Une maman est choquée de découvrir qu’une employée de garderie allaite secrètement son bébé

Toutes les mamans ne veulent que le meilleur pour leurs enfants, elles font l’impossible pour être parfaites, ou du moins elles essayent. L’allaitement est l’un des sujets les plus décisifs les concernant. Pris trop au sérieux, certaines en deviennent obsédées, d’autres développent une peur de ne pas y arriver, causant ainsi un stress nuisant à leur lactation. De ce fait, plusieurs mamans se retrouvent face à des situations où elles ne sont pas en mesure d’allaiter (causes médicales, génétiques ou encore adoption). L’histoire d’une maman ayant vécu une expérience décevante à ce sujet avec une garderie a été relayée par nos confrères du Dailymail.

Plusieurs opinions existent à ce propos. Quelques mamans pensent que le lait maternel est irremplaçable. D’autres sont moins rigides et se permettent de les nourrir avec du lait maternisé. Une chose est certaine, la décision d’allaiter ou pas, doit être un choix fait par les parents. 

Toutefois, une étude comparant l’allaitement au lait maternisé, démontre que l’allaitement favorise la maturation du corps calleux (bande médullaire qui joint les deux hémisphères du cerveau), et de la substance grise corticale cérébrale (tissu organique, qui recouvre les deux hémisphères du cerveau sur une épaisseur de quelques millimètres). 

maman bébé

Une éducatrice se permet d’allaiter un bébé

N’ayant pas conçu mais adopté l’enfant, une mère était incapable de l’allaiter. Aussi, elle avait pris la décision de l’alimenter avec du lait maternisé.  Mais un jour, en arrivant le chercher plus tôt que prévu de sa garderie, elle a été choquée par ce qu’elle venait de voir. Sa fille était secrètement allaitée par l’éducatrice de la garderie.

Terrifiée, elle avança et pris son bébé dans ses bras, ne comprenant pas ce qui se passait ! La gardienne lui répondit qu’elle lui sauvait sa fille de tous les produits chimiques que ces laits maternisés contenaient. Elle rajouta que la maman devait lui en être reconnaissante !

La maman fut confuse, et hésita à signaler cette dernière ou encore à signer une pétition en ligne. Toutefois, sa sœur lui conseilla de prévenir les autres parents, dans le but de leur permettre de faire leurs propres enquêtes.

Quand les parents déposent leurs enfants à la garderie, ils sont censés être rassurés et confiants. Or le comportement de cette employée était une violation totale des droits et de l’autorité de la mère, et ceci ne peut que perturber les autres parents. Très vite, ces derniers ont commencé à réagir face à cet incident. Ils l’ont poussée à signaler la garderie à une agence de supervision. 

bébé

En France, selon le baromètre d’accueil du jeune enfant réalisé par la Caisse nationale des allocations familiales, 31% des parents dont les enfants sont âgés de six mois à un an, optent pour un établissement d’accueil collectif, alors que 25 % d’entre eux seraient prêts à les inscrire dans une crèche. Par ailleurs, il s’est avéré que seulement un quart des Français préféraient s’occuper eux-mêmes de leurs progénitures.

Cependant, ces établissements d’accueil tels que les crèches sont-ils sans risques ?

Les dangers potentiels des garderies

Comme reporté précédemment, il n’est pas rare que des incidents arrivent, tout comme le cas de la maman dont les droits ont été violés. Plusieurs enfants et parents peuvent subir des épisodes déplaisants, similaires ou différents.

Ainsi, de nombreux parents ne se rendent pas toujours compte de ce qui se produit dans les crèches. En effet, comme mentionné dans un article du HuffPost, il arrive que certains éducateurs ne soient pas conscients de la façon avec laquelle ils traitent les enfants. Punition ou interdiction de jouer si l’enfant refuse de manger font partie des privations que l’enfant peut subir dans ces cas. Les éducateurs, attribuent à tort aux enfants, de mauvaises intentions alors que l’enfant, notamment en bas âge, est dans l’incapacité de nuire, puisqu’il est lui-même en phase d’apprentissage et de connaissance de soi.

A cet effet, il est impossible de contrôler toutes les situations qui se produisent dans une garderie, et en prenant toute décision nous prenons un risque. Quand il est question d’enfants, certes nous essayons de minimiser les dangers, mais il reste une probabilité que leur bien-être, et que leur sécurité soient menacés. D’où l’importance d’établir une relation de confiance ou encore un dialogue franc avec les éducateurs, avant de confier son enfant.

Contenus sponsorisés
Loading...
Close