x

Voici comment vous amuser avec votre compagnon au lit comme jamais !

Certaines appréhensions surviennent  lorsque vient le moment de partager un moment d’intimité avec notre partenaire, lesquelles finissent par ternir nos performances sexuelles. Ce n’est plus vraiment le pied, ou pas assez bon, pas de doute le sexe spleen frappe à la porte. Pas de panique ce n’est pas parce que l’on a perdu de sa superbe au pieu que l’on ne s’aime plus. On vous livre quelques conseils pour vous remettre en selle et essouffler voire époustoufler votre partenaire comme au temps des premiers émois. 

Une sexualité accomplie ne se retreint pas à atteindre le plaisir ou à mener votre partenaire à l’orgasme. Cela inclut également de la complicité, de l’entente et de la communication. C’est là que la performance sexuelle entre en jeu, en favorisant la connexion corps, esprit et âme entre les partenaires. Il est primordial de trouver un point équilibre en terme de fantasmes et de plaisirs entre les partenaires. On ne vous le dira jamais assez, la communication est le secret d’un désir qui ne s’émousse pas. 

Voici quelques astuces pour requinquer fissa vos performances sexuelles et grimper aux rideaux de plus belle 

Eye of the tiger

Se regarder dans les yeux à lui seul compte pour un préliminaire. Un regard prolongé s’avère troublant. Atout indéniable de séduction, un regard du coin de l’œil, un tantinet sexy est aussi affriolant qu’embarrassant. Le regard véhicule tant de messages, ce n’est pas pour rien qu’on dit que les yeux sont le miroir de l’âme.

Se fixer, les yeux plongés les uns dans les autres, comme si l’on se déshabillait du regard ou se dévorait des yeux, fait grimper l’excitation, instaure la confiance et réduise les complexes à néant. Si les hommes ouvrent de grands yeux pendant l’acte sexuel, c’est parce qu’ils ont besoin de support visuel pour nourrir leur érotisme.

Place à l’excitation 

Prenez les choses en main pour outrepasser l’ennui en explorant de nouvelles zones érogènes. Effleurez-vous, titillez-vous, car vous avez au bout des doigts, une inestimable porte de sortie de crise. Ça rend fou et décuple le plaisir. Il n’y a pas que le pénis à ravir, le périnée, la verge, le point G, le frein, les testicules, les mamelons sont autant de zones érogènes à stimuler. Les femmes apprécient les mouvements circulaires sur leur petit bouton d’amour, juste à l’entrée des lèvres. Quoi de mieux pour atteindre le nirvana à deux.

Et puis pourquoi pas le sexto, en guise d’entrée en matière, pour vous émoustiller et vous donner une envie de câlins torrides presto. On se tease en s’envoyant des messages coquins, rien de tel pour se chauffer et mieux se retrouver en fin de soirée.

L’avoir dans la peau

Le contact charnel change tout.  Le duo des corps, peau contre peau, affranchi de tout textile vous aidera à vous relaxer et à profiter de l’instant présent. De plus, une étreinte rapprochée génère l’ocytocine, cette hormone du bonheur qui influera sur votre stress, anxiété et tension artérielle.

Hors des sentiers battus

Dans la cuisine, sur la machine à laver, dans les fourrées, la piscine des voisins partis en vacances, dans une cabane abandonnée, sur une crique … changez de cadre ! Les idées buissonnières au goût d’interdit et la peur de se faire épingler pimenteront vos ébats sexuels.

Aiguisez vos 5 sens 

Une fragrance plus capiteuse, sa cravate en guise d’accessoire coquin, une plume, un massage à l’huile d’Ylang Ylang, sont suffisants pour mettre les 5 sens en éveil et remettre le bateau à flot.

Lubrifiant pour pallier la sécheresse vaginale

L’excitation féminine se manifeste par une sécrétion vaginale, qui sert à faciliter la pénétration et décupler le plaisir. Les lubrifiants se posent comme une alternative pour les femmes qui souffrent de sécheresse vaginale. Ils sont soit naturels à base d’huile végétale ou stimulants,  destinés à provoquer une sensation de chaleur ou de fraîcheur.

Préliminaires brûlants 

La position du 69, tête bêche, cunni pour madame, fellation pour monsieur, réchauffe les préliminaires en un tour de rein. Il suffit d’être de concerto avec sa moitié et en accord avec soi-même.

Contenus sponsorisés
Loading...