9 choses qui se produisent dans votre corps lorsque vous arrêtez d’avoir des relations sexuelles

Au-delà du fait d’être importantes dans une relation de couple, les relations sexuelles sont bénéfiques pour la santé. Mais si vous faites partie de ceux qui passent par une période d'abstinence sexuelle, choisie ou imposée, vous devez faire attention. Il y a des conséquences physiques quand vous arrêtez d’avoir des relations sexuelles pendant de longues périodes et la majorité sont négatives !

Parfois, on est célibataire par la force des choses et les rapports sexuels deviennent un lointain souvenir. Ce manque peut engendrer différentes affections ou maladies telles que la dépression, comme le démontre une étude réalisée en 2001. 

9 choses qui se produisent dans votre corps lorsque vous arrêtez d’avoir des relations intimes

  1. Mesdames, votre vagin ne va pas se "resserrer"

L’abstinence sexuelle ne vous rend pas plus serrée, ceci est un mythe car faire  une pause sexuelle ne vous rendra pas vierge à nouveau. L’hymen ne se régénère pas, peu importe ce que vous avez entendu au cours de votre adolescence, la seule chose qui peut arriver est que les tissus de votre vagin vont perdre l’habitude de relaxation en réponse à l’excitation ou la pénétration. Vous avez juste besoin de vous entrainer à nouveau la prochaine fois que vous décidez d’avoir des relations intimes.

  1. Les hommes sont plus susceptibles d’avoir un dysfonctionnement érectile : 

Ne pas avoir de relations intimes pour les hommes est nocif pour la santé car cela augmente les risques de souffrir de dysfonction érectile. En fait, plusieurs études se concentrent sur les hommes âgés qui maintiennent leur activité sexuelle active, et cela a montré un effet positif sur leurs érections. D’ailleurs, une étude parue dans la revue American Journal of Medicine a démontré une baisse de 50% des risques de troubles de l’érection chez les personnes ayant une sexualité active. Le pénis est un muscle comme tout autre muscle dans le corps, et ne pas l’utiliser pendant de longues périodes, lui fait perdre petit à petit ses fonctions.

  1. Votre système immunitaire devient plus vulnérable :

Il semble que l’activité sexuelle contribue réellement à la fonction immunitaire de votre corps. Chez les femmes, une bonne activité sexuelle semble viser à faciliter la grossesse. Malheureusement, quand vous n’êtes plus active régulièrement, alors vous n’obtenez plus cet avantage, et vous pourriez être plus sujettes aux maladies et aux infections.

  1. Votre libido peut baisser :

Plusieurs experts affirment que l’activité sexuelle régulière est un moyen d’augmenter la libido. Inversement, l’abstinence sexuelle a un impact négatif sur la libido, elle la fait baisser, mais cela dépend aussi de l’expérience sexuelle de chaque personne.

  1. Vous pouvez devenir plus stressé : 

Plus vous avez une activité sexuelle active, moins vous serez stressé. En effet, ne pas avoir de relations sexuelles peut rapidement rendre nerveux et irritable. Alors pour se détendre et réussir à gérer votre stress, vous savez ce qu’il faut faire : prendre du plaisir et en donner à votre conjoint. 

  1. Votre santé cardiovasculaire pourrait en souffrir : 

Une vie sexuelle active est liée à la santé cardiovasculaire, donc, en étant peu actif, vous faites baisser vos impulsions hormonales et cardiorespiratoires, car le fait d’avoir des relations sexuelles contribue à une très bonne circulation sanguine.

  1. Lubrification retardée : 

Avoir des relations intimes régulièrement est la meilleure façon d’avoir des organes sexuels en bonne santé. Les femmes qui n’ont pas de rapports de manière fréquentes sont réticentes lors de leurs ébats, leur paroi vaginale lubrifie moins, leurs muscles périnéaux se contractent ce qui rend la pénétration douloureuse. 

  1. Réduction drastique du risque d’infections urinaires et de MST : 

La seule chose positive engendrée par l’abstinence sexuelle est le risque réduit de maladies sexuellement transmissibles et d’infections urinaires. Certaines de ces maladies sont générées aussi par le transfert des bactéries dans les voies urinaires au moment des rapports sexuels. Donc, une vie sans sexe vous gardera en sécurité à ce propos. 

  1. Vous ne serez pas aussi intelligent que vous devriez : 

Lors des relations sexuelles, le corps produit davantage de cellules cérébrales, surtout celles qui sont liées à la mémoire. En effet, selon certains chercheurs des rapports sexuels réguliers favorisent le développement des neurones dans l’hippocampe du cerveau. Inversement, en cas d’abstinence, l’activité cérébrale est ralentie ce qui se traduit par une sensation de solitude et d’ennui.

Lire aussi Saviez-vous qu’il est possible de ressentir du plaisir sans pénétration lors d’un rapport sexuel ?

Contenus sponsorisés