Une mère abandonne son enfant de 8 ans dans une station-service avec une note affirmant qu’il est « trop méchant »

Loin d’être un long fleuve tranquille, la vie d’une mère n’est manifestement pas de tout repos. Mais cela ne pardonne en rien une maman qui décide d’abandonner son enfant. D’ailleurs, qu’importe la raison de son rejet, l’acte est en lui-même à bien des égards horrifiant. Cela est proprement le cas d’une mère qui a jeté son fils dans une station-service, prétextant qu’il était « trop méchant ». Récit de la cruauté d’une mère vis-à-vis de son fils par le journal, The Sun.

L’enfant a 8 ans seulement et a été abandonné par sa propre mère dans une station-service en Indonésie. Son prétexte n’est nullement convaincant : L’enfant est prétendument « trop méchant » pour qu’elle s’en occupe selon les rapports. Un fait navrant parmi tant d’autres de par le monde.

abondon enfant

L’abandon d’enfant est une tragédie – Source : Daily.Shared

La petit a été retrouvé tenant une note

Le garçon a été délaissé au bord de la route et tenait une note dans laquelle le motif de la mère a été révélé : il « causait des problèmes » à la maison, comme relayé par le journal The Sun.

Voici le contenu de la lettre d’adieu : « Mon enfant, pardonne-moi. Je suis obligée de te laisser dans la rue car je ne veux plus te voir souffrir ou être torturé à cause de tes méfaits. Chaque jour tu causes des problèmes. Pardonne-moi, mon enfant. Prends bien soin de toi. »

D’après les rapports, le garçon a été aperçu par certains passants tard dans la nuit. Il était assis à la station-service. On l’a par la suite emmené dans le village voisin avant que la police n’intervienne dans les lieux. Le récit d’Eric Ransdell, un expatrié américain, fait écho à la même situation. Sauf qu’il s’agissait d’un bébé de 2 jours abandonné au milieu de la route et retrouvé par un passant.

enfant

Le petit garçon en veste rouge abandonné par sa mère – Source : Daily.Shared

Des signes de maltraitance

Après l’intervention des forces de l’ordre, il s’est avéré que le garçon présentait des signes de maltraitance. Cela explique la mention de la « torture » dans la note qu’il tenait dans sa main. Un cas malheureusement loin d’être isolé comme le montre celui d’une petite fille dont les pieds ont été trempés dans de l’eau bouillant par sa belle-mère.

En effet, on aperçoit dans une image, le garçon habillé d’une veste rouge, une coupure sur sa joue ainsi que des marques autour de sa bouche. Le cliché a été publié sur Twitter, suite à quoi le poste est devenu viral.

Selon les médias de la région, la violence dont il a pâti était perpétrée par son père car il était « méchant » et qu’il volait souvent. D’où l’abandon de sa mère.

Allégations d’abus et d’abandon

Par la suite, la police a appelé les parents de l’enfant afin qu’ils soient interrogés. Ainsi, ils définiraient les motifs exacts qui les ont poussé à maltraiter le petit garçon et à l’abandonner. « En effet, il y a des signes de violence contre l’enfant, mais nous devons mieux comprendre ce qui s’est passé. Nous rassemblerons toutes les parties pour découvrir la vérité sur cette affaire » a déclaré Edy Haryanto, porte-parole de la police de Pangkalan Kuras.

Des internautes de toutes parts, ont manifesté des réactions de choc dans les réseaux sociaux à la vue des blessures du garçon et à la lecture de la note dont il est question ici.

Les conséquences de la maltraitance

Sur le long terme, les conséquences de la maltraitance de l’enfant peuvent être bien lourdes. Le développement précoce du cerveau s’en voit troublé par un stress. D’ailleurs un niveau extrême de stress influe sur le bon fonctionnement du système nerveux et immunitaire comme le précise l’OMS. Une fois adultes, les enfants victimes de maltraitances sont plus à même de développer des troubles d’ordre comportemental, psychique ou physique dont voici des exemples :

  • Une dépression
  • Un risque de commettre des violences ou à en être victime
  • Le tabagisme
  • Les comportements sexuels à risque
  • L’abus d’alcool et de drogue
  • Une grossesse non désirée
  • L’obésité

L’ampleur de la maltraitance pourrait même provoquer des pathologies cardiaques, un risque de cancer, des infections sexuellement transmissibles ou même un suicide.

Lire aussi Cet homme sans bras et sans jambes a élevé ses filles abandonnées par leur mère

Contenus sponsorisés