Une maman de 6 enfants qui a survécu au cancer du sein décède des suites d’un coronavirus : ses symptômes

Alors que la course au vaccin se poursuit, le nouveau coronavirus continue de menacer toute la planète. Actuellement, le bilan de l’épidémie s’élève à près de 1,4 million de morts dans le monde. Des décès tragiques, à l’instar de celui de Sundee Rutter, 42 ans, morte du Covid-19.  La mère de 6 enfants venait de vaincre son cancer du sein, révèle la station de télévision américaine KUTV.

Depuis plusieurs mois déjà, le virus Sars-CoV-2 se répand dans le monde de façon alarmante. Alors que dans les cas bénins, la maladie dont il est à l’origine s’apparente à un simple rhume, elle peut parfois prendre une forme sévère et engendrer des symptômes graves comme des difficultés respiratoires.

Sundee Rutter, 42 ans, a réussi à combattre son cancer du sein et se remettait progressivement de sa chirurgie et de ses traitements avant de contracter la maladie apparue à Wuhan. D’après son histoire poignante relayée par KUTV, la femme a laissé derrière elle une famille meurtrie de six enfants.

Des difficultés respiratoires sévères

sundee

Sundee accompagnée de ses six enfants – Source : KUTV

Sa meilleure amie, Jessica Harris, explique que la femme a commencé à ressentir une fatigue inhabituelle et a tout de suite pensé au coronavirus. Mais les médecins n’auraient pas confirmé cette intuition. Elle a donc choisi de se confiner pendant quatre jours en attendant de voir l’évolution de son état de santé. Malheureusement, la maladie s’est rapidement aggravée.

sundee1

Sundee avec sa meilleure amie Jessica – Source : KUTV

Sundee a commencé à éprouver des difficultés respiratoires sévères, mais sa meilleure amie pensait que ce signe était corrélé au stress ressenti durant l’infection. Quelques jours plus tard, Sundee a fini par décéder, laissant derrière elle une famille dévastée par sa mort.

Un deuil imprévisible

Sundee a perdu son mari quelques années auparavant et vivait avec ses six enfants. Ces derniers se retrouvent alors orphelins et livrés à eux-mêmes. “Ses enfants ont besoin de quelqu’un pour les aider parce que l’aîné va quitter l’université et essayer de trouver un logement pour pouvoir prendre soin de ses frères et sœurs », déclare Jessica Harris.

sundee2

Les enfants restent seuls et livrés à eux-mêmes – Source : Metro

Alors que Sundee a réussi à vaincre le cancer du sein, sa meilleure amie ne s’attendait pas à ce qu’un virus puisse lui coûter la vie. Sous le choc, elle considère cette perte comme imprévisible et extrêmement douloureuse.

sundee3

Elle restera à jamais dans la mémoire de ses proches – Source : Metro

“C’était une personne merveilleuse, il n’y en a plus beaucoup comme elle ici”, révèle-t-elle. “Grande amie, grand-mère, super épouse, c’était une personne merveilleuse. Nous sommes dévastés, elle a vaincu le cancer et perdu la bataille contre le coronavirus? C’est juste fou !” s’étonne-t-elle. En réalité, Sundee était très prudente durant la pandémie et savait qu’elle faisait partie des personnes à risque de subir les complications liées au coronavirus. Mais elle se devait de travailler pour répondre aux besoins de sa petite famille. “C’était la personne la plus gentille que vous auriez pu connaître”, déclare sa meilleure amie avant d’ajouter “elle était là pour tout le monde. Et elle me manquera”.

Quelles sont les personnes à risque face au Covid-19 ?

Bien que personne ne soit à l’abri d’une infection causée par le nouveau  coronavirus, on estime que certains doivent redoubler de vigilance durant cette pandémie. Ces derniers sont priés de rester prudents et de limiter leurs interactions sociales pour éviter de contracter la maladie. Comme l’indique le site du ministère de la Santé, les personnes à risque de développer des complications et de décéder de la maladie sont :

  • Les individus de plus de 65 ans
  • Les personnes qui souffrent d’une maladie chronique qui affaiblit leur système immunitaire (pathologies cardiovasculaires, diabète, obésité, maladies respiratoires chroniques, cancers, insuffisance rénale, … etc)
  • Les femmes enceintes au 3ème trimestre de grossesse.

Quelles sont les complications liées au Covid-19 ?

D’après l’Inserm, chez 80% de la population environ, les symptômes du Covid-19 sont légers à modérés et ne durent pas plus de 14 jours. Mais il arrive que certains patients soient victimes d’une gêne respiratoire causée par un manque d’oxygène dans le sang. Dans ce cas, une hospitalisation est requise. Par ailleurs, les formes graves se manifestent généralement dès la deuxième semaine suivant les premiers symptômes, lorsque survient ce que l’on appelle un syndrome hyperinflammatoire. Ainsi, ceux qui y sont sujets peuvent subir une insuffisance respiratoire ou encore un syndrome de détresse respiratoire aiguë, nécessitant une admission en réanimation.

En outre, les autres complications de la maladie comprennent une insuffisance rénale, une arythmie cardiaque, la formation de caillots sanguins dans le corps, une septicémie ou encore des surinfections bactériennes. Dans ce sens, une surveillance accrue est requise pour protéger la population à risque de l’impact de la maladie.

Lire aussi Covid-19 : 3 frères d’une même famille meurent du coronavirus après une fête d’anniversaire

Contenus sponsorisés