x

Voici à quoi ressemble vraiment le sexe après un accouchement

La grossesse est un chamboulement physique et émotionnel pour les futurs parents. Ils doivent préparer l’arrivée du bébé tout en jonglant avec les hormones et les désagréments qui affectent la future maman. Le futur père, quant à lui, fait face à un stress important. Durant cette période, le sexe s’avère compliqué, mais qu’en est-il après l’accouchement ?

La reprise de la vie sexuelle après un accouchement est un long chemin périlleux pour les deux partenaires. Ils découvrent tour à tour leur nouveau rôle et doivent prendre du recul par rapport à leurs attentes et leurs objectifs modifiés tout en préservant leur relation de couple. Ce défi est donc de taille. Alors voici quelques pistes pour comprendre ce qui vous attend et comment récupérer votre harmonie sexuelle après la naissance d’un bébé. 

Le chemin physique vers la récupération 

Une femme subit d’énormes changements physiques durant la grossesse et l’accouchement. Prise de poids, épisiotomie, césarienne, relâchement des muscles du périnée, perte de sang décrivent une partie des problèmes liés à la gestation et à l’arrivée d’un nouveau-né. De plus, tant pour le père que pour la mère, s’occuper d’un poupon bouleverse le quotidien et engendre une fatigue intense. 

La première étape pour retrouver une vie sexuelle épanouie passe donc par un repos pour chaque parent. Père et mère doivent retrouver une certaine santé afin de redevenir l’homme et la femme qu’ils étaient. Veillez à instaurer un mode de vie sain grâce à une alimentation variée et équilibrée. Pratiquez également une activité physique et des méthodes de relaxation comme le yoga afin de rééquilibrer votre énergie. En outre, vous serez plus à même d’affronter les nouvelles joies de la parentalité. 

Le chemin émotionnel vers la récupération 

Au-delà des modifications physiques de la nouvelle maman, des modifications émotionnelles apparaissent. Elle doit désormais jongler entre son rôle de femme, d’amante, d’épouse et de mère. Tout comme l’homme qui est dorénavant mari et père, ce qui peut s’avérer stressant car chacun doit explorer ses appréhensions et réfléchir sur sa nouvelle manière de penser et d’agir. 

La femme fait également face à de nouveaux complexes liés à sa prise de poids et parfois à des traumatismes à la suite d’une grossesse ou d’un accouchement difficile. 

Pour se redécouvrir sexuellement, il convient donc à l’homme de rassurer sa compagne sur le fait qu’il est toujours attiré physiquement et que ce nouveau corps lui plaît. Quant à la femme, elle doit accepter ce changement corporel en réalisant qu’elle vient de donner naissance à un enfant et qu’elle doit attendre le temps nécessaire pour perdre du poids et reprendre le sport. 

La nouvelle norme dans la chambre 

Parmi les conséquences de la grossesse et des changements hormonaux, on constate une sécheresse vaginale. Le couple ne connaissant pas ce genre de soucis auparavant peut donc être surpris. Il suffit d’investir dans un lubrifiant naturel comme l’huile de coco ou dans un lubrifiant à base d’eau pour palier ce problème. 

En outre, chacun cherchant sa place dans la parentalité, il arrive que certains hommes se sentent exclus de la relation fusionnelle de la mère avec son enfant, surtout si cette dernière allaite et souhaite que le bébé dorme dans le lit parental. Ce sentiment d’exclusion engendre alors un éloignement entre les partenaires. Pour se retrouver, veillez à partager les moments où vous devez vous occuper de votre enfant et prenez les initiatives nécessaires pour soulager l’autre. Faites des compromis afin qu’aucun de vous ne se sente frustré. 

L’importance de l’intimité 

Le stress, le manque de sommeil, la dépression post-partum et le blocage psychique par peur d’avoir mal durant les rapports sexuels affectent considérablement la libido du couple. Une pression pèse sur chacun des partenaires pour répondre aux attentes sexuelles de l’autre et les actes sexuels sont sans cesse repoussés. 

Pour éviter de s’éloigner complétement durant cette pause sexuelle, il est important de garder des liens intimes passant par les contacts corporels. Les câlins et les baisers sont des moyens quotidiens de se prouver son désir et si vous ne pouvez pas encore reprendre la pénétration, pensez à des alternatives comme le sexe oral ou les préliminaires. 

Les limites 

Un manque de sexualité dans un couple après un accouchement, parce que la femme n’est pas encore prête ou parce que l’homme est traumatisé par l’accouchement, est inquiétant au-delà de six mois.  Commencez par en parler avec votre compagnon ou votre compagne pour lui faire part de vos inquiétudes concernant votre vie sexuelle. Enfin, un professionnel de la santé peut vous aider à retrouver une sexualité épanouie comme une sage-femme, un sexologue ou un psychologue. 

Contenus sponsorisés
Loading...