x

Une mère enceinte est obligée de vivre dans une maison pleine de rats et de moisissures

La grossesse est une période délicate que chaque femme traverse à sa manière. Parfois, des symptômes désagréables tels que la nausée, les douleurs ou encore l’asthénie accompagnent cette période. En sus, nombreuses sont celles qui expérimentent un chamboulement émotionnel assez déstabilisant. Pour Kellie Sullivan, une femme enceinte, résidant à Manchester, cette période a été rythmée par le stress et le dégoût. Obligée de vivre dans une maison pleine de rats et de moisissures, elle lève le voile sur le calvaire auquel elle a été confrontée.

On sait qu’être mère s’apparente à un emploi à temps plein. Entre les tâches ménagères, la cuisine ainsi que les multiples soins à prodiguer aux enfants, la mère est souvent débordée. Mais malheureusement, il arrive parfois que de mauvaises conditions de vie viennent amplifier l’anxiété d’une mère. Kelly Sullivan, mère de quatre enfants et enceinte d’un cinquième, s’est retrouvée dans un logement rempli de rats et de moisissures, indique le quotidien britannique The Sun

Forcée de vivre dans des conditions délétères

Mère de Carter, Taylor et Jordan, respectivement âgés de cinq, trois et deux ans ainsi que de la petite dernière, Madison, dix mois, Kelly Sullivan se prépare à accueillir son cinquième bébé. Habitant avec son époux et sa petite famille dans une propriété à Manchester, elle tente, tant bien que mal, d’assurer à ses enfants des conditions favorables à leur épanouissement. Seulement, la femme fait face à des moisissures au plafond et à une infestation de rats dans sa maison.

Un plafond rempli de moisissures. Source : The Sun

Bien qu’il existe des façons naturelles d’éliminer les moisissures, Kellie assure que ses efforts tombent à l’eau. Pour elle, sa maison est condamnée à accueillir des champignons microscopiques. Pour garantir un foyer sain à sa petite famille, la femme a décidé de faire appel à une association connue sous le nom de First Choice Homes Oldham. 

La famille de Kellie. Source : The Sun 

Cette dernière se charge de trouver des logements sociaux à des personnes dont les revenus sont jugés insuffisants. Mais malheureusement, Kelly n’a pas pu compter sur l’aide de cette association et se sent obligée de supporter une maison insalubre. 

La maison semble infestée par des champignons. Source : The Sun 

“Je ne trouve pas les vêtements que je recherche, c’est le chaos”, indique-t-elle,  avant d’ajouter “je nettoie constamment cette maison parce que l’odeur de l’humidité me parvient constamment.” 

La maison est trop petite pour répondre aux besoins de la famille. Source : The Sun 

La mère, qui en est déjà à sa 34ème semaine de grossesse, a été forcée de jeter certains vêtements, meubles et tapis dont la qualité s’est dégradée à cause de l’humidité et des fuites d’eau. 

La maison est trop petite pour répondre aux besoins de la famille. Source : The Sun 

En sus, elle a découvert plusieurs rats et souris dans sa maison et pense que cette infestation a rendu sa fille malade. “J’ai dormi à même le sol quand ma fille est née car il n’y avait pas de place dans notre chambre pour son lit”, a révélé Kelly. 

Kellie et sa petite fille de dix mois. Source : The Sun 

Pour répondre à cette plainte, Emma Davison, directrice de la clientèle chez First Choice Homes Oldham, a affirmé que la famille était en tête de liste pour bénéficier d’un logement. 

Kellie et sa petite fille de dix mois. Source : The Sun 

Malheureusement, de nombreuses familles sont dans la même situation et la pandémie de coronavirus semble compliquer davantage les démarches

Comment prévenir l’intrusion des rongeurs chez soi ? 

Vous entendez des bruits dans les murs la nuit ? Vous voyez des empreintes dans la poussière ou encore des excréments par terre ? Il y’a de fortes chances que vous ayez affaire à des rongeurs. Pour prévenir l’invasion des rats et des souris, il est nécessaire, selon Bricoleur Pro, d’adopter les bons gestes : 

–         Sortir les poubelles régulièrement ;

–         Ranger la nourriture dans des contenants hermétiques ;

–         Boucher les trous dans lesquels ils peuvent s’introduire ;

–         Bloquer leur passage par le bas des portes.

Vous l’aurez compris, des conditions d’hygiène optimales sont fortement recommandées pour éviter l’invasion des rongeurs. Toutefois, s’il est trop tard et que vous êtes confronté à l’intrusion des rats ou des souris dans votre habitation, vous pouvez toujours opter pour des pièges à souris, une nasse qui permet de les capturer sans les tuer, ou encore un produit raticide. 

Contenus sponsorisés
Loading...