x

Une maman en deuil dit avoir vu l’esprit de sa fille de 2 ans sur sa propre tombe

Il n’y a rien de plus dur que de devoir enterrer le corps de son enfant, le cœur lourd à l’idée de ne plus jamais le revoir. Une maman en deuil dit avoir eu la chance et la surprise de revoir sa petite fille de 2 ans décédée visitant sa tombe et jouant avec les jouets qu’elle lui avait laissés.

Une maman endeuillée par la perte de sa petite fille de 2 ans est convaincue de l’avoir aperçue, visitant sa propre tombe et jouant avec les jouets que sa famille lui avait laissés. Bien que cela puisse sembler s’apparenter à la fantaisie, la scène a en réalité été capturée par une caméra qui semble montrer la petite fille errer sur sa tombe en images. Selon la maman, sa petite fille était revenue sur terre afin d’accomplir une tâche des plus nobles.

Le « fantôme » d’une petite fille aperçu en images

Si la perte d’un parent est une expérience traumatisante, celle d’un enfant peut anéantir un individu. C’est malheureusement l’expérience vécue par la maman de Faviola Rodriguez. Après avoir tragiquement perdu la vie en septembre 2018 alors que le petit ami de sa maman s’occupait d’elle, la petite fille a été enterrée au cimetière « Mosanic », au Nouveau Mexique.

faviola

the-sun

Alors que la famille de la petite fille de 2 ans pensait ne jamais la revoir, sa maman découvre une surprise de taille.

faviola1

the-sun

Des parents qui avaient enterré leur fils à côté de Faviola avaient remarqué que quelqu’un vandalisait la tombe de leur petit. Ils ont alors placé une caméra près de sa tombe pour attraper le vandale en flagrant délit, suspectant qu’il s’agissait peut-être de son tueur. Ils ne s’attendaient toutefois certainement pas à voir une petite fille visiter les tombes pendant la nuit.

faviola2

the-sun

En la voyant errer dans le cimetière et jouer avec les jouets placés sur la tombe de Faviola pendant la nuit, les parents du petit garçon ont déduit que l’enfant devait être perdue et ont tout de suite signalé cela aux responsables du cimetière. Leur réponse a laissé les parents du petit garçon bouche bée : « Nous connaissons cette petite fille », leur ont-ils répondu avant de leur montrer sa tombe.

La maman est intimement convaincue qu’il s’agit de l’esprit de sa fille

La maman de Faviola, Saundra Gonzales, avait déjà prévenu les responsables du cimetière que quelque chose se tramait en leur demandant de garder un œil sur la tombe de sa fille. En effet, la maman avait remarqué que les jouets et autres objets qu’elle laissait pour sa petite Faviola sur sa tombe commençaient à disparaitre mystérieusement. 

Un jour après que les parents du petit garçon aient signalé la vidéo aux propriétaires du cimetière, ils ont croisé Saundra Gonzales et sa famille. Ils ont alors décidé de leur montrer la vidéo capturée par leur caméra.

faviola3

the-sun

« Ils nous a dit qu’ils avaient quelque chose de très beau à nous montrer qu’ils avaient capturé à l’aide de leur caméra », a raconté Saundra. Et d’ajouter : « Elle a alors sorti son téléphone, et elle m’a fait voir. Dès qu’elle m’a montré la photo, je me suis mise à pleurer ».

Saundra Gonzales est convaincue que l’enfant que l’on voit sur la vidéo est l’esprit de sa petite fille décédée. « Je sais que c’est ma fille », a-t-elle affirmé.

faviola4

the-sun

Les dernières images capturées par la caméra montrent la petite fille s’éloignant accompagnée d’une silhouette plus grande. Selon Gonzales, ces images montrent sa petite Faviola qui était revenue chercher le fils décédé de l’autre famille afin de l’accompagner vers l’au-delà.

faviola5

the-sun

« Je pense qu’elle est revenue pour l’emmener au paradis », a assuré Saundra. « Ils ont tous les deux une histoire tellement tragique, et on ne leur a toujours pas rendu justice. Je pense donc qu’elle était sûrement venue le réconforter et l’emmener au paradis ».

Comment surmonter la perte d’un enfant

Perdre son enfant est une expérience terrible pour un parent et le change pour toujours. Afin de surmonter cette période tragique il est primordial de parler de votre perte et de ne pas réprimer vos sentiments. N’hésitez donc pas à parler de ce qui s’est passé, en vous exprimant à votre manière, soit en en parlant de vive voix, en l’écrivant ou encore en le dessinant. Il est également capital de ne pas réprimer vos émotions.

Le parent endeuillé a besoin de ressentir et d’exprimer ses émotions afin de s’en libérer : sa tristesse, sa colère, sa culpabilité, sa honte, sa détresse, etc. En s’exprimant, il évacue progressivement la charge émotionnelle colossale entrainée par le décès de son enfant. Enfin, ne restez pas seul, entourez-vous de gens que vous aimez ou d’un réseau de soutien. Profitez de la vie qui vous est encore offerte.

Contenus sponsorisés
Loading...