Une passagère furieuse demande à une femme malvoyante de faire descendre son chien du bus

Les gens se trompent souvent au sujet des chiens d’aveugle et pensent qu’il y a une race spéciale dédiée aux handicapés. A ce sujet, Mirrorrapporte qu’une jeune femme aveugle de 22 ans, s’est fait traiter de menteuse par une femme furieuse qui lui a crié que son chien n’était pas un chien d’assistance et lui a demandé de le faire descendre du bus.

Cette jeune femme s’appelle Megan Taylor, atteinte de cécité épisodique et ne peut se déplacer sans son chien Rowley qui la guide et la protège. La cécité de Megan lui cause une perte temporaire de la vue.

Face à la maladie, cette jeune femme est désorientée

La cécité temporaire de Megan, l’oblige à être constamment accompagnée de son chien d’assistance car elle ne sait jamais à quel moment de la journée elle pourrait perdre la vue. Et même quand elle peut voir, elle reste désorientée, n’arrivant pas à avoir une démarche équilibrée.

Une passagère furieuse demande à une femme malvoyante de faire descendre son chien du bus

Megan a été victime d’un accident qui lui a causé de multiples fractures au crâne, engendrant des séquelles comme une perte d’audition, des évanouissements fréquents, des vertiges, un étourdissement et une cécité épisodique. Et seule, elle ne peut jamais se déplacer car à tout moment elle peut s’évanouir ou se sentir étourdie en perdant la capacité de marcher normalement. Ce qui a eu pour conséquence d’être traitée d’ivrogne par certaines personnes.

Une passagère furieuse demande à une femme malvoyante de faire descendre son chien du bus

Cependant, l’incident du 07 janvier l’a complètement déstabilisée, lorsqu’une femme furieuse lui a demandé de faire descendre son chien du bus, en prétendant que ce n’est pas un chien d’aveugle et en ajoutant qu’il devrait être un Labrador de couleur jaune. La jeune femme a essayé d’expliquer que les chiens d’assistance peuvent être d’une autre race que le Labrador et être d’une autre couleur, mais en vain. La jeune femme a tout simplement été traitée de menteuse.

Après cet incident, Megan redoute toujours les transports publics de peur de revivre le même épisode encore une fois avec d’autres personnes. 

Une passagère furieuse demande à une femme malvoyante de faire descendre son chien du bus

Mais heureusement que ses chiens sont là pour l’aider et la guider ; Ruby son autre jeune chiot de deux ans, l’assiste dans son quotidien à la maison et lui permet d’être indépendante. En somme, elle a confiance en ses chiens car ils lui permettent de rester positive et de vivre son handicap dans de bonnes conditions.

L’importance des chiens d’assistance en cas d’handicap

Les chiens d’assistance ont un impact positif sur la vie des êtres humains. En effet, une étude a été élaborée pour déterminer l’impact des chiens-guides dans la vie des enfants autistes. Il s’est avéré que ces enfants étaient plus réceptifs, plus calmes et moins stressés et leur qualité de vie a été améliorée, tout en étant en sécurité en la présence de ces chiens à leurs côtés.

Dans un autre contexte, l’association des chiens-guides pour aveugles, GUIDE DOGS, explique qu’un chien d’assistance est dressé pour accompagner une personne atteinte de cécité dans son quotidien. Il est ainsi dressé pour :

  • Marcher le long du trottoir et éviter les embuches ;
  • S’arrêter au niveau des marches ;
  • Juger de la hauteur et de la largeur des passages pour ne pas se cogner les épaules ou encore la tête ;
  • Guider sur la route et gérer le trafic.

Par ailleurs, le harnais et la poignée en forme de U permettent une communication entre le chien et la personne aveugle. Ainsi, cette dernière peut adresser un ordre de direction au chien.

Les races des chiens d’assistance comprennent les Golden Retrievers, les Labradors, les Labrador Retrievers, les Bergers Allemands et les Caniches. Ils sont choisis pour  leur intelligence et leur tempérament et sont associés à leurs futurs propriétaires selon leur personnalité, leur vitesse de marche et bien d’autres traits.

Il est par ailleurs important de noter que les personnes aveugles mais ayant une vision utilisable peuvent avoir un chien-guide et bénéficier de son assistance.

Il est également important de noter qu’un chien-guide portant un harnais ne doit jamais être distrait ou nourri par une personne étrangère lorsqu’il est en plein travail car cela pourrait le déconcentrer et le déstabiliser et par conséquent nuire à son propriétaire et le mettre en danger.

Lire aussi Test visuel : C’est un homme ou un chien ?

Contenus sponsorisés