Une fillette de 13 ans donne naissance à des triplés après avoir été violée par un homme vendant des friandises

Tomber enceinte alors qu’on est encore adolescente n’est pas rare. Seulement, dans certains cas la grossesse n’est pas désirée elle peut même résulter d’une relation sexuelle non consentie autrement dit d’un viol. Les conséquences négatives du viol sur la victime et sur l’enfant né suite à cet acte sont considérables, et le cas de cette fillette de 13 ans en témoigne.

Quelles sont les effets de la grossesse chez les mères adolescentes ?

Les adolescentes courent un risque élevé d’hypertension artérielle liée à la grossesse appelée pré-éclampsie, et de complications plus que les mères d’âge moyen. Les risques pour le bébé incluent la naissance prématurée et le faible poids à la naissance. La pré-éclampsie peut également nuire aux reins ou même être fatale pour la mère ou le bébé.

Complications médicales

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), les complications pendant la grossesse ou l’accouchement sont la principale cause de décès dans le monde chez les filles âgées de 15 à 19 ans.

Souvent, les adolescentes ne sont pas suivies et n’ont pas de soins médicaux adéquats pendant leur grossesse, ce qui peut entraîner des complications modérées à graves. Les complications médicales les plus courantes pouvant survenir au cours d’une grossesse chez les adolescentes sont l’anémie, la toxémie, l’hypertension artérielle, le placenta praevia (une localisation anormale de placenta) et la naissance prématurée du bébé.

Scolarisation retardée voire interrompue

La scolarisation peut être suspendue quand une adolescente tombe enceinte. Certaines adolescentes enceintes peuvent décider d’interrompre les études. Si une adolescente a pour objectif d’aller à l’université après le lycée, ces plans peuvent être suspendus après une grossesse. Et au lieu de cela, la nouvelle mère peut décider de se concentrer sur le bébé ou de se marier plutôt que de poursuivre ses études.

Dépression

Beaucoup de mères adolescentes souffrent du "baby blues" pendant les semaines et les mois qui suivent l’accouchement. Bien qu’il soit difficile de gérer ces hauts et ces bas émotionnels, ils s’atténuent généralement. Cependant, le fait d’être une mère adolescente présente un risque plus élevé d’être diagnostiquée avec une dépression pendant la grossesse ou après l’accouchement.

Négligence du bébé

Une fois que le bébé est né, les adolescentes peuvent ne pas vouloir ou pouvoir donner à leur enfant toute l’attention dont il a besoin. Une adolescente peut ne pas avoir tous les outils nécessaires pour être une mère à part entière, ce qui peut la conduire à se sentir dépassée par les besoins constants du bébé. De plus, certaines adolescentes peuvent être agacées par le manque de liberté et la responsabilité qu’incombe le fait d’avoir un bébé.

Un viol d’une fillette de 13 ans

Au Guatemala, une fille de 13 ans nommée Francisca Lopez Perez, originaire de la ville de Momostenango, a donné naissance à des triplés après avoir été violée par un homme qui vendait des friandises dans la rue.

Francisca a affirmé qu’elle n’a même pas réalisé qu’elle était enceinte jusqu’à ce que son ventre commence à gonfler. Elle a également déclaré qu’elle était tombée enceinte après avoir été violée par un vendeur de bonbons qu’elle n’avait pas pu identifier.

Une fillette de 13 ans donne naissance

À leur naissance, les triplés pesaient environ 1 kg chacun et les deux premiers nouveau-nés ont été conduits d’urgence à un hôpital local où ils sont décédés.

La jeune maman a dit avoir du mal à prendre soin de son bébé vivant dans une pauvreté extrême en vivant avec sa mère et ses sept frères dans une maison en planches. D’ailleurs, elle doit constamment emmener le bébé à l’hôpital car il a régulièrement besoin d’oxygène.

Une fillette de 13 ans donne naissance

Le cas de Francisca a été mis en évidence par l’Observatoire sur la santé sexuelle et reproductive du Guatemala (OSAR).

L’observatoire a déclaré qu’il s’agissait d’un cas parmi 2 102 grossesses impliquant des filles âgées de 10 à 14 ans entre janvier et juillet 2018 dans le pays. Pour les filles plus âgées, 59 594 adolescentes âgées de 15 à 19 ans sont tombées enceintes au cours de la même période.

Donner naissance à des enfants issus d’un viol est horrible, et le fait de prendre soin d’eux peut être encore plus difficile, surtout pour une fille qui vit dans la pauvreté.

Lire aussi Pouvez-vous repérer l’homme caché dans cette image d’ours ?

Contenus sponsorisés