Une femme surprend une fausse mendiante et dénonce son escroquerie

Chaque week-end pendant deux mois, Melissa Smith a vu la même femme enceinte mendier près d’un centre commercial. Cette dernière portait toujours un panneau avec le message “Aidez-moi” et était accompagnée d’un petit garçon. Mais après avoir décidé de la suivre, la femme a découvert une réalité à laquelle elle était loin de s’attendre.

Relayé par ABC 7, cette histoire met en lumière la problématique de la mendicité et de certains cas où les circonstances en cause sont complexes, voire frauduleuses. Melissa Smith en a fait les frais à ses dépens, alors qu’elle s’inquiétait du sort d’une mendiante qu’elle avait l’habitude de voir au même endroit. 

melissa 3
La mendiante prise en photo – Source : Boredom Therapy

La même femme enceinte aperçue pendant 2 mois

Melissa raconte qu’elle a aperçu la femme pour la première fois près d’un centre commercial. Cette dernière était enceinte et accompagnée d’un petit garçon. Elle raconte s’être sentie triste en la voyant. “Voilà une femme enceinte avec un petit garçon qui n’ont pas eu de chance” a-t-elle d’abord pensé. 

melissa1 2
Melissa Smith raconte sa mésaventure – Source : Boredom Therapy

Par la suite, elle a constaté que le petit ami de la mendiante la rejoignait quelques fois, notamment durant les week-end. La femme portait un panneau en carton avec l’inscription “Aidez-moi s’il vous plaît”. Une demande à laquelle les clients du centre répondaient fréquemment. “De nombreuses personnes leur ont donné de l’argent. Probablement cinq personnes en cinq minutes”, confie Melissa qui ne se doutait toujours pas de ce qui l’attendait. Jusqu’au jour où en faisant le plein d’essence, elle a vu le couple s’éloigner. 

mercedesbenz
La femme monte dans une mercedes – Source : Boredom Therapy

Ils sont montés dans une Mercedes

Ahurie par la scène, Melissa a eu du mal à comprendre comment un couple de mendiants pouvait se permettre une voiture pareille. D’autant plus qu’elle semblait neuve. “Une Mercedes Benz, incroyable” a pensé la jeune femme. Pour autant, elle poursuit son chemin et monte dans sa voiture pour s’en aller. Seulement, elle voit un détail qui retient son attention. En effet, le couple accompagné du petit garçon était en train de compter des billets en s’esclaffant. “Le petit garçon n’était pas dans un siège pour enfant et ne portait pas de ceinture de sécurité”, raconte la femme témoin. Déterminée à comprendre ce qui se passe, elle décide donc de les suivre.

melissa2
Le couple pris en photo par Melissa – Source : Boredom Therapy

Ils s’arrêtent à un autre centre commercial

Melissa réalise que le couple se rend à un restaurant Mcdonalds situé dans un autre centre commercial. L’homme gare la voiture, puis la femme descend avec le même signe qu’auparavant, accompagnée du petit garçon. “Elle s’assoit là-bas avec son panneau. ll part garer la Mercedes. Ils lèvent le carton et moins de cinq minutes plus tard, là voilà avec l’argent de toutes ces personnes”, déplore-t-elle. 

melissa3
Melissa Smith – Source : Boredom Therapy

Elle raconte avoir pris des photos de la mendiante et du garçon à ce nouvel endroit mais la femme l’aurait aperçue et se serait mise en colère avant de s’en prendre à elle. “Et en un instant, elle prend ce gros bloc en pierre. Je ne sais pas si les femmes enceintes peuvent faire ça, mais c’était vraiment gros au-dessus de sa tête”, poursuit Melissa. 

melissa4
Melissa raconte qu’elle a failli se faire attaquer – Source : Boredom Therapy

La femme aurait ainsi tenté de l’attaquer. Heureusement, un témoin de la scène a appelé la police, ce qui a provoqué sa fuite. “Elle a pris le petit garçon et s’est échappé en plein milieu du parking”, révèle Melissa. 

melissa5
La femme et le petit garçon – Source : Boredom Therapy

Elle a noté leur plaque d’immatriculation

Après avoir confié les données du véhicule à la police, les officiers ont réussi à localiser le couple. Ce dernier habitait dans un complexe où le loyer moyen dépasse 2000 euros. Malheureusement, ils avaient déjà quitté l’appartement et n’ont pu être identifiés par les autorités. 

melissa6
Melissa a pris la voiture en photo – Source : Boredom Therapy

Melissa tient quant à elle à avertir les gens de se montrer prudents. “Je me sens mal. Ne donnez pas de l’argent à ces personnes. Elles n’en ont pas besoin. Elles conduisent une Benz” a-t-elle lancé. Une méfiance légitime compte tenu de son expérience. Pour autant, il existe d’autres moyens de venir en aide aux personnes dans le besoin en évitant ce type de stratagèmes. 

Agir pour aider les plus démunis 

Précarité et misère sont le quotidien de nombreuses personnes, quel que soit le pays concerné. Selon une publication du gouvernement, 9 millions de personnes seraient touchées par la pauvreté en France, dont 3 millions en “situation de privation matérielle grave”. Familles monoparentales, chômeurs, femmes, réfugiés, travailleurs, migrants, personnes âgées ou enfants, la précarité revêt plusieurs visages, comme le souligne l’association caritative l’Ordre de Malte. Ainsi, elle explique sur son site que chaque personne peut, à son niveau, agir pour aider les plus défavorisés. Cela peut inclure des actions simples comme proposer une boisson chaude ou des vêtements aux sans-abris, les diriger vers des structures d’accueil ou encore des actions bénévoles au sein d’associations spécialisées. Des réseaux d’entraide entre voisins peuvent également s’avérer bénéfiques pour des actions localisées. Aux Etats-Unis, un restaurant avait même accroché un panneau pour inviter des SDF à venir manger gratuitement après les avoir vus se nourrir de restes dans la rue. Si vous voyez une personne en souffrance, vous pouvez appeler le 115 pour l’intervention du Samu social, ainsi que le 15 ou le 18 pour une urgence vitale. 

Lire aussi Un policier renverse la voiture d’une femme enceinte parce qu’elle ne s’est pas arrêtée assez vite

Contenus sponsorisés