Les méfaits des smartphones sur le cerveau des enfants

Smartphones, télévisions, écrans d’ordinateurs, tablettes… Nous avons tendance à passer beaucoup de temps devant les écrans et cette habitude s’observe aussi chez les plus jeunes ! Malheureusement, cette utilisation excessive d’écrans présente de nombreux dangers pour la santé des enfants car elle peut altérer leurs capacités de concentration et perturber leur fonctionnement cérébral. Explications.

Surconsommation de produits high-tech : une tendance qui ne cesse de progresser chez les enfants

De nos jours, la facilité avec laquelle des enfants de 2 ans utilisent écrans et smartphones est tout simplement stupéfiante ! Ils semblent aussi à l’aise avec une tablette tactile qu’avec un biberon… Figurines, coloriage et autres puzzles présentent désormais un moindre intérêt pour la jeunesse de plus en plus attirée par des produits électroniques et autres gadgets high-tech. Un marché juteux pour les fabricants qui ont bien compris le potentiel que représentent les enfants, vu le nombre de publicités qui les ciblent directement.

Mais une surconsommation de produits technologiques (en particulier les téléphones cellulaires, les Ipads et les jeux vidéo) peut présenter de nombreux dangers pour leur santé et altérer leur développement cognitif et leur fonctionnement cérébral.

Voici les 5 principaux dangers des écrans pour la santé de nos enfants

1. Une exposition prolongée à un écran peut provoquer un faible quotient intellectuel chez les enfants

L’utilisation d’écrans est très préjudiciable pour les enfants, surtout au cours des trois premières années de leur vie. C’est la raison pour laquelle l’Association américaine de pédiatrie (AAP) recommande aux parents de ne pas laisser leurs enfants utiliser des écrans avant l’âge de deux ans.

Pourtant, dès 2 ans, 90 % des enfants regardent la télévision régulièrement et le temps passé devant un écran ne cesse d’augmenter tout au long de leur croissance. Vous n’avez qu’à regarder les effets de la télévision sur les adolescents d’aujourd’hui et remarquer qu’ils ont des difficultés à communiquer dans la vie réelle. Quand vous observez un groupe d’adolescents, vous remarquez qu’ils ont plus tendance à tapoter sur l’écran tactile de leur portable plutôt que de communiquer entre eux.

2. Des retards de langage sont observés chez les enfants :

Selon l’AAP, il n’y a pas de programme éducatif pour les enfants de moins de deux ans. On peut supposer que certains programmes peuvent influencer favorablement leur développement mais ce ne sont que des présomptions car l’AAP explique que les enfants de moins de deux ans n’ont pas la capacité cognitive de comprendre ces programmes et ne font qu’altérer le « temps de conversation » entre parents et enfants. Conséquence : les compétences linguistiques des enfants sont retardées car la surconsommation d’écrans en tout genre a un impact sur le fonctionnement cérébral. Les parents devraient être sensibilisés à ces dangers. Selon un sondage réalisé par Common Sense Media, 38% des enfants de moins de 2 ans utilisent des gadgets tels que les smartphones ou tablettes avant même de savoir marcher !

3. Une santé plus fragile

Une utilisation poussée de gadgets high-tech peut provoquer des problèmes pour la santé des jeunes enfants (et aussi des moins jeunes). De plus, un mode de vie sédentaire favorise l’obésité et l’inactivité sportive. Aussi, le rétroéclairage des écrans, des smartphones et des jeux vidéo peut provoquer des problèmes oculaires. Par exemple, le fait de marcher continuellement avec des écouteurs vissés aux oreilles provoque à long terme des maux de tête, des vertiges ainsi que des difficultés d’audition. Les effets cumulés de tous ces facteurs peuvent être très perturbants et stressants.

4. Le manque de jeux de plein air entraîne un retard de développement émotionnel

Les enfants de moins de 12 ans passent généralement plus de temps devant un écran qu’à pratiquer des activités ludiques à l’extérieur. Cette « limitation » dans les mouvements entraîne un retard de développement. John Ratey, un médecin de Harvard, a expliqué dans son livre Spark : The Revolutionary New Science of Exercise and the Brain que les bienfaits de l’exercice physique ne font pas qu’améliorer la forme physique et la sociabilité mais ils influencent aussi le développement cérébral.

Il explique que 10 minutes d’activité physique par jour modifient les fonctions cérébrales. Conclusion : l’exercice améliore le bien-être et permet aux gens de se sentir mieux en stimulant les fonctions cognitives et cérébrales.

5. Les enfants peuvent souffrir de troubles mentaux

Le projet PEACH, une étude portant sur plus de 1000 enfants âgés entre 10 et 11 ans, a démontré que les enfants qui passaient plus de deux heures par jour devant un écran (tablette, smartphone, ordinateur, jeux vidéo, etc.) étaient plus susceptibles de souffrir de problèmes psychologiques tels que : dépression, anxiété, déficit de l’attention, comportements à problème, etc.

Par ailleurs, les enfants ayant une activité physique normale pour leur âge présentaient un quotient émotionnel plus développé et étaient mieux armés pour résoudre certains problèmes. Conclusion à retenir : la pratique d’activités ludiques rend l’évolution des enfants plus saine et leur permet de mieux réagir face à certaines situations, quand il s’agit de résoudre certains problèmes. Le projet PEACH démontre aussi que jouer rend un enfant plus sain, aussi bien physiquement, mentalement, qu’émotionnellement.

Pour favoriser son développement cognitif, chaque enfant devrait être en interaction permanente avec d’autres enfants et/ou ses parents. Les enfants sont conçus pour tirer profit de cet échange humain et doivent s’éloigner le plus possible des écrans. Lorsqu’un enfant est devant un écran, son aptitude verbale, son développement émotionnel, sa capacité à se concentrer peuvent être ralenties, d’où l’importance pour les parents de rester vigilants en veillant à limiter le temps que passent leurs enfants devant un écran.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close