Une nouvelle épidémie mystérieuse du coronavirus frappe à nouveau la Chine – des millions de personnes sont à nouveau reconfinées

À ce jour, le nouveau coronavirus a entraîné plus de 4,8 millions de cas de contamination et plus de 315 000 décès dans le monde. Le Sars-CoV-2 a touché plus de 195 pays et territoires, entraînant des répercussions considérables. A cet effet, des mesures strictes de confinement ont été adoptées pour enrayer sa propagation, en commençant par la Chine. Foyer initial de l’épidémie, le pays avait été contraint de mettre la province de Wuhan en quarantaine avant de finalement lever les restrictions il y a quelques semaines. Mais alors que la vie dans l’empire du Milieu reprend progressivement son cours et que la crise semble toucher à sa fin, des millions d’habitants auraient été reconfinés dans le nord-est du pays. L’information a été relayée par LCI.

À l’heure où de nombreuses populations espèrent retrouver leur vie normale, des craintes persistent au sujet d’un virus qui laisse encore planer quelques zones d’ombre. Sans traitement ou vaccin spécifique pour s’en protéger, le Sars-CoV-2 est depuis quelques mois au coeur de l’actualité. En cause, une économie mondiale ralentie, des restrictions importantes et des dizaines de milliers de décès qui endeuillent des familles dans les quatre coins du monde.

coronavirus test

En effet, le virus originaire de Wuhan n’a pas manqué de se propager à une vitesse considérable, menant à une crise sanitaire à l’échelle mondiale. Pour limiter son expansion, de nombreux gouvernements ont appelé à un confinement strict de la population, prenant exemple sur la Chine qui a mis en quarantaine le berceau de l’épidémie pour protéger ses habitants. Depuis, le pays a observé une diminution des cas de contamination qui a mené à une levée progressive des restrictions. Mais selon LCI, un nouveau cluster de 34 personnes serait apparu dans le nord-est de la Chine, plus précisément à Shulan dans la province de Jilin.

Retour au confinement

Initialement relayée par Bloomberg ce lundi, l’information révèle que des millions d’habitants auraient été à nouveau confinés suite à l’apparition de 34 nouveaux cas de contamination dans cette région à la frontière nord-coréenne. Des mesures strictes auraient été adoptées dans plusieurs villes de la province du Liaoning et de Jilin pour endiguer la propagation de la maladie.

retour au confinement

Jusqu’à nouvel ordre, les restaurants de Shulan seront refusés aux groupes et seules deux personnes par table pourront être accueillies. LCI indique également la fermeture des complexes résidentiels où des cas suspects ou confirmés de Covid-19 ont été identifiés, en plus de restrictions pour aller faire ses courses, en n’autorisant qu’une personne par famille à sortir tous les deux jours pour s’approvisionner et ce, pendant deux heures. Les pharmacies quant à elles n’auraient plus le droit de vendre de médicaments anti-fièvre ou anti-viraux et ce, pour empêcher des habitants malades de dissimuler des symptômes en cas d’infection au nouveau coronavirus.

policier chinois

“108 millions d’habitants” confinés, une donnée qui fait débat

Relayée par la presse française et anglo-saxonne, cette donnée serait, selon nos confrères du Parisien, “vraisemblablement inexacte”. Révélé par Bloomberg, le chiffre impressionne mais à en croire Frédéric Lemaître, correspondant du Monde en Chine, “il n’y a pas 108 millions de personnes confinées chez elles”. Avoir un chiffre exact est pour l’heure impossible, estime ce dernier car “ça change tout le temps”.

policiers chinois

Pour expliquer sa provenance, Frédéric Lemaître suppose qu’il correspond en réalité à la population des trois provinces ayant renforcé leurs contrôles dans le nord-est du pays. Ajoutées à une portion de la Mongolie Inférieure, elles totaliseraient 108 millions d’habitants.

La crainte d’une deuxième vague en Chine

Si la réaction de la Chine semble intransigeante, c’est parce que l’enjeu s’avère considérable pour le pays. Par crainte d’une deuxième vague de l’épidémie, les soupçons d’une résurgence du Covid-19 poussent à la prudence, comme dans de nombreux autres pays qui se montrent particulièrement attentifs à l’heure où un déconfinement progressif a été instauré.

Il est toutefois important de noter que la propagation actuelle du virus est largement inférieure à celle de Wuhan. LCI mentionne des chiffres incomparables: un nombre total de cas de contamination qui s’élève à 127 dans la province de Jilin, contre 68 000 dans la province de Hubei.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close