Une photographe capture accidentellement l’oiseau le plus heureux et détendu du monde

La nature est fascinante et nous gâte parfois avec des spectacles aussi surprenants que merveilleux, et des scènes peuvent relever de l’insolite, dont le pouvoir évocateur est sans équivoque. C’est le cas de ce cliché « hors du commun » où l’on aperçoit l’immortalisation d’un oiseau en train de prendre un bain de soleil en plein envol, pour ne pas dire qu’il vole à l’envers. Cette photo semble être une excellente matérialisation d’un désir enfoui en chaque individu ; celui de la paix intérieure ou encore de la liberté. Autant de détails relevés grâce à l’auteure de cette photographie, Karen Munro, qui lui a valu un déferlement de partages sur les réseaux sociaux.

Le fulmar

Cette espèce vole d’une telle manière que le « spectateur » peut être frappé par l’envergure et la souplesse de son élan. Un aspect d’autant plus renforcé dans ce remarquable cliché. Tout en rasant les vagues, sa souplesse est telle qu’il est considéré comme un adepte du vol plané.

Une photographie « accidentelle »

oiseau relaxer

C’est lors d’une croisière sur la faune autour de l’île de Stroma sur la côte écossaise que la photographe Karen Munro originaire de la même région a pris cette photo pour le moins étonnante.

Dans une interview avec The Dodo, elle explique la condition dans laquelle la photo a été prise. C’est en défilant les captures de sa caméra que Karen a réalisé avoir pris la parfaite image, fruit du hasard et de l’aléatoire.

« À mon retour à la maison, je parcourais mes photos, dont la plupart n’avaient rien de spécial car la lumière avait été assez faible ce jour-là » explique Karen.

Et enfin d’ajouter, « Cependant, j’ai eu un rire dès que j’ai vu celui-ci, car le fulmar a l’air de sourire et de s’amuser ».

oiseau relaxer 1

Pendant que certains partisans de la tendance « glam » se prennent 10 fois en photo avant de poster le selfie parfait, Karen a réalisé qu’elle avait capturé une image qui sort des sentiers battus.

En parlant de selfie, plusieurs utilisateurs d’Instagram ont exprimé leur appréciation de l’image à travers une myriade de commentaires. L’un d’eux ayant bien résumé le simple verdict qui anime cette image à savoir que c’est effectivement « une façon très intéressante de voler ».

fulmars

Que pourrait évoquer la photo ?

A cette question, beaucoup répondraient « liberté ! » et c’est bien normal.  Dans cette image, l’oiseau des mers vole de manière non entravée et déploie de ce fait, un des désirs de l’être humain, celui du sentiment de liberté.

Ce fulmar dans son envol, à l’instar de tous les oiseaux, a toujours inspiré cette idée de liberté dans le sens où ce dernier semble débarrassé des lois de la pesanteur. En cela il pourrait bien symboliser pour nous autres résidents de la terre ferme, un mélange de valeurs comme la paix intérieure, la liberté ou le « bonheur »

Ce désir a toujours inspiré les mythes et les poètes, jusqu’à supposer que l’âme se débarrassant du corps, prend son envol comme un oiseau libre.

Aussi, et afin de tenter de soutirer le message inspirant que cette photo est susceptible de nous évoquer, une question essentielle est à méditer : Cet oiseau a-t-il conscience de sa liberté ?

La piste qu’offre cette question est que contrairement à notre tendance à associer l’élévation au sentiment de liberté, il nous arrive bien des fois de ne pas être conscients de tous les moments de notre vie où nous pouvions « nous sentir libres » au vrai sens du terme.

Cette photographie nous rappelle alors, que pour être libre tel que nous nous plaisons à imaginer, encore faut-il le savoir.

Lire aussi Quand les arbres nous disent ce qui se passe sous terre

Contenus sponsorisés