Une mère trouve 25 morsures sur son bébé après l’avoir récupéré à la garderie

Le rêve de toute mère est d’abreuver ses enfants d’amour et de leur offrir ce qu’il y’a de meilleur au monde. Mais la vie est faite d’aléas et de souffrances que les bonnes intentions ne suffisent pas à limiter. En dehors du cocon familial, les enfants sont exposés à un certain nombre de risques, plus ou moins conséquents. Dans un témoignage relayé par Metro, une pauvre mère a été choquée de récupérer son bébé de la crèche et de le retrouver marqué par 25 morsures.

Alice Martin, originaire d’Arizona, a récupéré sa fille âgée de 15 mois à la crèche. La petite Rosalynn était inscrite à l’école Creative Begininngs à Tucson.

Lorsque la mère voulait changer les vêtements de la fillette, elle s’est rendue compte qu’elle avait des marques sur tout le corps.

Morsures enfant

Sans parvenir à affirmer qu’il s’agissait bien de morsures, la femme a été saisie d’une extrême colère et s’est mise à pleurer. Choquée de découvrir l’état du corps du bébé après une journée à la crèche, la femme a finalement compris que son enfant a été mordu. Consternée, elle a décidé de mettre en garde les parents des élèves inscrits à la crèche contre la négligence du personnel de l’établissement. Pourtant, cette école était accréditée par l’Etat et avait bonne réputation.

Creche

Marine a ensuite déposé un rapport de police signalant les faits et a informé le ministère de la santé de la situation. La femme, outrée, ne comprend pas pourquoi le personnel de l’école ne l’a pas informé de ce qui s’était passé.

Par ailleurs, elle a décidé de partager des photographies dévoilant les morsures dont a été victime Rosalynn. « Je sais qu’un enfant qui se ferait mordre à plusieurs reprises pleurerait et serait en colère », déclare la mère.

Une mere trouve 25 morsures sur son bebe

Pour elle, son enfant a été sans surveillance pour que ces événements se produisent.

Plus tard, les agents de police ont confirmé que les traces présentes sur le corps étaient bel et bien les conséquences de morsures. Néanmoins, ils pensent que ces marques proviennent de la bouche d’un autre enfant.

Ainsi, aucune arrestation n’a été effectuée malgré l’indignation de la mère. « Le fait que personne ne soit intervenu pendant je ne sais combien de minutes, peut-être étaient-ils seuls, peut-être ont-ils ignoré les cris … il faut un certain temps pour faire ce genre de morsures » souligne Alice.

En outre, les responsables de la crèche n’ont pas voulu se prononcer à ce sujet en affirmant que les délégations de la mère ne reposaient sur aucune preuve.

Plusieurs raisons peuvent justifier le comportement d’un enfant qui mord

Entre 1 et 3 ans, de nombreux enfants se mettent à mordre des objets, mais aussi des personnes. Bien que les parents s’inquiètent souvent de ce comportement agressif chez l’enfant, en réalité, il peut être tout à fait normal. En effet, les morsures peuvent être la manière qu’a l’enfant d’explorer le monde qui l’entoure. Comme pour téter le sein de sa mère, l’enfant se sert de sa bouche pour découvrir son environnement.

Suite aux poussées dentaires, l’enfant peut mordre de façon impulsive sans aucune intention de blesser.

Voici certaines situations où le bébé peut mordre :

–         Sous l’effet de la colère

–         Quand il désire un objet que l’autre possède

–         Pour s’amuser tout simplement

–         Quand il est fatigué ou qu’il s’ennuie

–         Quand il veut soulager ses poussées dentaires

–         Lorsqu’il est particulièrement enjoué et qu’il veut manifester son enthousiasme

–         Pour se défendre

–         Pour évacuer les tensions

–         Lorsqu’il veut attirer l’attention des adultes

Vous l’aurez compris, la liste est exhaustive et l’enfant peut se servir de ses dents pour manifester un certain nombre de ressentis.

Comment les parents doivent réagir ?

Par conséquent, les parents se doivent de réagir d’une manière particulière pour éviter que ce geste ne se répète.

Tout d’abord, il faudra essayer de comprendre dans quelles circonstances l’enfant a mordu quelqu’un. Était-ce pour se défendre ? Était-ce pour exprimer sa joie ?

Ensuite, tentez d’expliquer calmement à votre enfant que cela peut faire mal, sans l’insulter, ni lui dire de mots blessants. Encouragez tous ses comportements positifs et félicitez le pour l’inciter à adopter de bons gestes. Enfin, expliquez-lui les émotions primaires de l’être humain (peur, joie, colère, tristesse, dégoût, surprise) pour l’aider à mieux exprimer ce qu’il ressent.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close