x

Une femme décède quelques heures seulement après son accouchement

La naissance est un heureux événement qui marque un nouveau tournant dans la vie d’un couple. Impatients, anxieux et enthousiastes à l’idée de devenir parents, ces derniers passent de longs mois à se préparer à cette future vie de famille. Mais, face à un destin imprévisible, la naissance peut s’accompagner de complications critiques pour la santé de la maman. Relayée par nos confrères du Dailymail, c’est l’histoire bouleversante d’un père désormais en deuil, quelques heures seulement après l’accouchement de sa femme.

Sarah Bertrand et Jean Luc Montou, un jeune couple heureux avait hâte d’accueillir au monde leur enfant. La grossesse s’est déroulée paisiblement, l’accouchement aussi, mais personne ne s’attendait à ce que la jeune maman décède subitement.

naissance

Une joie maternelle de courte durée

Après une grossesse sereine, vient enfin la délivrance de l’accouchement. Sarah a enfin pu tenir son fils Julian dans ses bras, devant le regard attendrissant de son compagnon. Face à cette nouvelle vie de maman qui l’attendait, elle débordait de joie et de tendresse pour son bébé.

grossesse

Malheureusement, ce n’est que quelques heures après l’accouchement, qu’un retournement de situation viendra ôter la vie à Sarah. Sous le choc de cette nouvelle, sa famille et ses proches ont dû faire face à un deuil auquel personne n’était préparé.

parents nouveau-né

Dévasté, l’homme qui souhaitait partager l’heureuse nouvelle de l’accouchement sur les réseaux sociaux s’est donc retrouvé à publier un message annonçant le décès de sa femme. Jean Luc confie son chagrin après avoir perdu l’amour de sa vie, alors qu’il tenait son bébé dans les bras.

“ J’ai encore du mal à y croire. En quelques instants à peine, elle est partie. J’aimais tellement cette femme. Aucun signe ne nous a alerté. Elle était tellement heureuse d’avoir le petit Julian. Elle me manque tellement”
Une publication émouvante qui a touché de nombreux internautes et qui  aurait été partagée plus de 25 000 fois.

maman enfants

Un message émouvant

Déjà père d’une petite fille issue d’un mariage précédent, Jean Luc est désormais le seul pilier familial de son fils Julian. Malgré son déchirement et sa peine, il confie aux internautes qu’il n’avait jamais vu sa femme aussi heureuse que lorsqu’elle tenait son fils contre elle, ajoutant qu’elle aurait tant voulu lui donner tout son amour.

parents hospital nouveau-né

Le jeune papa affirme que ces derniers instants passés avec sa tendre moitié et son fils étaient les plus beaux moments de sa vie, et qu’il ferait tout ce qui est en son pouvoir pour élever son fils. Un précieux héritage qui honorera toujours la mémoire de sa femme.

bébé biberon

Une mort inattendue

Après avoir consulté les médecins, le nouveau papa apprend que sa femme a subi un arrêt cardiaque.
Ces derniers ont révélé qu’il s’agissait en réalité d’une embolie pulmonaire à cause d’un caillot qui s’est formé pendant l’accouchement et qui s’est propagé dans le flux sanguin. Pourtant, la jeune maman semblait être en bonne santé après avoir donné naissance.

Qu’est-ce que l’embolie pulmonaire ?

Responsable de 10% des décès chez la femme enceinte en France, l’embolie pulmonaire est l’une des causes pouvant engager le pronostic vital de la femme enceinte, surtout si elle n’est pas diagnostiquée à temps. Celle-ci peut survenir de manière soudaine, partielle ou totale mettant en danger la vie de cette dernière. A savoir que ses risques seraient multipliés par 5 en cas de grossesse, et qu’elle se déclencherait à maintes reprises de manière inaperçue avant d’entraîner le décès de la personne atteinte.

Elle se caractérise par la migration de caillots sanguins dans les artères pulmonaires, provoquant une obstruction qui entrave la circulation de l’oxygène vers l’organe pair. Dans 9 cas sur 10, elle serait liée à une phlébite pelvienne ou jambière, celle-ci étant provoquée par une hypercoagulation sanguine, survenant généralement suite à un alitement prolongé, entre autres facteurs.

L’examen médical est alors essentiel pour en identifier les signes, afin de réagir au plus vite et choisir le traitement adéquat. Lors du diagnostic, le médecin essaiera de détecter des difficultés respiratoires, des douleurs thoraciques, une insuffisance cardiaque ou encore des palpitations, de la fièvre et des nausées.

Contenus sponsorisés
Loading...