Une mamie se suicide après s’être retrouvée qu’avec 6 euros pour vivre car sa retraite a été gelée

Une mamie se suicide après s’être retrouvée qu’avec 6 euros pour vivre car sa retraite a été gelée


Une mamie se suicide après s’être retrouvée qu’avec 6 euros pour vivre car sa retraite a été gelée

Nous sommes nombreux à imaginer la retraite comme une période permettant de se reposer et d’en finir avec les responsabilités professionnelles. Pourtant, bien loin d’être des vacances, cette étape de vie est faite de situations difficiles : isolement, maladies, problèmes financiers… Il est parfois très compliqué de s’en sortir comme le montre le suicide de cette pauvre mamie outre-manche, relayé par BBC News.

À l’heure de la retraite, certains seniors sont confrontés à de nombreuses difficultés. Parmi elles, la solitude, les troubles de santé qui s’accumulent mais aussi et surtout, les fins de mois difficiles.

La situation économique des seniors

En effet, la situation financière des personnes âgées est loin d’être au beau fixe. Les résultats d’une enquête, réalisée par Cofidis et relayée par Senior Actu, montre que la moitié des seniors actifs rencontrent déjà des soucis financiers en fin de mois et se retrouvent régulièrement à découvert. Une situation qui peut malheureusement durer au moment de la retraite.

Malgré des aides de l’État et quelques réductions, la majeure partie des retraités sont mis à contribution en matière de pouvoir d’achat et voient leur pension de retraite réduite voire gelée. Un article du Figaro explique d’ailleurs que dans le budget de l’État français pour l’année à venir, les retraités, contrairement aux seniors encore actifs, sont les grands perdants.

Ces conditions de vie peuvent alors impacter l’état de santé des retraités et engendrer des problèmes psychiques. Entre dépression et suicide, il n’y a malheureusement qu’un pas, que cette dame âgée a franchie suite à une erreur administrative concernant sa pension de retraite.

Payer de sa vie une erreur administrative

Outre-manche, la situation des retraités est tout aussi complexe comme le montre l’histoire tragique de Mme Joy Worrall.

Une mamie se suicide après s’être retrouvée

Alors qu’elle touchait une pension de retraite, quelques aides et bénéficiait de crédits pour vivre, elle a vu ces derniers être complètement gelés comme l’explique The Sun. En effet, la dame âgée a été victime d’une erreur administrative. Sa situation avait été réévaluée en 2017 suite à un héritage reçu en 2014.

Pourtant, lorsqu’elle s’était renseignée auprès du Département britannique du Travail et des Retraites (Department for Work and Pensions (DWP)), on lui avait répondu qu’aucun changement ne serait entrepris.

Suite à cette erreur de réévaluation, Joy Worrall est tombée dans la précarité. Toutes ses économies se sont envolées et elle n’a pas pu sortir la tête de l’eau. Ayant peu, voire quasiment rien, pour vivre, la dame âgée n’a pas osé parler de ses soucis financiers à ses enfants. D’ailleurs, elle avait toujours affirmé que le jour où elle souffrirait d’un quelconque trouble de santé ou d’un problème d’argent, elle se suiciderait dans la carrière avoisinante.

Une mamie se suicide après s’être retrouvée

Malheureusement, c’est ce qu’elle a fait. Son corps a été retrouvé dans la carrière en question et comme le rapporte l’Express, il ne lui restait qu’à peine 6 euros sur son compte au moment du décès.

Une enquête a été entreprise après sa mort et son fils a expliqué que sa mère était en bonne santé mais qu’elle avait beaucoup de mal à parler de ses problèmes d’argent. Il a toutefois souligné que le Département britannique du Travail et des Retraites était coupable d’un manquement au devoir de diligence et donc, de la perte de sa mère.

Selon BBC News, le ministre des Pensions, Guy Opperman, a présenté ses plus plates excuses et a déclaré que des mesures avaient été prises pour que ce genre d’erreur et d’évènement ne se reproduise plus. Il a également adressé ses pensées à la famille et aux amis de Mme Worrall. 


Loading...