Vertiges et étourdissement, voici leurs causes et comment les soulager

En France, une personne sur sept souffre de vertiges. Ce phénomène fréquent correspond à la sensation d’avoir la tête qui tourne et peut être accompagné de nausées et de troubles de l’équilibre. Si ce désagrément est bénin dans la plupart des cas, il peut parfois cacher une pathologie plus grave. Découvrez les causes de ce trouble et dans quel cas faut-il consulter.

Lors d’une sensation de vertige, c’est le système vestibulaire de l’oreille qui est atteint. Ce dernier nous permet de nous orienter dans l’espace et est responsable de notre posture. Lorsqu’il est perturbé, une sensation de mouvement, soit de la personne atteinte ou de l’environnement, peut se déclencher.

vertiges

Sensation d’étourdissement Source : Regional neurological

Étourdissements et vertiges : quelles causes ?

Les étourdissements passagers et ponctuels sont à distinguer des vertiges importants. Les premiers se caractérisent uniquement par une légère sensation de mouvement et de tête qui tourne, lorsque les seconds se manifestent notamment par une difficulté de se mettre en position debout, des nausées et vomissements et des maux de tête. Les étourdissements sont bénins et sont généralement dus à de multiples facteurs. Parmi eux :

En revanche, les vertiges sont plus handicapants. Parmi leurs symptômes : une sensation de déséquilibre et de mouvement rotatoire ou linéaire et une impression d’instabilité, entre autres signes. Ce trouble peut être causé par une affection de l’oreille interne (infection, vertige positionnel paroxystique bénin, maladie de Ménière), des troubles neurologiques, notamment un accident vasculaire cérébrale, une urgence dont il est important de reconnaître les symptômes, ou un traumatisme crânien. Une névrite ou un neurinome de l’acoustique peuvent aussi en être la cause. Pour comprendre l’origine des vertiges, il est indispensable de consulter un médecin qui procédera à un diagnostic en déterminant les caractéristiques du vertige, sa fréquence, les symptômes associés et les antécédents médicaux du patient.

etourdissement

Les vertiges peuvent s’accompagner de maux de tête Source : Arnhem physio

Vertiges et étourdissements : quelles conséquences ?

Parfois très handicapantes, les crises de vertiges peuvent empêcher la personne atteinte de se tenir debout en équilibre ou de se déplacer. Lorsqu’elles sont accompagnées de nausées et/ou de vomissements elles peuvent devenir très invalidantes. De la même manière, lorsqu’ils sont fréquents, les étourdissements peuvent également altérer grandement le quotidien de la personne qui en souffre.

vertiges1

Les vertiges peuvent s’accompagner de nausées et de vomissements Source : Lawoto

Vertiges et étourdissements : quelles solutions ?

S’il est essentiel de consulter un professionnel de santé pour diagnostiquer la cause des vertiges et s’assurer qu’ils ne cachent pas de pathologie sous-jacente plus grave, lorsque ces derniers sont bénins, il est possible de les soulager grâce à des méthodes naturelles et en adoptant les bons gestes. Lorsque les sensations vertigineuses apparaissent, restez en position assise ou couchée le temps que le malaise disparaisse. Si vous êtes fréquemment sujet à ce trouble, il est essentiel de ne jamais sauter de repas afin de ne pas souffrir de baisse de tension ou d’hypoglycémie. Si ce symptôme est associé à de l’hypertension, évitez la consommation excessive de sucre, de sel et de mauvaises graisses. Privilégiez les poissons, les céréales, les légumes et les légumineuses. La pratique d’une activité physique régulière peut également vous aider à équilibrer votre pression artérielle. Enfin, hydratez-vous suffisamment car la déshydratation peut aussi favoriser les sensations de vertige.

Lire aussi L’Ayurveda, une philosophie de vie

Contenus sponsorisés