Une fille mourante de 2 ans a sangloté “ma petite maman aide-moi” après avoir bu du nettoyant pour toilettes

Les accidents domestiques peuvent être monnaie courante pour les bébés et les enfants en bas âge. En effet, ces derniers ne réalisent pas toujours le danger auquel ils sont confrontés. Malheureusement, le pire peut parfois se produire lorsqu’un parent a le dos tourné. Et Arietta-Grace Barnett en est la triste preuve. Selon BBC News, la petite fille d’à peine 2 ans a perdu la vie après avoir avalé une capsule nettoyante pour WC alors que sa maman se trouvait dans une autre pièce.

Arietta-Grace Barnett a été conduite à l’hôpital après avoir vomi un liquide de couleur rose. Mais alors que les médecins pensaient qu’elle était en train de se rétablir, la petite fille a fini par mourir quelques jours après être revenue à la maison. Les  circonstances de sa mort ont suscité de nombreuses interrogations.

arietta

La petite Arietta-Grace Barnett est morte après avoir avalé une capsule nettoyante pour WC – Source : The Sun

Elle aurait avalé une capsule de nettoyant WC

Selon Rosamund Rhodes-Kemp, médecin légiste, la petite fille aurait supposément avalé une capsule de nettoyant WC de la marque Toilet Duck pendant que sa mère se trouvait dans une autre pièce. En voyant qu’elle vomissait un liquide rose vif, la petite fille aurait demandé de l’aide à sa maman, indique The Sun, avant d’être admise à l’hôpital où elle est restée quelques jours.

lucy

Lucy  et Scott, les parents d’Arietta – Source : The Sun

Lorsque les médecins ont vu que sa situation semblait s’améliorer, Arietta a pu rentrer chez elle pour se rétablir. Malheureusement, il suffira de quelques jours pour que son état s’aggrave, entraînant des vomissements sanglants et un arrêt cardiaque auquel l’enfant n’a pas survécu.

Des vomissements à la couleur étrange

Ce qui a suscité de nombreuses questions, c’est la couleur des vomissements de la petite fille, révèle BBC News.  Selon le médecin légiste, la capsule qu’elle aurait avalée était de couleur bleue/verte. Pourtant, son vomi était de couleur rose lorsqu’elle a été amenée à l’hôpital.

arietta1

Arietta portée par sa mère, Lucy – Source : The Sun

Lucy Cook, sa maman, avait les cheveux roses à l’époque, mais elle avait assuré aux médecins qu’il n’y avait pas de colorant capillaire chez elle. Une situation difficile à expliquer selon Nicola Trevelyan, pédiatre consultante à l’hôpital général de Southampton qui explique que personne n’a vu ce que la petite fille a avalé, mais que généralement, « les produits qui ressemblent à des sucreries inciteront les enfants à jouer avec ».

arietta2

Arietta a été admise à l’hôpital – Source : The Sun

Ce cas malheureux n’est pas sans rappeler celui de la petite Brittney Conway qui a avalé une pile bouton avant d’en mourir.

Comment protéger les enfants contre les intoxications ?

Hormis les accidents de chutes, de brûlures, de noyade et d’étouffement, les intoxications font, elles aussi, partie des accidents domestiques auxquels il faut prêter attention. Selon le site Parents.fr, ces derniers représentent la première cause de mortalité des enfants en bas-âge. De ce fait, il est toujours bon de rappeler les risques à éviter pour le bien-être et la santé de l’enfant, notamment en prêtant une attention accrue aux produits qu’il faut tenir hors de leur portée :

1.Les médicaments

Il faut toujours mettre des produits médicamenteux en hauteur. Généralement, on a tendance à les laisser traîner dans des endroits accessibles aux enfants.

2.Les produits ménagers et de bricolage

Comme les médicaments, les produits ménagers doivent être rangés en hauteur. De préférence dans un placard fermé à clé. Il est également utile de rappeler qu’il ne faut pas verser un produit ménager dans un autre type de bouteille. Auquel cas, cela pourrait entraîner une confusion. Aussi, il vaut mieux préférer les produits dotés de bouchons de sécurité. A Pornic, un restaurant avait servi par erreur du détergent à une enfant. Un incident qui avait mené à de lourdes interventions pour sauver la petite fille.

3.Les produits cosmétiques

Un certain nombre de produits cosmétiques contiennent des ingrédients toxiques s’ils sont ingérés, à l’instar du dissolvant par exemple ou de la teinture pour cheveux qui présentent de nombreux risques pour le bébé.

4.Les plantes

Elles ne nous viennent pas forcément à l’esprit mais certaines plantes peuvent également être toxiques pour les enfants. De ce fait, il peut être salutaire d’effectuer quelques vérifications !

En cas d’intoxication de l’enfant, il est conseillé de contacter immédiatement le centre anti-poison le plus proche.

Lire aussi Cette maman refuse d’avorter son bébé né avec 2 % de son cerveau – Regardez de quoi il est capable aujourd’hui

Contenus sponsorisés