x

Une jeune femme déclare avoir eu une allergie au Covid-19 – Mais cela peut-il vraiment arriver ?

Les symptômes du SRAS-CoV-2 varient au cas par cas et d’un patient à un autre. Au fil du temps, les scientifiques découvrent au fur et à mesure de nouveaux symptômes liés au Covid-19. Toux, fièvre, nez qui coule, maux de gorge, perte de goût et de l’odorat ou encore difficultés respiratoires sont les signes s’apparentant à la maladie. Dans ce contexte, une jeune femme atteinte de Covid-19 annonce avoir eu une allergie au virus.

Dans une vidéo Tik Tok devenue virale, Morgan McElroy, explique comment elle a contracté le virus et les symptômes dont elle avait souffert. Sa mère l’avait attrapé en premier et la jeune femme a su réellement qu’elle avait officiellement été contaminée lorsqu’elle s’est réveillée avec un visage gonflé et rouge, comme relayé par le journal The Washington Post.

« Je suis allergique au Covid »

Morgan

Morgan McElroy à gauche avant sa contamination. A droite, après avoir été infectée par le Covid-19. Source : The Washington post

Dans sa vidéo, Morgan annonce avoir développé une allergie au Covid-19. Elle explique son expérience dramatique et traumatisante. Au journal The Washington Post, elle déclare avoir ressenti une démangeaison inhabituelle dans la bouche. Puis après une sieste, elle se réveilla avec le visage gonflé et des éruptions cutanées. Prise de panique, elle accourut chez sa mère qui appela immédiatement les urgences.

A l’arrivée de l’ambulance, les symptômes de Morgan se sont aggravés et ses lèvres ont également gonflé et sont devenues énormes. De plus, son corps présentait des zones rouges qui la démangeaient. Dubitatifs, les médecins lui ont demandé si elle n’avait pas utilisé un produit toxique ou mangé quelque chose de nouveau. Mais la jeune femme leur a assuré que ce n’était pas le cas. « Je vous promets, ce n’est rien de ce que j’ai fait. Il est juste sorti de nulle part », leur a-t-elle répondu. Deux heures plus tard, les médecins l’ont renvoyé chez elle avec des anti-inflammatoires en lui expliquant qu’il n’y avait pas lieu de paniquer.

Morgan1

Morgan McElroy à l’hôpital après avoir développé des symptômes s’apparentant à une allergie. Source : The Washington post

Serait-ce un nouveau symptôme du Covid-19 ?

A ce propos, les experts estiment qu’il est « hautement improbable » que la jeune femme ait développé une allergie au Covid-19. Selon Purvi Parikh, allergologue et immunologiste du réseau Allergy and Asthma Network, la jeune femme n’est pas allergique au Covid-19. « Les éruptions cutanées sont des conséquences fréquemment connues des virus et généralement bénignes », explique l’allergologue. Et d’ajouter « Les allergies réelles peuvent mettre la vie en danger…il serait trompeur de suggérer que vous pourriez être allergique à un virus ». Le système immunitaire hyperactif pourrait provoquer la libération d’histamine. « Le virus a en quelque sorte imité une allergie » ne manque pas d’ajouter l’allergologue.

De son côté, David Stukus, membre du groupe de travail sur la réponse au Covid-19 de l’American Academy of Allergy, explique que les éruptions de la jeune femme seraient un sous-produit de son système immunitaire tentant de combattre le virus. Il ajoute par ailleurs, que les virus et autres infections déclenchent souvent un gonflement ou une urticaire avec des démangeaisons mais que cela demeure toutefois différent d’une réaction allergique et d’une anaphylaxie. Dans les cas des réactions liées au Covid-19, le virus pourrait ainsi démasquer une personne prédisposée à déclencher de l’urticaire ou un gonflement. A ce propos, l’expert explique « De nombreuses personnes souffrant d’allergies environnementales, alimentaires ou autres, ont des cellules allergiques qui sont vraiment efficaces pour libérer cette histamine chimique ». « Lorsqu’elles tombent malades avec une infection et que leur système immunitaire se met en surmenage pour lutter contre cela, elles peuvent simplement activer ces cellules en tant que sous-produit ».

D’autres causes peuvent être liées à une réaction allergique

Toujours selon l’allergologue, Purvi Parikh, la consommation d’alcool et la pratique d’exercices vigoureux pourraient engendrer une augmentation du flux sanguin et une inflammation dans le corps. De même que la prise de certains médicaments peut également provoquer un gonflement et des éruptions cutanées, notamment lorsqu’ils sont associés à un virus.

@moeemoneeyy#greenscreen first thing i’m allergic to ✌ ✌ ♬ original sound – moe money

Morgan McElroy explique les symptômes qu’elle a eus après avoir été contaminée par le virus. Source : The Washington post

Contenus sponsorisés
Loading...