Victime de moquerie la femme la plus poilue du monde décide de se raser

Supatra Susuphan est une adolescente qui vit en Thaïlande. Elle souffre d’un syndrome rare : Celui d’Ambras. Ce dernier est caractérisé par de l’hypertrichose, soit un dérèglement hormonal qui provoque une pilosité excessive voire envahissante sur une partie ou la totalité du corps. Il faut savoir que cette maladie se manifeste dès la naissance. Bien que celle-ci ne soit pas dangereuse pour lapersonne atteinte, il est facile d’imaginer à quel point cela peut être désobligeant. À l’occasion d’un évènement spécial, Supatra, surnommée la femme la plus poilue du monde, a décidé de se débarrasser de ses poils excessifs. Vous n’en croirez pas vos yeux lorsque vous verrez le résultat. Découvrez le récit de cette histoire  qui a été relayée par nos confrères du journal britannique le Dailymail

C’est dans sa ville natale de Bangkok que Supatra s’apprête à fêter un évènement spécial. Connue sur les réseaux sociaux comme ‘’la femme la plus poilue du monde’’, Supatra a décidé de se raser et se donner un nouveau look. Le résultat est pour le moins surprenant.

supatra

Par amour

Supatra souffre du syndrome d’Ambras. Bien que sa vie ne soit pas mise en danger, cette maladie lui cause de l’hypertrichose. Cette dernière est un dérèglement hormonal qui peut apparaître dès la naissance et qui se caractérise par une pilosité très abondante.  Celle-ci peut se retrouver dans une seule partie du corps ou sur sa totalité selon les cas. Il n’empêche que cette maladie peut être difficile à vivre en raison des transformations physiques qu’elle provoque.

D’ailleurs Supatra affirme avoir subi de nombreuses moqueries. Toutefois, le syndrome d’Ambras n’a pas empêché Supatra de trouver son bonheur. En effet, c’est sur les réseaux sociaux que celle-ci révèle une grande et heureuse nouvelle : La jeune femme est amoureuse et va même se marier. Dans une photo d’elle et de son amoureux qu’elle partage, elle commente : « Tu n’es pas seulement mon premier amour mais aussi l’amour de ma vie ». Pour l’occasion, elle décide de se raser et de se pomponner pour son futur mari.

supatra1

Une femme heureuse

supatra2

C’est le père de la mariée qui selon le dailymail a révélé que même le traitement laser n’a pas suffi à arrêter la croissance des poils. À noter que Supatra souffre d’une pilosité excessive au niveau de son visage, de ses bras, de ses oreilles ainsi que de ses jambes. À l’approche de son mariage, Supatra prend la décision de se raser pour se débarrasser de ses poils et le résultat est assez pour le moins surprenant.

supatra3

Bien que ce soit la décision de la jeune femme de se raser pour son mariage, elle rappelle que sa pilosité ne la dérange pas. En effet dans une interview qu’elle a donnée en 2010, elle raconte qu’elle s’y est habituée. Elle révèle que certains enfants la traitaient de tous les noms à l’école mais que cela ne l’atteignait pas. Sa famille et ses amis ont toujours été là pour la soutenir et cela l’a rendu forte.

supatra4

Supatra avoue cependant qu’il lui arrivait d’avoir du mal à voir à cause de ses poils et qu’elle espérait un jour guérir de sa maladie.

Le syndrome d’Ambras

Il existe très peu de cas de personnes atteintes du syndrome d’Ambras qui aient été documentés à travers l’histoire. Le premier d’entre eux, Petrus Gonsalvus, était né en 1537 à Tenerife. Encore enfant, Petrus est arraché de sa famille pour être vendu à des nobles espagnols. Il finit par atterrir dans la cour d’Henri II qui se prend d’affection pour ce petit garçon et décide de l’éduquer.

Dû à sa rareté, nous savons très peu de choses sur cette maladie. On sait qu’elle est héréditaire mais l’hypertrichose peut également être causée par certains médicaments. Auquel cas, les symptômes disparaissent généralement quelques mois après l’arrêt du traitement.

Lire aussi La fille la plus poilue du monde décide de se raser le visage et trouver l’amour de sa vie

Contenus sponsorisés