x

Une femme meurt dans le sud de la France après des piqûre de frelons asiatiques

C’est lors d’un malheureux incident qu’une sexagénaire originaire de l’Essonne est décédée. En cause : un essaim de frelons asiatiques, insecte très répandu du Sud-Ouest, où la femme était venue passer des vacances chez des amis. La vacancière n’aura pas survécu aux piqûres de ces insectes originaires d’Asie. Cette histoire tragique nous est relayée par nos confrères du site France Info. Un terrible fait divers qui fait écho à un danger sanitaire sévissant dans la région.

C’est en voulant chercher du courrier au fond du jardin que la sexagénaire en vacances dans le Médoc a trouvé la mort. La femme n’a malheureusement pas pu être sauvée en raison d’une réaction allergique et d’un arrêt cardio-respiratoire suite aux piqûres. Le nid de frelons asiatiques était situé non loin de la maison où elle séjournait, sur un poteau électrique. L’équipe de pompiers et le Samu présents quelques minutes après le drame n’ont rien pu faire pour la sauver. Le nid de frelons asiatiques a ensuite été détruit.  Ces insectes ont fait leur apparition dans la région en 2004 et ont pris leurs quartiers dans la région du Sud-Ouest.

Une migration en 2004

Depuis l’apparition de l’insecte en 2004, Vespa velutina nigrithorax, le frelon asiatique est classé au niveau national comme danger sanitaire pour l’abeille domestique. Cette espèce exotique serait entrée dans le territoire hexagonal en 2004 dans des cales de bateaux en provenance de Chine. Conformément aux dispositions du ministère de l’Agriculture, plusieurs cadres réglementaires visent à surveiller et à lutter contre les dangers inhérents à la présence de frelons asiatiques. Stricto sensu, les piqûres du frelon asiatique ne sont pas mortelles mais peuvent engager le pronostic vital en cas d’allergie. Un enfant de 5 ans dans le Tarn a survécu à 21 piqûres de frelons asiatiques grâce à l’intervention rapide de ses parents et des sapeurs-pompiers. Le garçon a pu ensuite regagner son domicile après qu’on lui ait administré une dose d’antihistaminiques et de corticoïdes.

Semblable au frelon européen

« Le frelon est arrivé en France par accident en 2004 puis s’est bien implanté dans notre environnement. Il a les mêmes exigences biologiques que le frelon européen. Il est un peu plus petit mais peut être facilement repéré grâce à sa couleur très foncée »explique Stéphane Gayet, infectiologue. L’espèce exotique se distingue par son abdomen noir et ses pattes claires. Même si cet insecte représente un plus grand danger pour les abeilles, il peut également s’attaquer aux hommes. Il existe plusieurs dispositions d’urgence pour se protéger des piqûres du frelon asiatique.

Gestes de premiers secours

En cas de piqûre, il est essentiel d’appliquer des glaçons sur les zones concernées et d’appeler tout de suite les secours. Les piqûres de frelons sont semblables à celles des guêpes et peuvent conduire aux mêmes symptômes. Stéphane Gayet les distingue des morsures de vipères qui, elles, sont mortelles. «  Le risque des piqûres de frelons c’est qu’il y a des personnes allergiques au venin des néoptères (la famille des guêpes). Ces personnes peuvent en mourir » déclare-t-il. Avant de continuer : « Les piqûres peuvent provoquer un œdème aux jeunes enfants ou faire baisser leur tension. Ils peuvent en mourir » D’où l’urgence de réagir rapidement si l’on repère un nid de frelons asiatiques. Des mesures de préventions peuvent prévenir ces incidents parfois mortels. Ainsi, si l’on repère un nid, il est essentiel d’en aviser les pompiers ou de recourir à une désinsectisation par un organisme spécialisé. Celui-ci peut avoir la taille d’un ballon et se trouve principalement dans les arbres. Ne tentez pas de le détruire seul car cela peut s’avérer très dangereux.

Contenus sponsorisés
Loading...