Voici 8 astuces pour renforcer naturellement votre sperme et améliorer votre fertilité


Quand un couple a des problèmes de conception, la plupart du temps, c’est la femme qui est tenue pour responsable et c’est à elle de subir différents examens et contrôles médicaux. Or, dans certains cas, le problème vient de la qualité du sperme et de la capacité réduite des spermatozoïdes à atteindre l’ovule féminin et le féconder. Pour résoudre ce problème, voici 9 astuces naturelles qui vous aideront, messieurs, à renforcer votre sperme et à améliorer votre fertilité !

8 astuces pour renforcer votre sperme :

1 – Rester au frais

Les testicules sont les organes responsables de la production des spermatozoïdes qui doit se faire à une température légèrement plus fraîche que celle du corps, environ 33°C. D’ailleurs, c’est pour cette raison qu’elles sont suspendues en dehors de l’abdomen. Ainsi, le fait de s’exposer à une forte chaleur augmente la température des testicules jusqu’à 35°C, ce qui altère la capacité des testicules à accomplir leur fonction. 

Évitez donc d’aller dans les saunas, les bains maures ou les jacuzzis plus de 15 minutes, deux fois par semaines, ainsi que de poser votre ordinateur portable sur vos genoux et de mettre des vêtements trop serrés.

2 – Surveiller votre poids

Selon une étude menée par une équipe du laboratoire de biologie médicale d’Eylau-Unilabs à Paris, et dont les résultats ont été publiés dans le congrès de l’European Society of Human Reproduction, les personnes en surpoids et en sous-poids présentent une fertilité inférieure à la normale, à cause d’une concentration plus faible en spermatozoïdes et d’une mobilité réduite de ces derniers. Cependant, un retour à un poids normal permettrait de retrouver une meilleure qualité de sperme, en rétablissant la sécrétion normale des hormones sexuelles.

3 – Arrêter les mauvaises habitudes

Le tabagisme, l’alcool et la consommation de drogues sont responsables de la baisse du nombre de spermatozoïdes produits, de leur mobilité ainsi que de certaines malformations les touchant. Il est donc recommandé de les arrêter afin de permettre à votre sperme de se régénérer (3 mois environ) et d’améliorer votre fertilité. Il est également conseillé de limiter sa consommation de caféine à 300 mg par jour, pour éviter d’impacter la qualité de votre sperme.

4 – Pratiquer une activité physique régulière

Non seulement l’activité physique vous aidera à rester en bonne forme, mais contribuera également à l’amélioration de votre fertilité en stimulant votre production de sperme. En effet, l’effort physique entraine la sécrétion de la testostérone, une hormone sexuelle qui contribue à la spermatogenèse. Cependant, il est conseillé de ne pas se concentrer sur un seul groupe de muscles afin de permettre à ces derniers de récupérer.

5 – Réduire votre stress

Selon une étude parue dans la revue médicale Fertility and Sterility, le stress a un effet très néfaste sur la qualité du sperme et des spermatozoïdes. Quelle que soit son origine, familiale professionnelle ou autre, le stress réduit le nombre de spermatozoïdes produits, leur concentration, leur rapidité et leur mobilité. D’ailleurs, le Professeur Litvak de Mailman School of Public Health affirme que l’état des spermatozoïdes pourrait être à lui seul un marqueur biologique du niveau de stress chez l’homme.

6 – Éviter l’exposition aux substances chimiques

Certains hommes, dans le cadre de leur activité professionnelle, sont amenés à travailler avec des substances chimiques toxiques telles que les pesticides, les métaux lourds ou les solvants. Or, une exposition prolongée à ces substances risque d’impacter la qualité de leur sperme et de réduire leur fertilité. D’ailleurs, une étude menée aux Pays-Bas sur 899 hommes faisant partie de couples infertiles a montré que les hommes soumis à une exposition à des substances toxiques sont ceux qui présentent des anomalies spermatiques.

7 – Adopter un régime alimentaire sain

Un régime alimentaire sain et équilibré est essentiel pour notre état de santé général, ainsi que pour une meilleure fertilité. D’ailleurs, les aliments qu’un homme consomme ont une grande influence sur la qualité de son sperme. C’est pourquoi, ceux qui souffrent d’une mauvaise qualité de leur spermatozoïdes doivent privilégier les aliments riches en vitamine B9 qui augmente la production des spermatozoïdes, en vitamine D qui leur assure une meilleure mobilité, en zinc et en sélénium qui améliorent leur mobilité et leur qualité, ainsi qu’en antixoydants qui luttent contre les radicaux libres et améliorent la qualité générale du sperme.

Il est donc conseillé de manger plus de fruits et légumes, de poisson, d’œufs, de noix, et de céréales. 

8 – Consulter un médecin

Avant la conception, il est recommandé de faire un bilan médical afin que votre médecin puisse relever les différents facteurs qui risquent d’influencer votre capacité à procréer. Il est également recommandé de lui parler des médicaments que vous avez pris récemment et des traitements en cours, afin d’éliminer ceux qui peuvent avoir un effet sur votre fertilité. De plus, il pourra également vous conseiller sur la marche à suivre, et sur les habitudes à changer afin d’améliorer la qualité de votre sperme et de mettre toutes les chances de votre côté pour devenir papa