Voici pourquoi vous avez des ballonnements et comment les soulager

Vous souffrez de légères douleurs abdominales ? Votre ventre gonfle après chaque repas ? Vous souffrez certainement de ballonnements ! Découvrez les 7 raisons les plus courantes qui causent ce problème gênant.

Les ballonnements désignent l’accumulation de gaz dans l’intestin, ce qui a pour effet le gonflement du ventre. Ce phénomène, bien que peu grave, présente un inconfort et une gêne au quotidien. Les raisons de sa survenue sont nombreuses et il s’avère primordial de les déterminer pour pouvoir le traiter. Voici les 7 principales raisons pouvant causer le ballonnement :

La candidose intestinale :

La candidose intestinale ou la mycose digestive est une infection due à la multiplication excessive du champignon candida albicans dans l’intestin.

De nombreux facteurs peuvent être responsables de la prolifération de ce champignon, mais la prise d’antibiotiques reste la raison principale. En effet, consommer des antibiotiques pour une longue durée peut altérer la flore intestinale, permettant ainsi aux champignons d’attaquer le corps.

Un taux élevé de champignons peut, causer la constipation, les gaz ainsi que des ballonnements. Ceci peut être expliqué par le fait que les bactéries fermentent les aliments consommés, induisant ainsi ces problèmes gênants. D’autres symptômes comme la fatigue, les maux de tête ou des allergies peuvent aussi apparaitre.

La bonne nouvelle c’est qu’il est possible de traiter ce problème en rééquilibrant votre flore intestinale. Pour cela, vous devez bannir le sucre de votre régime alimentaire, ou consommer des aliments riches en probiotiques pour inhiber la flore fongique.

L’intolérance alimentaire :

Il est important de distinguer entre l’intolérance alimentaire et l’allergie alimentaire. Cette dernière cause une réaction immédiate qui se manifeste par des démangeaisons ou des enflures, contrairement à l’intolérance dont les effets sont à retardement et peuvent être différents.

L’intolérance alimentaire peut entraîner une irritation de l’intestin, qui va par la suite causer des troubles digestifs comme les ballonnements. Les intolérances alimentaires les plus répandues sont celles au lait, œufs, noix, gluten ou encore à certains fruits.

Il est possible de faire des tests sanguins, pour diagnostiquer une intolérance alimentaire. Quand celle-ci est confirmée, il est nécessaire d’éliminer les produits qui en sont responsables pour réduire les symptômes et se débarrasser des ballonnements.

L’insulino-résistance :

Chez une personne saine, après la consommation d’un repas, le pancréas produit de l’insuline, une hormone qui régule le sucre dans le sang et favorise sa pénétration dans les cellules pour qu’il soit converti en énergie.

Or, chez des sujets souffrant de résistance à l’insuline, les cellules du corps ne sont plus sensibles à cette hormone. Ce qui a pour effet, l’accumulation du sucre dans la circulation sanguine, entraînant ainsi une hypersécrétion d’insuline par le pancréas et l’apparition, à la longue, du diabète de type 2.

Parmi les symptômes de la résistance à l’insuline, il y a : la prise de poids, la fatigue et le ballonnement après les repas.

Il est donc important de traiter l’insulino-résistance pour se débarrasser des ballonnements occasionnés. Pour cela, un changement de mode de vie est nécessaire : régime équilibré, faible en sucre et en glucides et riche en fruits, légumes, protéines et bons gras, ainsi qu’une activité physique régulière.

La mauvaise combinaison d’aliments :

Combiner certains aliments peut causer le ralentissement de la digestion, induisant ainsi des ballonnements.

La première règle à suivre quand il s’agit de combinaison d’aliments est de toujours consommer les fruits tous seuls. Ne les combinez surtout pas avec des protéines. Par exemple, ne mangez pas une salade de fruit juste après un plat de poisson.

Il est aussi important d’éviter de combiner les protéines et les glucides. Essayez d’espacer la consommation de ces deux substances et vous verrez une nette amélioration dans votre digestion.

Des horaires de repas irréguliers :

Sauter les repas est une très mauvaise habitude. Cela entraîne non seulement les ballonnements mais c’est aussi l’une des causes majeures de la prise de poids. En effet, en sautant le petit déjeuner par exemple, vous allez beaucoup manger durant le déjeuner. Ce qui est tout à fait normal. Cependant, la quantité importante de nourriture consommée peut causer des ballonnements. Ce trouble digestif peut aussi survenir en cas de prise de repas lourds avant de dormir.

Il faut savoir que notre corps et notre système digestif fonctionnent beaucoup mieux quand nous avons des horaires de repas réguliers. Prenez l’habitude de consommer votre petit-déjeuner une demi-heure voire une heure après votre réveil, et votre dernier repas au plus tard à 20h.

Carence d’enzymes digestives :

Les enzymes digestives ont pour rôle de dégrader les aliments consommés pour qu’ils soient facilement absorbés par le corps. Les enzymes dégradent les protéines, les glucides, les acides gras ou encore le lactose.

En cas de manque d’enzymes digestives, le métabolisme de digestion est perturbé, ce qui peut entraîner inconfort et douleurs abdominales, selles irrégulières, indigestion et ballonnements. Parmi les raisons principales du déficit de fabrication des enzymes digestives : le stress, l’âge ainsi que la prolifération des bactéries ou des parasites.

L’intolérance au lactose représente une forme courante de déficit enzymatique. En effet, cette intolérance est due à l’insuffisance de lactase, l’enzyme nécessaire pour dégrader le lactose présent dans les produits laitiers, qui seront dans ce cas mal digérés.

Pour remédier au déficit enzymatique, il s’avère nécessaire de traiter ce problème à sa source (si la cause est le stress par exemple) afin de favoriser la production d’enzymes digestives suffisantes.

Le SIBO (Small Intestinal Bacterial Overgrowth) :

Le SIBO désigne la prolifération des bactéries dans l’intestin. Cet organe comprend normalement des bactéries nécessaires pour son bon fonctionnement. Toutefois, quand celles-ci se multiplient, cela peut causer des troubles digestifs comme la constipation, la fatigue, les gaz et les ballonnements. La cause de la maladie reste encore difficile à déterminer. Par conséquent, il est important de favoriser une alimentation saine et équilibrée riche en fibres pour favoriser un bon transit intestinal et éviter tout trouble digestif.

Il existe de nombreux tests pour connaître si vous souffrez d’un déséquilibre de l’écosystème bactérien dans vos intestins. En cas de diagnostic positif, vous devez prendre le traitement nécessaire pour régler le problème.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close