Une jeune femme de 22 ans en bonne santé, meurt subitement alors qu’elle faisait la sieste

Lorsqu’une personne jeune et en bonne santé décède subitement, elle laisse sa famille médusée et en plein désarroi. Ce fut le cas de d’une jeune étudiante de 22 ans qui a quitté ce monde en faisant simplement une sieste. Sa mort inopinée a laissé sa famille dévastée par le chagrin.

Le journal britannique Daily Mail, a rapporté ces faits affligeants. Maddie Gill, une jeune étudiante en marketing est décédée tragiquement alors que personne ne s’y attendait. 

Elle voulait simplement faire une sieste

La jeune femme semblait être en forme, même si auparavant, elle avait eu des crises d’épilepsie alors qu’elle était encore à l’école primaire. Elle était pourtant suivie médicalement et prenait un traitement sous forme de stabilisants pour gérer sa maladie. Maddie allait bien et sa dernière crise d’épilepsie remontait à 6 ans.

maddie
Maddie était jeune et semblait en bonne santé. Source : straightnewsonline

La jeune femme semblait prendre sa vie en main. Elle a quitté le domicile parental pour s’installer en colocation avec deux autres filles de son âge. Le jour de la tragédie, elle avait terminé un cours de gym et semblait fatiguée. Elle est rentrée chez elle pour se reposer et faire une sieste

maddie1
Maddie était une jeune femme vive et pleine de vie. Source : Daily Mail

Quelques heures après, sa colocataire en voulant la réveiller, l’a trouvée inanimée dans son lit. L’examen d’autopsie a révélé une mort subite dans l’épilepsie.

maddie2
Elle a reçu un diagnostic d’épilepsie alors qu’elle était encore à l’école primaire. Source : straightnewsonline

Cette jeune étudiante qui était à sa dernière année d’étude a quitté ce monde d’une manière tellement inattendue qu’elle a laissé ses parents et ses amis sous l’effet d’un choc terrible. « Elle riait toujours, aimait ses amis et sa famille et voulait toujours discuter. Elle était tout simplement incroyable », a déclaré sa mère anéantie par la souffrance. Elle a ajouté consternée « Elle avait le monde à portée de main et entreprenait simplement un voyage exquis dans la vie et cela a été pris beaucoup trop rapidement. Nous nous sentons vraiment volés et trompés, c’est tout simplement injuste ». 

maddie3
Une collecte de fonds au nom de Maddie a été consacrée à la recherche sur l’épilepsie. Source : straightnewsonline

Cette dernière souhaite que sa fille demeure dans toutes les mémoires et demande à ce qu’une collecte de fonds au nom de Maddie soit au profit de Epilepsy Queensland, afin de financer des recherches supplémentaires sur l’épilepsie. 

La mort soudaine inattendue dans l’épilepsie 

Selon une recherche, les patients souffrant d’épilepsie ont un taux de mortalité 2 à 3 fois supérieur au reste de la population et cette surmortalité touche essentiellement des jeunes adultes qui souffrent d’épilepsie mal contrôlée par le traitement. Le risque est notamment augmenté lors de crises nocturnes et en cas de mauvaise observance du traitement. Toutefois, l’intervention d’un tiers lors d’une crise nocturne peut amoindrir le risque de mortalité.

Selon le Centre hospitalier universitaire mère-enfant, lorsqu’on utilise l’expression de  mort inattendue en épilepsie,  c’est pour signifier qu’une personne atteinte d’épilepsie décède d’une façon soudaine sans cause apparente ou problème pouvant entraîner le décès.

La mort peut être due aux décharges électriques pouvant altérer le statut électrique du cœur ou une interruption de la respiration lors de la crise. Le risque est d’autant accru lorsque le malade a des crises tonico-cloniques et des crises nocturnes, des crises non contrôlées, ne prend pas ses médicaments d’une façon régulière, ou encore consomme de manière abusive, l’alcool ou la drogue.

Lire aussi Salma Hayek est qualifié de « plus belle femme du monde » après avoir partagé une photo sur Instagram : découvrez-là

Contenus sponsorisés