x

Une mère qui a contracté le Covid-19 juste avant son accouchement décède sans avoir pu tenir son bébé dans ses bras

Opinion

Malgré les multiples mesures prises par les gouvernements afin de ralentir sa propagation, le coronavirus continue de faire des victimes. Dû aux multiples changements qui s’opèrent dans le corps d’une femme enceinte, celles-ci doivent être plus attentives afin de protéger leurs vies et celle de leurs bébés. Malheureusement, les risques sont présents et peuvent parfois conduire à des décès tragiques. Une maman en a été la triste victime et a perdu la vie sans même avoir pu prendre son bébé dans ses bras. Son histoire bouleversante a été relayée par nos confrères du Washington Post.

Wogene Debele était une femme 43 ans vivant aux États-Unis. Mère de deux garçons et d’une fille, Wogene était enceinte de son quatrième enfant. Mais alors qu’elle entamait son 8ème mois de grossesse, elle a commencé à montrer des signes d’infection au coronavirus.

Wogene Debele

Un test refusé

Wogene et son mari Tadesse s’apprêtaient à accueillir un sixième membre au sein de leur famille. Un petit garçon que la maman avait choisi d’appeler Levi.

Seulement, alors qu’elle était à un mois de la date prévue pour son accouchement, cette dernière a commencé à montrer certains symptômes du Covid-19, notamment la toux et la perte d’appétit. Inquiète pour sa santé et celle de son bébé, la maman s’est rendue dans un hôpital, mais selon sa famille, le personnel médical aurait estimé que ses symptômes n’étaient pas suffisamment graves pour qu’elle se fasse dépister.

Wogene Debele 1

Une naissance prématurée

Il n’a pas fallu longtemps avant que l’état de Wogene n’empire et que sa fièvre n’augmente considérablement. La maman décide alors de retenter sa chance et se dirige vers un hôpital une seconde fois. Avant de s’en aller, elle rassure ses enfants en leur annonçant qu’elle n’y va que pour un bilan de santé et qu’elle sera bientôt de retour. Ce sera selon le Washington Post, la dernière fois que les trois enfants verront leur maman.

Wogene Debele 2

Lorsqu’elle arrive, au vu de son état, les médecins décident de garder Wogene à l’hôpital. Cette nuit là, le taux d’oxygène sanguin de la maman a drastiquement chuté alors que sa pression sanguine a augmenté. Les médecins ont alors pris la décision de faire accoucher la maman afin de sauver la vie du bébé. Celui-ci a été immédiatement transporté vers l’unité de soins intensifs. Afin d’éviter tout risque qu’il ne contracte le coronavirus, la maman n’a pas pu prendre son nouveau-né dans les bras. Quelques jours plus tard, elle a été mise sous ventilation mais cela n’a pas suffi à sauver sa vie.

Wogene Debele 3

Son mari Tadesse confie avoir le coeur brisé avant d’ajouter dévasté: « Je ne sais pas quoi faire sans elle ».

Wogene Debele 4

Coronavirus et femmes enceintes, quels sont les risques ?

Il n’existe à ce jour aucune preuve scientifique qui démontrerait que les femmes enceintes soient plus vulnérables face au coronavirus. Comme le souligne Olivia Anselem, gynécologue-obstétricienne à la maternité Port-Royal à Paris, les données sont encore insuffisantes, “Mais rien ne montre aujourd’hui qu’il y a une augmentation des risques avec le coronavirus. Les femmes enceintes qui ont le coronavirus sont à domicile et ont en majorité des formes bénignes”, rassure la spécialiste. Il est toutefois extrêmement recommandé aux mamans de tenir compte des gestes barrières qui sont essentiels afin de réduire le risque d’infection à la maladie.

“On reste prudent parce qu’on sait que la grossesse rend plus vulnérable aux infections en général. On sait qu’elles ont un peu plus de risque d’avoir une forme plus grave de la grippe, donc on reste prudent quand on arrive au troisième trimestre”, met en garde la gynécologue.

Contenus sponsorisés
Loading...