Le ventre de cette femme n’arrêtait pas de gonfler après l’accouchement ! Quand les médecins l’ont opérée, ils étaient stupéfaits

Être maman est l’expérience la plus épanouissante de la vie d’une femme. De la conception du bébé à sa naissance, chaque étape de la grossesse a un charme particulier. Seulement beaucoup de femmes enceintes redoutent l’accouchement et ses complications et l’histoire de Yulina justifie cette angoisse.

Même si l’accouchement signifie la fin d’une longue attente et l’arrivée imminente d’un petit être tant attendu, il est souvent source d’inquiétude et d’angoisse pour les mamans. En plus de la douleur physique, celles-ci craignent également les éventuelles complications qui peuvent l’accompagner, aussi bien pour elles que pour leur bébé.

Dans ce qui suit, vous retrouverez l’histoire d’une jeune maman russe qui, après son accouchement, son ventre ne cessait d’augmenter de volume. Voici ce qui s’est passé.

D’étranges complications

Yulina Selina est une jeune femme de 34 ans vivant à Saint-Pétersbourg en Russie. Étant à ses derniers moments de grossesse, elle attendait impatiemment le jour où elle allait donner enfin naissance à son second enfant.

Au début du travail, Yulia a manifesté son désir d’accoucher par voie basse et tout semblait aller au mieux. Cependant, les choses commençaient à se compliquer et les médecins ont décidé d’opter pour un accouchement par césarienne, ce que la jeune femme a accepté pour sauver la vie de sa fille qu’elle attendait depuis 9 longs mois. 

Or, ce qu’elle ne savait pas, c’est qu’en prenant cette décision, c’était sa propre vie qu’elle mettait en danger.

Après l’accouchement 

Dima est née en bonne santé mais rapidement après sa naissance, sa maman a commencé à se sentir de plus en plus mal. En allant consulter, les médecins avaient pris ses plaintes à la légère, mettant son état sur le compte de la césarienne. Cependant, l’état de la jeune maman s’aggravait progressivement, jusqu’à devenir critique. Elle souffrait de fièvre et de douleurs atroces et insupportables.

Après un malaise intense et beaucoup d’insistance, elle avait finalement été transportée à un autre hôpital, où les médecins lui ont fait une échographie pour déterminer la cause exacte de son état. Les résultats de l’examen ont montré la présence dans son ventre, d’une grande quantité de liquide et d’un corps étranger.  

La jeune mère a été immédiatement transférée à la salle d’opération où elle est restée plus de 5 heures. Les chirurgiens lui ont extrait 2,5 litres de pus et une blouse de médecin abandonnée dans son abdomen depuis la naissance de la petite Dima!
L’équipe de chirurgiens a affirmé être sidérée par leur trouvaille et ne savait pas comment une telle chose pouvait se produire. 

Après avoir vu les images, Yulia est restée complètement choquée. Être toujours en vie était pour elle un miracle.  L’irresponsabilité des médecins à qui elle avait confié sa vie et celle de sa fille lui causait une grande consternation.

Mais, même si la famille de la jeune femme et ses avocats ont essayé de la convaincre de porter plainte contre l’hôpital pour négligence, et ainsi empêcher qu’un drame pareil ne se répète, Yulia avait décidé de leur pardonner, car pour elle, l’essentiel est que tout allait bien pour elle et pour sa fillette. 

L’histoire de Yulia est surprenante et a scandalisé beaucoup de personnes à travers le monde. Heureusement que tout s’est bien terminé pour elle, car les choses auraient pu être pires si elle n’avait pas insisté pour être auscultée.

Contenus sponsorisés

Loading...
Close
Close