Une maman est forcée d’enterrer son fils de 4 ans – 5 ans plus tard, elle fait un rêve qui change tout

Il y a parfois des drames familiaux insurmontables comme la perte d’un enfant qui est surement la chose la plus difficile à vivre pour des parents. Et la réussite du deuil passe par diverses remises en question et changement de vie. C’est ce que cette mère de famille a dû surmonter…

Une maman est forcée d'enterrer son fils de 4 ans - 5 ans plus tard
Pour Dave et Jane Daulton, la vie est calme étant donné qu’ils sont entourés de leurs cinq enfants en bonne santé. Le couple attend le sixième enfant. 
Toutefois, pendant la grossesse Jane et Dave ont découvert que leur futur bébé, Tommy, est atteint du syndrome de Down, c’est-à-dire la trisomie 21.

Choqués par cette annonce, ils décident de positiver.  Ils ne savent pas de quoi demain sera fait et comment leur vie de famille se passera à l’avenir, mais ils savent qu’ils seront toujours présents et de la même manière, pour tous leurs enfants

Une maman est forcée d'enterrer son fils de 4 ans - 5 ans plus tard

La vie n’est pas facile chaque jour mais l’amour qu’ils portent à Tommy est le même que celui de leurs autres enfants. 

Cependant, peu après la naissance de Tommy, un de leur fils, Brian, âgé de seulement 4 ans, doit subir une chirurgie cardiaque. Il tombe malheureusement dans le coma pendant trois jours et décède suite à un choc anaphylactique, c’est-à-dire une réaction allergique causée par l’anesthésie. 
La famille est dévastée par ce drame et beaucoup de temps passe avant que les choses reviennent à la normale. 

Cinq années après, quelque chose d’étrange se passe. Jane fait plusieurs fois d’affilée le même rêve, elle y voit un enfant trisomique et elle ressent qu’il a besoin d’une famille. Après avoir fait le même rêve pendant trois nuits, le couple décide d’appeler une agence d’adoption. Malgré l’annonce d’une longue attente, ils reçoivent un coup de fil le soir même pour adopter un enfant car une famille vient de se désister. 

Ben n’avait que quelques semaines quand il est arrivé dans la famille. Tout comme Tommy, il est trisomique mais cela n’enlève rien à la joie de la famille. Et même quand ils ont appris qu’il avait des problèmes cardiaques, comme Brian auparavant, ils n’ont pas hésité à l’adopter et ont eu foi en Dieu pour les aider dans leur vie. 

Une maman est forcée d'enterrer son fils de 4 ans - 5 ans plus tard

Jane et Dave aiment tellement s’occuper des enfants atteints du syndrome de Down, qu’ils continuent à en adopter. En 1995, ils adoptent Emily, puis Lani… Et la famille a continué de s’agrandir. Ils ont aussi découvert qu’en Ukraine, les enfants trisomiques sont généralement abandonnés par leurs parents et forcés de vivre toute leur vie dans des orphelinats. Ils ont été tellement bouleversés par cette nouvelle, qu’ils décident d’essayer d’adopter un enfant ukrainien. Ils sont devenus le premier couple américain à adopter un enfant trisomique dans ce pays. Leur premier enfant ukrainien est Anya. Puis, Jack, Philipp, Marina et Molly l’ont suivi. 

Aujourd’hui, la famille Daulton est composée de 15 enfants dont 12 trisomiques. Certains des enfants du couple ont déjà commencé leur vie de famille. Jane et Dave sont ravis d’avoir trouvé leur vocation et espèrent que leur histoire permettra de donner de l’espoir aux enfants trisomiques et du courage aux parents d’enfants atteints de trisomie 21! 

Contenus sponsorisés

Loading...

Plus d'articles

Close
Close