Une pétition appelle à fermer le site Pornhub pour trafic sexuel et exploitation d’enfants

Largement consulté, le site pornographique Pornhub est désormais sur la sellette. Et pour cause, la plateforme est l’objet d’accusations gravissimes. La raison ? Cette dernière serait un repaire d’exploitation d’enfants et de trafic sexuels, des crimes punis d’importantes peines d’emprisonnement. Pour militer contre ces forfaits abominables, des internautes prennent leur courage à deux mains pour signer une pétition afin de fermer définitivement cette adresse sur la toile. Cette initiative indignée présente sur le site dédié Change est également relayée par nos confrères du site britannique The Sun. Retour sur une révolte citoyenne.

Visionnées par des millions d’utilisateurs, les vidéos de Pornhub sont désormais décriées car elles font l’objet de contenus criminels. Et cela va jusqu’à l’innommable puisque certaines images mettraient en scène des « acteurs » issu du trafic sexuel et de l’exploitation d’enfants. Cette pétition compte désormais plus de 300 000 signatures qui s’inscrivent en indignation contre le site pornographique à succès. Les accusations ? Des prédateurs sexuels qui sévissent sur cette adresse consultée par de nombreux internautes.

Un groupe militant

Si cette pétition compte des centaines de milliers de signatures, cette lettre ouverte est initiée par un groupe de droits de la femme appelé Exodus Cry. Leur combat ? Ces militantes expliquent que Pornhub est un repaire de « super prédateurs » et qu’il est temps de fermer ce site à cause de « centaines » de vidéos qui impliquent des mineures issues de la traite des blanches. Les vidéos de ces victimes sont présentes sur la plateforme pornographique célèbre.

p0rnhub
the-sun

Une pétition virulente

Selon cet écrit regroupant de nombreuses signatures révoltées, des vidéos sont diffusées sans vérification aucune. Sur Change.org, nous pouvons lire : « Pornhub n’a pas de système fiable pour vérifier que ceux qui sont présents sur les vidéos ne sont pas des enfants victimes du trafic sexuel ou des personnes violées.

Ces contenus protègent les poches des responsables du site » Avant de lire ces mots inquiétants : « Il pourrait y avoir des centaines, sinon des milliers de vidéos de mineurs sur Pornhub. Nous avons les preuves et cela est simplement le sommet de l’iceberg » Des propos inquiétants qui en appellent à la fermeture du site pornographique qui fait l’objet de multiples accusations.

traffickinghub
the-sun

Une adolescente disparue

Et les pétitionnaires ne s’arrêtent pas là puisqu’ils notifient une disparition grave, celle d’une adolescente. Cette dernière a été retrouvée par la police après la découverte de contenus sexuellement explicites sur le site célèbre à l’identité jaune et noire. Certaines de ces vidéos impliquent Christopher Johnson, un homme de 30 ans qui a été identifié avec la victime selon les rapports. Des accusations qui ne tarderont pas à être contestées par Pornhub.

Un démenti du site pornographique

Après cette pétition collective, Pornhub n’a pas tardé à réagir. Et pour cause, ces informations pourraient augmenter le risque de fermeture définitive du site en raison de ces allégations. Le droit de réponse compte ces mots : « Pornhub a pour engagement d’éradiquer et de combattre tout contenu illégal sur Internet incluant le contenu non consensuel et les vidéos d’abus d’enfants». Une réponse qui n’a pas convaincu les militants qui affirment être munis de preuves matérielles probantes.

Pornhub répond

Et le site pornographique ne s’arrête pas là puisqu’il publie un démenti fourni. « Toute accusation dans ce sens est factuellement non pertinente.

Pornhub continuera à travailler avec des lois renforcées pour protéger les enfants dans le but d’éliminer tous les contenus illégaux d’Internet » Si cette pétition indignée porte ses fruits, nous pourrons voir la fin d’un des sites les plus populaires du monde, comptabilisant des milliards de vue chaque année selon The Sun.

Une recherche sur Google

Pour les pétitionnaire, ces contenus explicites et illégaux sont à portée de clic sur le moteur de recherche Google. Selon eux, tout ce qu’il faut pour les télécharger en 10 minutes est une adresse email pour s’inscrire sur le site pornographique populaire. Pour cette raison, Exodus Cry , l’organisation à but non lucratif, souhaite ardemment supprimer tous les contenus de Pornhub, des images et des vidéos à charge illégale. Une initiative qui pour l’heure n’a pas encore réussi et ce, malgré ses 300 000 signatures.

Nous vous offrons

Newsletter

Un livre indispensable pour
rester en bonne santé

Newsletter
  • Découvrez la liste des plantes et aliments qui guérissent
  • Apprenez à fabriquer de puissants remèdes méconnus pour guérir 90% des maladies
  • Un livre indispensable à avoir pour rester en bonne santé
Je souhaite recevoir le livre offert + m’inscrire à la newsletter
Contenus sponsorisés
Loading...
Close