Une mère mourante a décidé de profiter de son dernier jour avant d’aller à l’hôpital pour assister au mariage de sa fille

Une mère mourante a décidé de profiter de son dernier jour avant d’aller à l’hôpital pour assister au mariage de sa fille


Une mere mourante a decide de profiter de son dernier jour avant daller a lhopital pour assister au mariage de sa fille.

De nos jours, il existe des maladies qui, ne donnent certes pas lieu à une mort immédiate, mais quasi-certaine. Ainsi, la personne touchée vit le tout dernier chapitre de sa vie en étant tout à fait consciente de ce qui l’attend et de la nécessité de profiter de chaque moment avant le grand départ comme il a été le cas pour cette mère atteinte de cancer.

Ce qu’une personne mourante traverse

La souffrance psychologique est une partie intégrante de l’existence d’une personne cancéreuse, cette dernière se retrouve ainsi démunie face à tout un tas de ruptures avec tout ce qui faisait ce qu’elle était autrefois et mise en face de ses propres limites et faiblesses.

Et comme la peur et l’anxiété deviennent le lot quotidien du patient, celui-ci se met de manière tout à fait instinctive à renforcer, voire tisser, des liens d’attachement avec des personnes définies. Ce processus vient du fait qu’en tant qu’être social, l’être humain a ce besoin naturel de donner, malgré tout, un sens à toutes ses expériences vécues ainsi qu’à la suite de toutes les relations qu’il entretient avec ceux qui l’entourent. C’est pour cette raison que les personnes en fin de vie évoquent très souvent les relations sociales, qu’elles soient familiales ou autres, comme étant une lueur d’espoir leur permettant de se sentir plus en sécurité face à la menace de la mort.

Une mère qui ne voulait pas laisser la maladie gâcher sa vie

Une jeune femme australienne, Jessica Quigley, âgée de 27 ans raconte que sa mère Leona a appris en 2016 qu’elle était atteinte d’un myélome multiple, une forme de cancer du sang qui touche les plasmocytes et qui ne représente que 2% des cas de cancer recensés jusqu’à présent.

Une mère mourante a décidé de profiter de son dernier jour avant d’aller à l’hôpital pour assister au mariage de sa fille

Tout ce que la pauvre mère voulait c’était d’être présente au mariage de sa fille chérie, sachant qu’au moment du diagnostic, Jessica était fiancée à son futur mari Adam depuis seulement 10 mois. Elle évoque d’ailleurs le fait que sa mère était très proche d’elle et qu’elle était comme une meilleure amie pour Adam.

« Les choses n’allaient pas si mal au moment où les fiançailles ont eu lieu, ma mère était avec nous pendant les vacances à Hamilton Island et savait tout de la demande en mariage avant qu’elle ne survienne, ce que j’ai tout de même trouvé impressionnant puisqu’elle n’était pas du genre à savoir garder un secret. », rapporte la jeune mariée.

Une mère mourante a décidé de profiter de son dernier jour avant d’aller à l’hôpital pour assister au mariage de sa fille

Elle ne voulait rien changer aux projets de sa fille

Au départ, les deux tourtereaux étaient déterminés concernant le fait de laisser passer au moins un an de fiançailles avant de boucler la boucle et l’état de santé de Leona ne laissait pas du tout croire qu’il était fort probable qu’elle ne puisse même pas assister à ce mariage tant attendu.

Ce n’est que quelques mois plus tard, que l’état de santé de la mère malade s’est mis à dégringoler mais malgré cela, elle a demandé à sa fille, et à plusieurs reprises, de ne pas avancer la date de mariage. Jessica se rappelle à quel point sa défunte mère était obstinée et combien elle sous-estimait sa maladie.  

Une mère mourante a décidé de profiter de son dernier jour avant d’aller à l’hôpital pour assister au mariage de sa fille

Par conséquent, la date initiale a été maintenue et le mariage devait avoir lieu le 4 Novembre, c’était par la même occasion le dernier jour pour Leona avant de rejoindre l’hôpital une dernière fois en vue de recevoir des soins palliatifs. Son cas avait malheureusement tellement empiré qu’elle devait faire un aller-retour le même jour.

Une mère mourante a décidé de profiter de son dernier jour avant d’aller à l’hôpital pour assister au mariage de sa fille

Jessica raconte en parlant de sa mère : « Elle était tombée en arrivant et avait des ecchymoses au cou et au visage que la maquilleuse n’a que trop bien masqué. Mais maman était une battante malgré le fait que les médecins lui aient annoncé qu’il ne lui restait pas beaucoup à vivre, elle a lutté jusqu’au bout, jusqu’à son dernier souffle. »

Des moments pleins d’émotion

Leona est même allée jusqu’à écrire un discours à l’occasion, un discours que Jessica a d’ailleurs l’habitude de relire de temps en temps depuis. Elle lui avait par exemple écrit : « Je ne serai peut-être pas présente pour te tenir la main tous les jours, mais je serai toujours dans ton cœur », des mots emplis de beauté et qui la touchent à chaque relecture.

Une mère mourante a décidé de profiter de son dernier jour avant d’aller à l’hôpital pour assister au mariage de sa fille

Leona a malheureusement quitté les siens le mois d’après, mais avec l’arrivée proche d’un bébé, Jessica se dit qu’elle était au moins heureuse d’avoir eu l’occasion de faire ses adieux à sa mère, même si elle aurait tellement aimé qu’elle puisse faire connaissance de son bébé à naître.

Une histoire touchante qui montre à quel point cette femme a dû se battre pour assister à un événement tellement important à ses yeux et ainsi marquer le cœur et la mémoire de tout le monde et à jamais, surtout ceux de sa fille.


Loading...