indicateurs précieux de bonne santé

Une carence en fer, magnésium ou vitamines A et B va provoquer des stries, des dédoublements, un jaunissement, etc. Résultat : les ongles vont se dédoubler et se casser.

Quels aliments privilégier pour favoriser la kératine ?

La consommation de fruits pauvres en sucre comme les baies (myrtilles, etc.), les crudités (carotte, tomate, concombre, etc.), la volaille et les poissons (cuisson faible) va vous apporter tous les nutriments dont votre organisme a besoin pour régénérer les cheveux, la peau et les ongles de l’intérieur grâce aux vitamines A et B, au zinc, au silicium et aux acides aminés que ces aliments renferment.
Si une meilleure alimentation, plus équilibrée, n’apporte pas de résultats (en cas de graves problèmes hormonaux, par exemple), une supplémentation s’impose pour combler les carences nutritionnelles dont vous souffrez, afin de mieux régénérer les phanères.

Quelle supplémentation adopter ?

La kératine est le principal constituant de la peau, des ongles et des cheveux, une protéine qui est à l’origine de leur solidité. Des chercheurs ont mis au point une formule de kératine soluble appelée Cynatine HNS, un produit qu’il ne faut pas confondre avec les produits à base de kératine hydrolisée commercialisés dans les salons de beauté et dont les effets sont très limités. La Cynatine HNS (formule Bio) est une forme de kératine d’origine naturelle (soluble et digeste) qui favorise la circulation sanguine.
De nombreuses études scientifiques réalisées auprès de femmes vivant aux États-Unis ont démontré l’efficacité de la Cynatine HNS en cas de problèmes capillaires.

Cheveux

  • Diminue la perte des cheveux
  • Augmente la brillance
  • Meilleure résistance

Ongles

  • Meilleure résistance des ongles
  • Ongles sains et hydratés

Peau

  • Diminution des rides
  • Meilleure élasticité de la peau
  • Peau saine et mieux hydratée
  • Diminution des rougeurs (en cas d’inflammation de la peau)
  • Teint plus lumineux

En effet, la Cynatine HNS va stopper la fabrication de PGE2 (prostaglandines pro-inflammatoires) car elle renferme des antioxydants qui vont augmenter l’éclat de la peau et favoriser aussi la fabrication d’un antioxydant appelé glutathion.
Ce produit est efficace pour les deux sexes. Il s’agit de privilégier les produits disponibles dans les magasins Bio (riches en vitamines et oligo-éléments).

Quels autres compléments privilégier pour avoir des cheveux, des ongles et une peau en pleine santé ?

Les vitamines et oligoéléments qui favorisent la beauté des phanères sont les suivants : zinc, sélénium, vitamines des groupes A et B mais aussi les acides aminés soufrés qui jouent un rôle dans la synthèse de la kératine et l’oxygénation des follicules. En effet, le soufre est indispensable pour notre organisme, il est présent dans l’alimentation grâce à deux acides aminés : la méthionine (rôle important) et la cystéine. En dehors des compléments nutritionnels, les acides aminés soufrés sont surtout présents dans les lentilles et le jaune d’œuf.

Contenus sponsorisés
Loading...