x

Une fillette de 11 ans permet à sa mère d’accoucher à la maison

A 11 ans, cette fillette s’est montrée d’une bravoure hors du commun. Et pour cause, rares sont les enfants qui peuvent se targuer d’avoir aidé leur mère à accoucher. Elle a pu mettre au monde son petit frère grâce à un courage et un sang-froid sans égal.

Relayée par nos confrères de la chaîne américaine Fox12, l’histoire de cette jeune fille montre son courage et sa détermination pour prêter main forte à sa maman. Lorsqu’elle a entendu ses cris, cette enfant a fait preuve de bravoure pour participer à son accouchement et voir son petit frère pour la première fois.

La fillette dormait avant de répondre à l’appel de sa maman

Si l’histoire de cette jeune fille est hors du commun, c’est parce que cette dernière s’est montrée héroïque malgré son jeune âge. Jordan Erck, sa maman a commencé à ressentir d’importantes douleurs deux semaines avant le jour prédit pour l’accouchement. Après avoir entendu les gémissements, la fillette de 11 ans a immédiatement appelé les secours. Après avoir ressenti de fortes contractions, la maman a perdu les eaux. Pourtant, quelque temps avant, Shyanne dormait à l’étage quand elle a entendu l’appel de sa mère.

« Elle s’est mise à terre et j’ai vu sa tête »

Lorsque la fillette de 11 ans a dévalé les escaliers pour répondre à sa mère qui était en plein travail d’accouchement, elle a appelé les secours sans jamais céder à la panique. L’enfant raconte qu’elle était un peu choquée mais qu’elle savait qu’elle devait garder son calme pour suivre les instructions. La petite Shyanne explique qu’au moment de l’accouchement, elle avait envie d’être courageuse pour aider sa maman. Cette dernière savait qu’elle pouvait compter sur sa fille. « J’ai appelé ma fille à l’aide car elle est plutôt calme et posée », témoigne la mère. Et pour cause, la jeune Shyanna s’improvisera sage-femme pour mettre son petit frère au monde.

La petite Shyanne a aidé sa mère à mettre son frère au monde. Source : KPTV

Les secours ont guidé la petite fille pour aider sa maman

Ni une ni deux, après avoir entendu sa mère gémir, Shyanne a appelé les secours qui les ont aidés à venir à bout de cette douleur. « Je les ai appelés et ils m’ont guidé à travers chacune des étapes », relate la fillette de 11 ans. La maman raconte que malgré le choc engendré par cet événement, elle savait que l’accouchement devait être sous le contrôle de professionnels alors que l’accouchement s’est déroulé dans la salle de bains. La mère était alarmée au début parce que le bébé ne pleurait pas. Heureusement, il était en pleine forme avant l’arrivée de l’ambulance au moment de la naissance. Alors que cette dernière était une source de joie, ce mari a eu la frayeur de sa vie.

« J’ai fini par le mettre au monde »

Après la naissance du petit garçon qui est né en bonne santé, les ambulanciers ont emmené le bébé qui venait de voir le jour à l’hôpital d’Oregon City. Il était en bonne santé et est rentré avec sa sœur et sa maman à la maison. « Je voulais être là à la naissance mais j’ai fini par en avoir beaucoup plus » s’amuse-t-elle. Elle continue : « Tout a follement fonctionné et j’ai fini par le mettre au monde. J’en suis arrivée là ». La fillette se réjouit de cet événement pas comme les autres et s’émerveille de cette naissance qui a eu lieu dans un endroit insolite : le sol de la salle de bain. La famille de la maman transmet ses remerciements au service des secours et aux ambulanciers qui sont venus aider la maman durant cet événement hors du commun.

Comment se déroule un accouchement à la maison ?

Si la fillette de 11 ans ne se doutait certainement pas qu’elle allait prêter main forte à sa maman lors de cet événement tant attendu, certaines mères choisissent de mettre leur enfant au monde chez elles. Expliquées par Parents.fr, les conditions de cet accouchement spécial montrent que des parents souhaitent plus d’intimité le jour J. Pour cela, il faudra trouver une sage-femme libérale et un gynécologue-obstétricien qui peut exercer à domicile. Seul bémol de cet accouchement : l’absence d’anesthésie péridurale. Certains facteurs tels qu’une naissance prématurée ou de naissances de jumeaux, la toxoplasmose ou encore la rubéole peuvent le compromettre. En cas de complication, un accord avec une maternité permet à cette dernière de prendre le relais. Si certaines femmes accouchent chez elles, cette maman a fait le choix de le faire dans la mer.

Contenus sponsorisés
Loading...