Une maman se bat pour sa vie après avoir blessé son doigt en nettoyant sa maison

Beaucoup de personnes se blessent par inadvertance, mais ne soucient peut-être pas de ces petites blessures. Elles ne savent peut-être pas qu'une petite blessure discrète peut être fatale et finir par une tragédie. Tel fut le cas de Clare Scott, une mère australienne, qui a failli perdre sa vie à cause d’une blessure au doigt. Son histoire est une leçon de vie !

Qu’est – ce que la fasciite nécrosante ? 

La fasciite nécrosante est une infection bactérienne de la peau et des tissus sous-cutanés qui touche les nerfs, les graisses et les vaisseaux sanguins. Elle se propage rapidement dans les tissus et la chair entourant les muscles. Et dans certains cas, la mort peut survenir dans les 12 à 24 heures qui suivent. 

Les bactéries peuvent pénétrer dans votre corps par une coupure, une éraflure ou une plaie chirurgicale. Il est également nécessaire de souligner qu’il n’est pas nécessaire que ces blessures soient importantes pour que les bactéries puissent s’infiltrer, une petite piqûre d’aiguille peut suffire.

Toutefois, dans certains cas, on ignore comment l’infection a commencé. Une fois qu’elle s’installe, l’infection détruit rapidement les muscles, la peau et les tissus adipeux.  Il est à noter que cette infection est souvent causée par la bactérie streptocoque du groupe A), c’est le même type de bactérie qui cause l’angine streptococcique.

Les premiers symptômes (24 heures après l’infection) de la fasciite nécrosante incluent :

  • Douleur aiguë dans la zone générale d’une coupure, ou d’une autre ouverture de la peau.
  • Douleur plus forte que celle d’une petite blessure
  • Rougeur et chaleur autour de la plaie, et même sur d’autres parties du corps.
  • Des symptômes semblables à ceux de la grippe tels que la diarrhée, la nausée, la fièvre, et les étourdissements.
  • Soif intense due à la déshydratation
  • Ulcères, ampoules ou points noirs sur la peau
  • Changements de couleur de la peau

Les symptômes plus avancés dans les 3 à 4 jours suivant l’infection :

  • Gonflement, communément accompagné d’une éruption cutanée de couleur violette
  • De grandes marques de couleur violette se transforment en cloques remplies de liquide sombre 

Une maman se bat pour sa vie après avoir blessé son doigt

Clare Scott est une maman australienne âgée de 37 ans, qui menait une vie heureuse avec son mari et ses trois enfants. Elle n’aurait jamais imaginé qu’une petite négligence entraînerait sa vie dans un grand désastre.

Une maman se bat pour sa vie après avoir blessé son doigt

Quand Clare et son mari, Alister, se préparaient à emmener leurs enfants dans leur nouvelle maison, elle a senti que le doigt de sa main droite avait été accidentellement blessé. À ce moment-là elle pensait que c’était juste une petite blessure.

Une maman se bat pour sa vie après avoir blessé son doigt

L’après-midi de la même journée, ses doigts ont commencé à se gonfler. Elle a donc demandé à son mari de l’emmener à l’hôpital pour qu’elle soit examinée par un médecin. Ce dernier a décidé de l’hospitaliser immédiatement.

Une maman se bat pour sa vie après avoir blessé son doigt

« Toute ma main était enflée et la douleur et la sensation de pression se répandaient dans mon bras», se souvient Clare.

Après sa troisième opération, les médecins lui ont annoncé qu’elle avait une fasciite nécrosante – une infection bactérienne rare, mais très grave.

Dans une intervention qui a duré 11 heures, les médecins ont utilisé la peau de la cuisse droite intérieure pour couvrir la chair qui avait été retirée de sa main et de son bras : « C’était étrange de voir les taches de rousseur – que j’avais l’habitude de voir sur ma jambe- juste sur ma main. La peau de la jambe est tellement différente, tellement plus épaisse, alors cela a rendu ma main énorme ». Ajoute-t-elle.

Le cas de cette femme est la preuve qu’il est important de faire attention à toute douleur bizarre après une blessure ou éraflure. Nous prenons souvent ce genre d’incident à la légère alors que des fois cela peut avoir des conséquences désastreuses. N’hésitez pas à consulter afin d’éviter le pire. 

Lire aussi Doigt à ressaut : définition, causes et traitements, que retenir ?

Contenus sponsorisés