x

Une mère enceinte sauvagement assassinée pendant qu’elle dormait à côté de son mari et de son fils

Opinion

Rien ne laissait présager à ce couple que leurs vacances en Afrique du Sud allaient être un véritable cauchemar. Pourtant, leur pavillon de luxe a été le théâtre d’une abominable scène de crime. Karen Turner, une femme enceinte de 31 ans a été massacrée par deux hommes dans son sommeil sous les regards sidérés de son fils et de son mari. L’attaque a eu lieu à l’aube, laissant pour morte la mère et son enfant à naître. Ce témoignage glaçant nous est relayé par nos confrères du site britannique The Mirror.

Ce triste fait divers nous rappelle l’ampleur de la criminalité en Afrique du Sud. La criminalité sur le territoire a encore connu une hausse significative pour atteindre une moyenne de 57 meurtres par jour. Cette histoire vient conforter la triste comparaison de la nation arc-en-ciel avec une « zone de guerre ». Karen Turner, alors en vacances avec son époux et son fils, a été la victime d’un massacre au couteau pendant son sommeil. Deux hommes armés de couteaux s’étaient introduit par effraction dans leur pavillon indépendant surplombant la plage de la réserve naturelle de Hluleka. Karen, alors enceinte, a malheureusement succombé à ses blessures. Son mari, Matthew a survécu et a réussi à défendre son fils de 2 ans. Ce crime s’inscrit funestement dans la vague de criminalité subsistant en Afrique du Sud qui recense plus de 21 000 meurtres et 45 000 viols commis l’an dernier.

ne mère enceinte sauvagement assassiné

Assassinat

Suite à ce massacre, l’armée a été déployée dans la périphérie de la réserve naturelle. Selon le capitaine Dineo Koena, porte-parole de la police, Karen a été assassinée à l’aube. Le frère aîné de la victime a confié à News 24 : « Matthew se souvenait qu’il a été réveillé en étant poignardé à l’estomac par un homme de son côté du lit alors qu’un autre homme a poignardé ma sœur » Avant d’ajouter : «  Il a dit qu’il avait réussi à attraper l’assassin et qu’ils s’étaient battus dans les escaliers » Le frère de Karen , qui s’était rendu sur les lieux du crime , a décrit le pavillon comme un véritable « bain de sang ». Il a confirmé que rien n’avait été volé et que les téléphones portables des victimes étaient restés près de leurs lits.

Un couple heureux

La jeune femme a été assassinée le lendemain de son 31ème anniversaire. Le couple vivait à Underberg où ils venaient d’acheter une maison dans la ferme gérée par son mari. Ils s’étaient mariés en juillet 2017 et Hayden était né quatre mois plus tard. Suite à ce massacre, Mr Turner a été transporté à l’hôpital mais rien ne pouvait être fait pour sauver sa femme et son enfant à naître. Vuyani Dayimani, fondateur de l’agence de tourisme, a exprimé sa sympathie à la famille endeuillée. « En tant qu’agence qui gère la réserve, nous sommes choqués que ce crime ait lieu dans l’un de nos pavillons phares car la sécurité de nos clients est une priorité essentielle » a-t-il déclaré.

ne mère enceinte sauvagement assassiné

Afrique du Sud et criminalité : aux origines du mal

La criminalité en Afrique du Sud est un phénomène qui hisse le pays au rang des pays les plus dangereux au monde. Un total de 20 336 personnes ont été tuées au courant de l’année 2018. Une vague de criminalité qui est souvent justifiée par une volonté d’exprimer son rejet aux communautés immigrées, accusées d’être responsables des difficultés du pays et de son importante précarité économique.

Contenus sponsorisés
Loading...